Test : Astérix & Obélix XXL 2 sur Nintendo Switch

ASTERIX & OBELIX XXL 2

Genre : Aventure, Action, Plateformes
Langues : Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol
Développé par OSome Studio
Édité par Microids & Anuman Interactive
Sortie France : 29/11/2018
Prix : 49,00€ sur l’eShop, 49,99€ version boîte édition limitée et 99,99€ version boîte édition collector en vente ici
Taille : 2024,80 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 7 ans

Site Web Officiel

Par Toutatis ! Les Romains attaquent ! Mais pas de panique, car Astérix est là, et ça va cogner la bagarre ! Astérix & Obélix XXL 2 est un portage d’un jeu sorti en 2005 sur PC et PlayStation 2,  puis en 2006 sur PlayStation portable et Nintendo DS, il portait alors le titre suivant : Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum (ou Mission Ouifix sur les consoles portables). Dans ce titre, comme dans la BD, le village d’irréductibles gaulois doit se protéger d’un nouvel assaut de César pour conquérir la Gaule toute entière comme à son habitude, mais ils ne vont évidemment pas se laisser faire. Le soucis, c’est que Panoramix a l’air de perdre les pédales et se retourne contre ses amis, avant de partir pour Las Vegum. Astérix et Obélix vont ainsi devoir se lancer à la poursuite de leur cher druide pour le résonner et le ramener au village, sans quoi leurs réserves limitées de potion magique pourraient bien amener au triomphe des romains cette fois-ci, c’est donc un périple qui va les amener bien loin de leur terre natale…

La licence Astérix est bien implantée dans le monde vidéoludique et particulièrement chez Nintendo, depuis la NES chaque console du géant japonais a eu droit à au moins un jeu de la série, et il faut reconnaître que ce sont souvent des succès. C’est donc avec grand plaisir que ce titre marque l’arrivée du gaulois le plus célèbre du monde sur Nintendo Switch !

Les joueurs habitués aux jeux Astérix ne seront pas dépaysés dans cet opus, car la recette qui a fait le succès de la série est encore une fois utilisée dans les règles de l’art. Astérix est bien évidemment le petit rapide et Obélix le gros costaud, il est possible de prendre le contrôle des deux amis, mais également du chien Idéfix pour aller taper du romain ! Pour gagner les bagarres, vous avez à votre disposition une multitudes de coups et de combos assez faciles à maîtriser avec les Joy-con, ce qui confirme que le portage sur la console a été fait consciencieusement.

En dehors des phases de combat, vous aurez à résoudre une multitude de puzzles en vous servant des capacités des deux gaulois, et ils ont été savamment réalisés pour ne pas être trop répétitifs au cours de l’histoire, tout en étant amusant à comprendre. Une boutique vous attend aux check-points, vous pourrez collectionner des cartes et faire quelques mini-jeux, mais également participer à des quêtes secondaires pour faire durer le plaisir.

Sachez que le jeu est assez facile, mais les développeurs ont prévu le coup, car différents modes de difficulté sont présents, et chaque joueur pourra donc apprécier la partie comme il le souhaite !

Les graphismes ont été lissés depuis la première version du jeu, et il faut reconnaître qu’ils sont particulièrement bons pour un portage, les animations sont fluides, chaque personnage a ses propres réactions et mimiques, et les scènes animées entre chaque niveau, utilisées pour raconter l’histoire, sont superbement réalisées avec des animations qui se rapprochent de la qualité des films Astérix récents. Les décors ne sont pas en reste, car ils jouissent eux aussi d’une lumière maîtrisée à la perfection, donnant à l’ensemble une ambiance qui collent parfaitement à l’adaptation vidéoludique d’une BD.

Les musiques sont amusantes, mais elles finissent par tourner en boucle très rapidement, on aurait apprécié plus de diversité. Néanmoins, les voix des personnages nous font l’honneur d’être doublées par le casting original, quel plaisir de réentendre Roger Carel donner sa voix au petit blondinet moustachu, et les blagues fines pleuvent, les amoureux d’Astérix seront comblés !

Le jeu se termine assez rapidement si l’on essaye simplement d’aller au bout de l’aventure, il faudra compter une dizaine d’heures dans ce cas là, mais cette durée de vie est facilement doublée si l’on souhaite le terminer à 100%, avec toutes les quêtes annexes proposées et les objets à collectionner. Certes c’est un jeu assez court, mais les combats finissent par être assez répétitifs lorsque l’on maîtrise bien toutes les commandes, c’est un beat’em all assez classique en fin de compte, et il n’y a aucunement besoin de chercher à étirer le scénario pour tenter d’accrocher les joueurs un peu plus longtemps, d’autant plus qu’il se suffit bien à lui-même.

Pour finir, il est nécessaire de parler d’une particularité très originale de ce jeu : parmi les personnages, on rencontrera de nombreux clins d’œil à des séries de jeux-vidéos très célèbres, telles que Mario ou encore Street Fighter. Ajoutez à cela l’humour fidèle à la BD, et vous obtenez un soft particulièrement fun qui n’aura aucun mal à vous faire rire !

Le pari pouvait être risqué, car porter un jeu vieux de plus de 10 ans sur une console dernière génération n’est pas toujours évident, mais force est de constater qu’il a été réussi ! Les graphismes ont été améliorés sans pour autant dénaturer l’ambiance, les commandes aux Joy-con sont instinctives, et l’humour et les références n’ont pas pris une ride. Il est bon de noter que les musiques assez répétitives ainsi que les combats en boucle pourraient décourager certains d’aller jusqu’au bout, mais le soft a une durée de vie limitée qui semble avoir été calculée pour que la lassitude ne s’installe pas trop et que les joueurs s’amusent jusqu’à la fin. Pour ceux qui en demandent plus, les quêtes annexes, les objets à collectionner ainsi que les différentes difficultés vous apporteront un challenge plus important. Et pour finir, les fans de la série animée seront comblés, car c’est le casting original qui vient doubler les personnages, c’est probablement un des plus gros points forts du jeu quand on est fan de l’oeuvre de Goscinny et Uderzo depuis l’enfance, le titre est en cela un hommage à part entière !

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test réalisé par Enenra et Natingle sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire