Test : Agatha Christie – The ABC Murders sur Nintendo Switch

Test : Agatha Christie – The ABC Murders sur Nintendo Switch

Genre : Aventure, Enquête
Langues : Anglais, Français Sous-titres : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Portugais, Russe
Développé par Artefacts Studio, porté par Tower Five
Édité par Microids
Sortie France : 06/10/2020
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 39,90€ version boîte
Taille : 1507,00 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 12

Site Web Officiel

Londres, 1935

La Nintendo Switch retrouve le plus grand détective privé belge menant une retraite pas tout à fait paisible. Souvent sollicité par son ami le capitaine Hastings ou encore l’inspecteur Japp, l’éminent Hercule Poirot adore utiliser ses petites cellules grises pour mettre les criminels en cellule.

Poirot et Hastings !

C’est avec fierté et un humour particulier qu’il aide régulièrement la police locale. Jusqu’au jour où une mystérieuse lettre interpelle directement notre porteur de moustache en croc.

Pas d’inquiétude, la lettre est sous-titrée.

L’ABC du meurtre

Après lecture à voix haute de la lettre, Poirot et Hastings filent à Andover. Une fois sur place, ils découvrent qu’ils n’ont pas affaire à un plaisantin. Ce qui va piquer notre cher détective dans son orgueil car ce mystérieux tueur ABC va continuer de le contacter avant de passer à l’acte. Mais vous n’allez pas le laisser faire aussi facilement.

Une enquête à l’ancienne

Lors de l’enquête, Poirot se dirige avec le stick gauche tandis que la loupe d’investigation se dirige avec le stick droit. Nous sommes devant un solide gameplay de point’n’click. Il sera primordial d’inspecter tous les décors traversés mais surtout les scènes de crimes.

5 indices à trouver sur cette scène de crime

La récolte d’indices n’étant qu’une partie de l’enquête, il faudra mener à bien des interrogatoires. Mais dans le pur style Poirot.

Observer avant d’interroger

Cette phase d’observation est la marque Poirot: elle lui permettra de questionner avec précision et facétie les différents protagonistes. Piqués au vif ou méprisés, les éventuels coupables en prendront pour leur grade.

Une touche d’énigme avant la reconstitution

Que cache-t-elle ?

Des objets clefs (à choisir avec le D-Pad) seront à examiner. Interagir avec eux permettra de trouver de précieux indices. Tout se fait facilement via une manette Pro ou une paire de Joy-Con. Les touches à utiliser s’affichent, vous ne serez jamais perdu. En revanche trouver la (ou les) solution(s) ne dépendra que de vous. Vous avez tout votre temps car il n’y a pas de timer. Donc pas de pression inutile, vous arriverez à l’étape du regroupement des indices et de la reconstitution à votre rythme.

La reconstitution est proche…

Moustache old-gen

Malgré un moteur daté, le titre a un certain charme. Dépourvu d’aliasing, il s’en dégage une bonne atmosphère. Peu importe l’utilisation de la Switch, les décors sont certes sobres mais chaleureux. De petits effets visuels viennent également agrémenter les interrogatoires en intérieur. C’est vieux mais bien utilisé.

Sur la plage abandonnée, coquillage et macchabée

Une bonne VF

Si cet Hercule Poirot reprend les principaux traits de l’acteur David Suchet (mais ce n’est pas lui), la partie musicale et sonore reprend elle aussi les grandes lignes de la série TV. Le doublage en français aide grandement à l’immersion (même si la vendeuse d’Andover est…surprenante !). Tout comme les musiques qui viendront renforcer cette plongée dans l’époque Poirot. Une bonne ambiance simple et efficace.

Le doublage fait mouche avec l’humour

Élémentaire, mon cher Poirot

Si vous n’êtes pas coutumiers des jeux d’enquêtes, The ABC Murders vous accueillera à bras ouverts. Le jeu ne vous laissera pas bloqué: il saupoudre des indices sans être insistant et au pire vous utiliserez l’aide intégrée depuis le menu pause (demande un temps de recharge une fois utilisée). Si les adeptes de point & click ne l’utiliseront pas, tout le monde profitera de l’excellente intrigue et des nombreux dialogues.

Le miroir au fond rapportera des points d’égo !

Malgré sa poignée d’heures pour en venir à bout, le jeu comprend une partie Bonus avec des trophées, les reconstitutions débloquées et 600 points d’égo à obtenir pour être au niveau de Poirot. De quoi se friser la moustache un petit peu plus longtemps.

Pas d’atout Switch

4 ans après sa sortie, Agatha Christie – The ABC Murders s’installe sur Switch…sans utiliser ses atouts. Si d’instinct nous souhaitons utiliser le tactile ou le motion gaming, il n’en sera rien. Espérons qu’une nouvelle enquête corrige cet oubli.

Hercule Poirot réussit sa 1ère enquête sur Nintendo Switch sans pour autant utiliser ses fonctionnalités. Si les adeptes de point & click cloront l’affaire sans difficulté, les nouveaux venus seront mis à l’aise et avanceront pas à pas. Une enquête qui a du charme, un poil courte qui nous laisse espérer un retour de Poirot dans une aventure plus consistante.

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire