Test : “1979 Revolution : Black Friday” sur Nintendo Switch

1979 Revolution : Black Friday

Genre :  Aventure, Autre
Langues : Anglais, Français, Espagnol, Allemand
Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Allemand, Russe
Développé par Ink Stories
Édité par Digerati
Sortie France : 02/08/2018
Prix : 11,99€ sur l’eShop
Taille : 4,0 Go

Site Web Officiel

« 1979 Revolution : Black Friday » est un jeu inspiré de faits réels qui vous propose de revivre les événements connus par l’Iran à la fin des années 70. L’action se passe à Téhéran, en 1978, et vous incarnerez un journaliste et photographe de retour dans son pays natal. Ce dernier est en proie à la révolte contre le souverain actuel et c’est à vous d’immortaliser les faits avec votre appareil.

Le scénario est très linéaire et vous présentera ses personnages de façon très rapide. Vous aurez  peu d’informations sur eux et cela peut être un obstacle à une bonne immersion puisque le joueur peut avoir de ce fait des difficultés à s’attacher à eux, ce qui a été mon cas.

En matière de gameplay, étant donné que le jeu se veut de type « film interactif », vous n’aurez pas grand-chose à faire. Régulièrement, l’histoire et ses personnages vous demanderont de faire des choix qui impacteront potentiellement le jeu. Vous aurez des décisions à prendre pour répondre à des questions et les actions à accomplir. Attention : certaines propositions peuvent conduire votre personnage à la mort !
Gros point noir à mon sens : le délai laissé par moment. Vous n’aurez littéralement pas le temps de tout lire et vous devrez vous précipiter pour répondre sans pouvoir réellement réfléchir à ce que vous voudriez vraiment dire. C’est assez frustrant car on ne joue pas vraiment ce que l’on aimerait au final.

Dans les phases de déplacement/action, vous aurez aussi le droit à quelques QTE. Les interactions avec le décor sont plus qu’indiquées avec un gros marqueur donc vous ne risquez pas de les manquer.

Par la suite, étant photographe, vous devrez immortaliser avec votre appareil ce qu’il se passe dans les rues. Cadrage, mise au point, zoom, à vous de prendre les meilleurs clichés ! Le jeu vous laissera d’ailleurs profiter d’une comparaison entre vos photos et celles qui ont été prises lors des événements ayant inspiré « 1979 Revolution : Black Friday ».
Toutefois, il faut souligner que certains chapitres du jeu tiennent seulement en une cinématique et que cela se répète par moment. Vous n’aurez rien à faire pendant ce genre de passage si ce n’est regarder et apprendre ce qu’il s’est passé.

Visuellement, c’est du très simple en terme de graphisme, rien de bien exceptionnel. Mais pour un jeu du genre, c’est amplement suffisant puisque son but est plus de faire vivre ce qu’il s’est passé en Iran.

Côté son, pas grand-chose non plus à en dire. Vous aurez l’ambiance la plus adéquate en fonction de la situation, que vous soyez en salle d’interrogatoire ou au milieu d’une manifestation. Rien de bien marquant mais la bande-son se suffit à elle-même ici.

Deux heures : c’est le temps qu’il vous faudra pour terminer le jeu. Cette faible durée de vie pourra être un peu comblée par la rejouabilité afin de voir l’impact de toutes vos décisions sur l’histoire principale. Vous profiterez de nombreuses cinématiques également, sachant que des chapitres peuvent se résumer à l’une d’elles.
Hélas, la fin laisse une sensation désagréable d’inachevée. La pression monte dans ce qu’on ignore être la dernière cinématique et le générique détruit toute la tension. C’est assez frustrant et cela fait regretter que le jeu ne soit pas plus long.

A côté de cela, « 1979 Revolution ; Black Friday » tenant du documentaire interactif, vous pourrez profiter de nombreux documents et photos qui enrichissent l’expérience. Vous en apprendrez plus sur ce qu’il s’est passé en Iran à la fin des années 70 si cela vous intéresse. Ce sont d’ailleurs ces informations complémentaires qui contribuent à la réelle richesse du jeu par sa volonté de transmettre des connaissances.
Dans le cas où ces dernières ne vous intéresseraient pas, vous allez forcément trouver le jeu très pauvre.

« 1979 Revolution : Black Friday » sera un bon film interactif pour les curieux de l’histoire iranienne de la fin des années 70. Son gameplay et son scénario minimalistes sont compensés par la richesse des informations qui sont répertoriées.
Le jeu déplaira sans doute à ceux qui y voyaient un divertissement mais plaira à ceux qui chercheraient à augmenter leurs connaissances !

Test réalisé par Link Loup sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire