Test : Attack On Titan 2 sur Nintendo Switch

Attack On Titan 2

Genre : Action, Musou
Développé par Omega Force
Édité par Koei Tecmo
Sortie France : 20/03/2018
Prix : 69,99€ sur l’eShop, 54,99€ version boîte sur Amazon
Taille : 13,3 Go

Site Web Officiel

L’attaque des titans est un jeu d’action développé par le studio Omega force à qui l’on doit la célèbre série de Musou Dynasty Warriors ou plus récemment l’exigeant Berserk and the Band of the Hawk.

Alors que les joueurs fans de la première heure se sont délectés du premier opus sorti sur les différentes plateformes de jeu, ils seront ravis de plonger à nouveau dans le jeu tiré de l’anime à succès. Ils retrouveront ainsi Eren, Levi, Mikasa et Armin pour des combats toujours plus intenses contre les titans. Suivant assez fidèlement l’anime, ce deuxième opus respecte à la lettre les événements de la saison 2.

 

Arrivé au Japon dans le courant de l’année 2009 « SNK » Shingeki no Kyojin ou l’attaque des titans en occident est un shōnen manga écrit et dessiné par Hajime Isayama. 100 ans avant le début de l’histoire des créatures appelées Titans sont apparues subitement et ont décimé tout sur leur passage. Il semblerait que les Titans dévorent les humains par instinct et uniquement dans le but de les tuer. Puisant leur énergie dans la lumière du soleil, ils ont la peau dure, des capacités régénératrices et ne peuvent être tués que par une incision profonde à la base de la nuque. Pour se protéger de ce fléau, les humains ont bâti 3 murs Maria, Rose & Sina… Mais assez parlé de l’histoire, place au jeu.

 

Premier gros changement par rapport au premier volet vidéo-ludique, nous ne jouons pas Eren Jäger qui est le personnage principal du manga et de AOT premier du nom mais nous incarnons ici un membre lambda de la 104ème brigade d’entraînement.

Après quelques familiarités du chef de brigade, le jeu nous offre la possibilité de choisir notre héro. Premier point positif pour ma part la personnalisation du personnage avec au choix un protagoniste féminin ou masculin couplé à une dizaine de voix plus ou moins attrayantes.

Votre choix fait, le jeu démarre par un petit tutoriel histoire de ne pas vous lâcher dans la nature sans avoir compris les quelques subtilités du gameplay. Car oui le jeu est facile à prendre en main, mais mettre à genoux un titan du premier coup n’est pas chose qui se réalise par hasard et dans les premiers combats la frustration de ne pas réussir à tuer son ennemi est bien présente, malgré un tutoriel et un entraînement complet d’environ une petite heure… Oui une petite heure pour se familiariser avec son équipement qui d’ailleurs est notre meilleur élément contre cette centaine de géants qui ont pris d’assaut le district de Shiganshina.

Ce qui fait tout le charme du gameplay pour moi sont évidemment les déplacements tridimensionnels et sans une maîtrise parfaite le jeu perdrait tout son cachet, car oui fendre le ciel à la vitesse de la lumière pour sauter de titan en titan en les assaillant de coups de lame sans mettre un pied au sol est jouissif, les gars de Omega on fait un réel travail à ce niveau là.

Ne nous le cachons pas A.O.T.2. n’est pas la claque graphique de 2018. En comparaison avec A.O.T premier du nom les décors sont plus fins et les textures un poil plus détaillées. Le décor quant à lui peut être totalement détruit par la force herculéenne des titans.

 

Même si le jeu suis un rythme effréné et que les colosses ne nous laissent pas une minute de répit, les zones de jeu sont calquées sur le précédent opus, le sentiment de liberté ressenti grâce à notre équipement de manœuvre tridimensionnelle est gâché par des chutes importantes de framerates qui viennent empêcher le bon déroulement de la trame…ce qui est réellement handicapant en plein combat. Il en va de même pour la caméra un poil capricieuse. Côté bande son nous retrouvons les mêmes musiques entraînantes que l’on a pu découvrir dans le manga et elles sont pour ainsi dire d’une incroyable beauté !

Malgré des défauts qui gâchent l’expérience globale du jeu, l’Attaque des Titans est un titre riche, très riche. Le mode histoire vous tiendra en haleine une douzaine d’heure en ligne droite, comptez le double si vous avez envie de doser le jeux et le 100%. Après chaque mission le système vous octroie une note et un score suivant le temps passé dans celle-ci avec le nombre d’éliminations la réussite ou non des objectifs secondaires etc. Si au premier abord le jeu peut paraître linéaire, c’est vraiment après quelques heures que le scénario prend tout son sens avec du contenu à débloquer au fil des missions.

Autre point important à voir, la vie quotidienne de son personnage. Cette partie du jeu vous donne accès aux boutiques et aux services, cela vous permettra aussi de pouvoir discuter avec les personnages secondaires et d’augmenter son taux d’amitié. Ce petit côté RPG est un vrai plus dans le système de jeu. Notez aussi la possibilité de jouer jusqu’à 8 et l’existence d’un mode en ligne (que je n’ai pas pu tester les serveurs étaient off) qui sont de la partie !

En reprenant les atouts qui on fait le succès du premier opus, A.O.T.2. n’est pas un mauvais jeu, malgré ses défauts qui m’ont laissé un léger goût d’amertume au début, je ne peux que vous le conseiller. Fendre les airs avec ses outils tridimensionnels est jouissif, le gameplay simple mais exigeant fait oublier les chutes de framerate et les soucis de caméra.

Un pur bonheur pour les fans de l’anime et un excellent jeux pour les mangeurs de warrior game ! JE RECOMMANDE.

Précommander le jeu au meilleur prix ici
Test réalisé par JésusLaKalash sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire