Salon Post-E3 Nintendo Paris 2019 : Compte-rendu

Salon Post-E3 Nintendo Paris 2019 : Compte-rendu

Les 20 et 21 juin 2019 se tenait à Paris le Post-E3 de Nintendo, un événement où sont présentés les jeux dévoilés durant le salon de Los Angeles, ainsi les malchanceux ne pouvant s’offrir la bagatelle d’un Paris-LA peuvent découvrir en avant-première les prochaines sorties et nous avons fait partie des chanceux.

Tout ce que nous avons pu découvrir lors du Nintendo Direct de l’E3 n’était pas forcément présenté et nous nous sommes étonnés de l’absence de Fire Emblem Three Houses ou d’Astral Chain, dont la sortie est prévue cet été; à plus forte raison quand un jeu sans date de sortie comme Hollow Knight : Silksong était jouable. Cependant la matinée fut chargée entre chaque stand et nous avons eu largement de quoi faire. Une mention spéciale à l’équipe qui s’occupait des divers jeux, tous étaient absolument adorables et très professionnels, et ne se moquaient même pas lorsque nous étions mauvais. Sans plus tarder, voici nos retours sur les différents titres présents sur place.

Les amiibo

En entrant dans le hall étaient présentés cinq amiibo à venir : Marie d’Animal Crossing, Snake de Metal Gear, le Dresseur Pokémon et Pichu font leur entrée afin de compléter un peu plus la collection Smash. A côté était présenté Link dans sa version remasterisée de The Legend of Zleda Link’s Awakening qui sortira en même temps que le jeu le 20 septembre. Cette fournée là est très réussie. Si le côté brillant de Link divise, il n’en reste pas moins que son regard déterminé et vaillant en impose. Snake également est réussi, une pose iconique et un modèle assez détaillé, un bel objet. Pichu et le Dresseur Pokémon optent pour un dynamisme assez agréable pour d’aussi petites figurines mais mon coup de cœur a été pour Marie. Le rendu est vraiment doux et adorable, à l’image du personnage original.

Acheter

 


Cadence of Hyrule – Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda

La suite de l’excellent Crypt of the NecroDancer était présentée ici en mode portable avec un casque afin de profiter pleinement de la musique. Et le moins que l’on puisse dire : c’est très convaincant. On retrouve le gameplay mélangeant jeu de rythme et rogue-like du premier, le tout dans l’univers de la série Zelda. Assez exigeant, le jeu ne vous fera pas de cadeau et vous plonge très vite dans une danse endiablée. Vous démarrez en jouant Cadence qui tombe dans le monde d’Hyrule. Après une phase de tutoriel, vous avez le choix (définitif pour le reste de la partie) entre Link et Zelda. J’ai choisi la princesse, n’ayant jamais l’occasion de la jouer d’habitude si ce n’est dans les épisodes sur Philips CD-I. Le titre est bondissant. Très agréable à prendre en main, le jeu est jouissif dès qu’on comprend les patterns des ennemis et que tout s’enchaîne. Utiliser la bombe d’un Hinox qui vous visait pour vous débarrasser de plusieurs ennemis à la fois, attirer un adversaire fonçant vers vous droit dans un mur pour l’étourdir, contourner un bouclier récalcitrant ; les possibilités sont nombreuses pour éliminer chaque monstre à l’écran et lorsque vous êtes enfin tranquilles, la musique se calme, jusqu’à la prochaine fois. Amateur du jeu précédent, amoureux de la série Zelda, autant vous dire qu’il est déjà dans ma ludothèque depuis que je suis rentré.


The Elder Scrolls Blade

Dans le maniement de l’épée, la série The Elder Scrolls excelle. Après un portage de Skyrim très réussi, Bethesda proposera The Elder Scrolls Blade, un free-to-play sur Nintendo Switch. La démo présentait une mission dans une forêt où un couple devait être sauvé de Spriggans agressifs et autres loups.


Hollow Knight : Silksong

À ma grande surprise, Hollow Knight : Silksong était jouable. Nous avons pu essayer un niveau de quinze minutes qui nous plonge à nouveau dans cet univers magnifique créé par Team Cherry. Cette fois-ci c’est Hornet, mystérieux personnage du premier opus, que nous incarnons dans un tout nouveau royaume. S’agissant d’un prequel, impossible de savoir si nous rencontrerons des personnages du premier épisode mais le moins qu’on puisse dire, c’est que cette suite semble être aussi excellente que son prédécesseur. Le jeu n’a malheureusement toujours pas de date de sortie mais cela ne devrait plus tarder. Impatient d’en découvrir plus.


Super Mario Maker 2

Chez Nintendo, la grosse sortie du mois de juin, c’est Super Mario Maker 2. Sorte de boîte à outils hyper complète, Le titre vous offre la possibilité de construire vos niveaux de Mario comme vous l’entendez. Sélectionnez un style graphique au choix entre Super Mario Bros. premier du nom, Super Mario Bros. 3, Super Mario World, Super Mario 3D World ou encore New Super Mario Bros. U. Puis créez à l’envie tous les niveaux que vous voulez, seul, ou en co-op. Le titre était présenté en mode TV pour les niveaux jouables de l’Histoire et en portable pour la partie construction. Côté histoire, le soft vous demande de parcourir les niveaux  afin de récupérer des pièces pour reconstruire le château de Peach. Un prétexte à vous faire courir et sauter dans une centaine de niveaux made in Nintendo. La prise en main est parfaite, le level design est léché et l’intelligence de certains concepts de niveaux attestent de la maîtrise des designers. Vous imaginiez un stage officiel de Super Mario où il est interdit de sauter ? Ils l’ont fait, et c’est extrêmement frustrant après avoir accumulé des années de réflexes. La partie construction quant à elle m’a mis des étoiles dans les yeux. Tout est personnalisable et vous donne les clefs pour créer le jeu Mario de vos rêves.

Acheter


The Legend of Zelda : Link’s Awakening

Le petit bijou du salon Post-E3 a été selon moi le remake Switch de The Legend of Zelda : Link’s Awakening. La direction artistique est sublime. On a l’impression de se balader dans une maquette de l’île Cocolint qui prendrait vie sous nos yeux. C’est assez fou car en seulement quinze minutes, j’avais l’impression d’être dans un endroit très familier que je découvrais pourtant à nouveau. Tout est à sa place et pourtant si neuf. C’est beau, éclatant de couleurs et fluide. Les dialogues sont les mêmes, les personnages sont tous là et le bestiaire est modernisé tout en gardant ses racines. On voyage à nouveau et j’ai eu 6 ans une deuxième fois. On observe quelques ajouts au jeu originel qui ne font que le rendre encore plus confortable.

Acheter


Luigi’s Mansion 3

6 ans après son aventure sur 3DS, Luigi est de retour pour vivre des vacances de rêve dans un hôtel luxueux répondant au doux nom de « Repos éternel » . Bien sûr, comme le frère du célèbre plombier n’a pas de chance, ce repos va tourner au cauchemar car tout était manigancé par le roi Boo ! Armé de son Ectoblast GL-U flambant neuf notre héros malgré lui doit s’armer de courage pour faire face à ses ennemis de toujours.

Après une petite séquence de tutoriel pour prendre en main les actions de Luigi, nous sommes projetés dans les lieux de la démo, ressemblant à un château abandonné (et très probablement hanté). Les couloirs de pierres et les râteliers d’armes mettent l’ambiance tandis que vous explorez les lieux, peu serein. C’est ainsi que l’on fait nos premières rencontres spectrales et là, on se régale.

Reprenant le fonctionnement des précédent opus, Luigi doit immobiliser ses ennemis à l’aide du Spectroflash (qu’il est possible de charger) avant de dégainer son aspirateur multi-fonction pour les aspirer. 

Nous avons pu tester une fonction inédite, le lance-ventouse au bout  duquel un nœud de corde aspirable vous aidera à retirer aux ennemis leurs défenses (comme des boucliers dans cette présentation). L’outil servira également à déplacer des objets ou simplement à libérer des passages.

Présenté lors de l’e3, Gluigi est un clone de Luigi, constitué d’une matière verte et gluante. Cet allié précieux, en plus d’être sacrément beau-gosse, s’avère très utile pour atteindre des lieux inaccessibles en traversant par exemple des piques ou des barreaux.

Au terme de cette démonstration, nous sommes ressortis très enthousiaste quant à ce futur titre. Le jeu est beau, le décor fourmille de détails et de secrets, de quoi tenter d’aspirer le moindre recoin de l’hôtel à la recherche du petit bonus. Le Révéloscope, toujours présent, vous rendra encore plus paranoïaque à scanner tous les murs à la recherche de la porte cachée. Aux actions déjà existantes de Luigi, s’en ajoutent de nouvelles qui offrent une grande variété de possibilités pour l’exploration, rien qu’avec la présence de Gluigi qui introduit la coopération dans la série. Et n’oublions pas que le jeu final aura le droit à un mode multijoueurs « La Tour Hantée » qui regroupera jusqu’à 8 joyeux chasseurs de fantômes.

Acheter

 


Mario & Sonic Tokyo 2020 Olympic Games

Cela fait plus de dix ans que les bandes de Mario et Sonic ont pour habitude de se retrouver à l’occasion des Jeux Olympiques. Pour cette session de jeu, nous avons eu le droit de tester 5 disciplines (dont 3 inédites) parmi la vingtaine totale.

  • 100 mètres haies – un mini-jeu classique dans lequel il faut appuyer rapidement sur la touche A pour avancer et sur la touche B pour sauter les haies
  • Karaté (inédit) – vous disposez d’un panel de commandes plus fourni que certains autres mini-jeux. En plus des coups de poing, pied et de la choppe, vous disposez d’une esquive arrière et d’une attaque spéciale à déclencher une fois la jauge au max. Tout est une question de calculer vos distances pour toucher votre adversaire ou l’esquiver pour le punir en retour.
  • Skateboard (inédit) – Ici, le but est de réaliser le plus de figure possible dans un temps imparti, de quoi accumuler des points pour rivaliser avec votre adversaire. Assez rigide, les sensations de glisse ne viennent pas avec la lenteur du personnage et on se contente de faire des sauts et quelques figures par-ci par-là, mais rien de bien excitant.
  • Surf (inédit) – Comme le jeu précédent, votre personnage vient surfer sur la vague et réaliser des prouesses pour gagner le plus de points avant la fin du temps.  Le peu d’action réalisable rend le tout un peu monotone.
  • Tir à l’arc – Loin d’être une révolution, le tir à l’arc reste le plus simple pour s’amuser, sans un gameplay où il faut marteler une unique touche. Ici, les deux Joy-Con sont utilisés pour viser votre cible. Facteur à prendre en compte, le vent pourra dévier votre flèche alors que votre curseur est placé pile au bon endroit. Au bout de trois tirs au centre de la cible, votre personnage pourra lancer une super attaque.

Ces quelques mini-jeux sont divertissants, impression à confirmer en Novembre 2019 ! 

Acheter


Marvel Ultimate Alliance 3: The Black Order

Ces dernières années, les produits dérivés Marvel se sont multipliés, que ce soit au cinéma, en goodies ou en jeu. C’est ainsi que le petit dernier des Marvel Ultimate Alliance nous offre un jeu au roster plus complet que jamais. Une bonne cinquantaine (chiffre susceptible de croître) de super-héros et de super-vilains répondent présents à l’appel, dont les Avengers, les X-Men et les Gardiens de la Galaxie, pour un Beat Them All qui va faire des étincelles. Pour empêcher Thanos de trouver les pierres de l’infini, on n’est jamais de trop…

Marvel Ultimate Alliance 3 : Black Order s’adresse aux fans de la licence, plus que jamais représenté avec un roster blindé à craquer. 

