Test : Must Dash Amigos sur Nintendo Switch

Test : MUST DASH AMIGOS sur Nintendo Switch

Genre : COURSE, ARCADE, FETE
Langues : ALLEMAND, ANGLAIS, ESPAGNOL, FRANCAIS, ITALIEN, PORTUGAIS
Développé par miniBeast
Édité par miniBeast
Sortie France : 5/12/2019
Prix : 15,99€ sur l’eShop
Taille : 731,00 MB
Joueurs : 1-4
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Un scénario ? Quel scénario ?

Must Dash Amigos n’a pas de scénario. Dit de cette manière, cet avis paraît violent et très catégorique. Pourtant c’est bien la vérité et l’un des talons d’Achille de ce titre. Il n y a aucun vrai enjeu. Même s’il se définit comme un jeu de course/arcade, Must Dash Amigos devrait posséder un véritable but.

En solo, les défis tentent en vain de combler l’absence d’un véritable scénario.

Le joueur a, ainsi, la désagréable impression qu’on lui jette quelques défis, un adversaire (ou plutôt un groupe si vous jouez en multijoueur) sans réels desseins. La description du soft nous indique simplement “Soyez le premier de vos amigos à franchir la ligne d’arrivée“. Soit.

Une prise en main chaotique pour un concept peu original

Globalement, les Joy-Con Nintendo Switch répondent bien, et le mode alternatif de jeu (à l’horizontale) est bien pensé pour les enfants. Parfois, on frôle la catastrophe ambulante. En effet, votre personnage se contrôle non pas comme une savonnette, mais au contraire comme un tracteur agricole ! Ainsi, à moins de ramasser l’objet qui vous donne un turbo, votre avatar prendra très lourdement les virages. De plus, la sensation de vitesse est un gros défaut : nous avons l’impression de participer à une course pédestre plus qu’autre chose.

Deux manières de jouer, pour une prise en main plus simple par les plus jeunes !

Il y a tout de même des points positifs. On retrouve le taureau qui vous permet de rouler sur vos ennemis, la bombe pour stopper net vos adversaires, et un pouvoir vous permettant de planer pendant quelques secondes. Néanmoins, ces quelques objets sont tout à fait inutiles (excepté le turbo) en solo.

L’ambiance de la fiesta !

Tout d’abord, les niveaux se déroulent en vue de dessus. C’est un concept connu, et peu original, mais cela colle bien à l’esprit du soft. De plus, on voit clairement les personnages, ce qui est fort appréciable. Les décors sont, là encore, peu originaux, mais ils ont au moins l’audace d’être colorés.

Les décors sont de bonne facture, ce qui n’est pas forcément le cas des animations.

Le point fort de ce titre, c’est sa bande-son qui colle parfaitement au thème. Dès lors, on se retrouve plongé dans l’atmosphère mexicaine (ou en tout cas hispanique) et fêtarde. Les voix dans les menus sont anecdotiques mais elles collent parfaitement à ce stéréotype presque ridicule que portent à eux seuls les personnages.

Un jeu clairement multijoueur

Avec seulement 4 protagonistes disponibles au départ, Must Dash Amigos sur Nintendo Switch est relativement pauvre en contenu. Les circuits sont assez courts, et peu variés, que cela soit en terme de présence d’objets ou l’absence totale de véritables adversaires.

Le joueur regrettera également l’absence d’un véritable mode solo, autre que le contre la montre. Enfin, le mode défi est peu intéressant et n’est clairement pas des plus originaux. C’est dommage, parce que c’est ce dernier point qui aurait pu faire la force de Must Dash Amigos, avec son histoire déjantée.

Must Dash Amigos sur Nintendo Switch n’est ni bon ni mauvais. Le joueur n’y verra pas l’once d’un Mario Kart-like tellement nous ressentons que ce n’est pas le but du soft. Mais quel est-il alors ? Plaire à un jeune public ? On cherche encore une réponse à cette question. Ce ne sont pourtant pas les idées qui manquent pour se démarquer des autres jeux de course. Dommage.

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire