Nintendo parle passé, présent et se projette dans le futur

Nintendo parle passé, présent et se projette dans le futur

Le « board meeting » de Nintendo vient de se dérouler !

L’occasion pour les différents responsables de parler de ce qui a été réalisé et des projets d’avenir.

Après une courte introduction rétrospective sur la façon « unique de jouer » que Nintendo a créé (DS, Wiimote, Joy-Con…) et quelques lignes débordantes de guimauves expliquant à quel point Big N a su entretenir des liens forts avec ses clients… Nous passons rapidement au vif du sujet, c’est à dire les chiffres ! Et le tout illustrés par des dessins funs, simples et ludiques (du Nintendo quoi).

Des jeux et du matériel qui plairont au plus grand nombre :

Création de nouveaux jeux :

Du fun pour toute la famille et les amis :

Du fun tellement fun qui fera parler et le bouche à oreille fera son œuvre :

Bref vous l’aurez compris, Nintendo a toujours misé sur le divertissement et le côté ludique plutôt que sur la console haute technologie. Ce n’est une news pour personne. Il suffit de voir que Wii sports s’est vendu à 82,90 millions d’unité pour comprendre la politique de Nintendo.

Dans l’optique de toujours séduire de nouveaux clients, Nintendo a continué à investir dans des projets ambitieux tels que le Parc d’attraction « Super Nintendo World » ou le Store Nintendo de Tokyo, sans parler des montagnes de produits dérivés ! Car même si vous n’achetez pas la Switch vous pouvez craquer pour ce joli pull Zelda à 50€ (Triforce sur le torse incluse).

Un des succès non négligeable de Nintendo en terme de gestion de leur Propriété Intellectuelle (IP) est le marché des applications mobiles. 650 millions de téléchargements tout de même.

Autre information dont on ne sait pas vraiment si il faut s’en réjouir ou avoir peur… Confirmation du film Super Mario pour 2022. Pour faire simple la ligne de conduite de Nintendo est la suivante : même si X n’achète pas nos consoles ou nos jeux X se laissera tenter par un produit dérivé.

Bien évidemment la firme ne compte pas faire marche arrière et continue dans sa lancée. Il suffit de voir l’évolution entre 2015 et 2020. Plus de 200 millions de comptes Nintendo ont été créés et il semblerait que l’appli mobile Mario Kart Tour soit à remercier.

Autre point important relevé, le fait que ces comptes Nintendo soient présents dans 164 pays et régions dont certain.es ne bénéficient même pas de la présence de matériels/Jeux-vidéos Nintendo. Ce qui laisse entrevoir un marché potentiel pour la firme Japonaise.

Dernier point abordé en ce qui concerne la propriété intellectuelle, le service Nintendo Switch Online qui atteint aujourd’hui plus de 26 millions d’abonnés (payants).

Ce nombre ne cesse d’augmenter à chaque nouveau jeu « online » on peut aisément voir les pics avec la sortie de SSBU, puis Pokémon Épée/Bouclier et pour finir Animal Crossing New Horizons.

En ce qui concerne les projets futurs de Nintendo, rien de bien nouveau au final. Continuez à nous faire patienter, laisser monter le désir et l’impatience pour nous faire acheter absolument tout ce qu’ils vont nous proposer en dernière minute. Là c’est mon interprétation mais en lisant les minutes de meeting… C’est quasiment ce qui est dit mais en termes plus politiquement corrects.

En ce qui concerne la prochaine console là encore Nintendo en parle sans en parler. Pourquoi donner des informations qui pourraient laisser le temps aux clients de réfléchir alors qu’on peut donner l’information à la dernière minute et lancer les précommandes dans la foulée. Pas folle la guêpe. Créer de la demande, entretenir la passion, jouer sur l’impatience des clients… Pour vendre toujours plus.

Dernier point important : les ventes de biens dématérialisés.

Nintendo n’a pas fermé les yeux sur les ventes durant le confinement.

Et comme nous avons pu le voir avec l’arrêt des ventes de jeux dématérialisés Nintendo à des enseignes tierces… Big N ne semble pas être prêts à faire machine arrière. Bien au contraire.

Conclusion ? Nintendo continuera à faire du Nintendo et nous continuerons à acheter.

Minutes meeting