 

Acheter

 


Pokémon Épée/Bouclier

Pokémon, c’est une histoire qui traverse les générations. Cependant, Game Freak s’est longtemps reposé sur ses acquis, ne proposant rien d’innovant. Qu’à cela ne tienne, la dernière présentation de Nintendo nous a montré une nouvelle vision du monde, bien plus vivante, bref une aventure enfin mise à jour.

 

Quelle n’est pas notre déception lorsque nous comprenons que la demo de l’événement ne se déroulera pas dans ces grands espaces synonymes de liberté ! Mais ce n’est pas grave, nous avions hâte de plonger dedans. Nos premiers pas se sont faits sans hésitation dans l’arène de Nessa, la championne des Pokemon de type eau. Exit les défis comme le précédent Pokemon Soleil/Lune, on retrouve avec plaisir une arène qui se compose de combat contre des dresseurs, mais également d’un puzzle à gérer pour mériter d’arriver à la championne. Sans être d’une difficulté incroyable, actionner les boutons pour débloquer le chemin demande quelques secondes de réflexion.

Pour le reste, nous avons des combats traditionnels, bien animés, les connaisseurs s’y retrouveront en un clin d’œil. Petite nouveauté sympathique lors des combats, il est maintenant possible d’inspecter le Pokemon adverse ! Cet ajout, aussi secondaire soit-il, facilitera la découverte des nouvelles têtes et vous épargnera de devoir retenir le type de tous les monstres rencontrés.

La grosse nouveauté arrive à la fin de l’arène, face à Nessa. C’est uniquement lors de ce combat que vous pourrez “dynamaxer” un Pokémon. Pour rappel, le phénomène Dynamax rend un de vos compagnons géant pour une durée de trois tours durant lesquels ses statistiques sont décuplées.

Au bout du compte, cette démonstration montre du gameplay classique mais maîtrisé.  Notre équipe de Pokemon inédit nous a déjà conquis par leur design et leurs animations. De plus, le retour des énigmes dans les arènes, sans être hardcore, est d’ailleurs la bienvenue. Notre premier contact avec le Dynamax a été convainquant et très amusant. Voir des géants combattre, on ne s’y attendait pas avant le trailer de Nintendo et bien c’est maintenant chose faite !

Acheter


Resident Evil 5

Après les portages récents de Resident Evil 0, Resident Evil 1 et Resident Evil 4, c’est au tour de Resident Evil 5 d’arriver sur la Nintendo Switch. Pour le salon Post-E3, nous pouvions choisir entre une séquence solo ou une en coopération. Optant pour le multijoueur, nous nous sommes lancés dans une petite mission en compagnie de l’animateur du stand.

Aux contrôles de Chris et de Sheva, nous évoluons alors dans les rues d’un village peuplé de personnes infectées par le virus Uroboros. Le gameplay  est similaire à celui de Resident Evil 4, vous immobilisant totalement pendant votre visée. 

La suite de la mission se constituait de couloirs et aussi de coopération à un moment où il fallait couvrir son partenaire avec son sniper alors qu’un groupe d’infectés s’acharne sur lui. Pour clore la session, un boss accompagné d’une multitude de villageois nous a donné du fil à retordre et a eu raison de nous d’un coup de tronçonneuse.

Le portage de ce cinquième volet sortira fin 2019.

 

Ce Post-E3 Nintendo Paris 2019 fut donc l’occasion d’entrevoir le futur radieux qui s’annonce sur Switch. 2019-2020 semble être un très bon cru.

L’attente devient insoutenable et la chance de pouvoir jouer à l’avance à tous ces titres permet d’atténuer un peu la frustration. Allez, plus que quelques mois de patience.

 

Test réalisé par Putipilop et Nadium sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés

(suite…)