Test de Battle Brothers sur Nintendo Switch

Test : Battle Brothers sur Nintendo Switch

Test : Battle Brothers sur Nintendo Switch

Test de Battle Brothers sur Nintendo Switch

 

Genre : Aventure, Action, RPG, Stratégie
Langues : Anglais Sous-titres : Anglais
Développé par Overhype Studios
Édité par Ukiyo Publishing Limited
Sortie France : 11/03/2021
Prix : 27,99€ sur l’eShop, 
Taille : 3069,00 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 12

Site Web Officiel

Pour commencer, sachez que Battle Brothers sur Nintendo Switch est le portage du jeu sortie initialement en 2015 sur Steam. Et je ne connaissais nullement son existence à ce jour. Un comble pour un fan de jeux de stratégie aux tours par tours.

Battle Brothers terrain tactique

Alors, Battle Brothers est un RPG tactique au tour par tour qui vous permet de diriger une escouade de mercenaires dans un monde fantastique médiéval. De plus, vous décidez où aller, qui embaucher ou combattre. Entraînez votre horde d’hommes comme vous le souhaitez. Le jeu vous offre une sensation de monde ouvert, qui est assurée par plusieurs algorithmes.

 

En effet, nous sommes bel et bien sur un jeu de stratégie au tour par tour, mais pas que ! Car oui, au bout d’une heure, je me suis sentie lassé, ce qui est plutôt rare dans ce genre tactical. Mais, des éléments de RPG viennent teinter le tout et ce n’est pas pour me déplaire, au contraire.

Nous avons donc le droit à plusieurs choses assez subtil, comme la possibilité de conclure des accords commerciaux entre les factions (cela me fait grandement pensé à un Total War pour ceux qui ont la référence.). Enfin, le plus important, la possibilité d’équiper vos combattants comme dans un RPG.
Battle Brothers inventaire rpg

Pour finir, je vous mets une petite liste des caractéristiques principal les plus importante du soft.

  • Dirigez votre escouade de mercenaires dans le monde ouvert en mutation
  • Combattez des batailles complexes avec des armes médiévales et des blessures graves
  • Une fois tombés, vos combattants seront morts ! À moins qu’ils ne reviennent en tant que soldats zombies pas si morts que cela.
  • Chaque personnage a ses propres motivations et sa propre histoire. Du noble paria au joueur de flûte gourmand et gras, tout est représenté !
  • Les combattants augmentent de niveau sans être liés à une classe de personnage fixe
  • En dehors des batailles, des décisions délicates et des rencontres passionnantes vous attendent !

Bien entendu, ce n’est qu’un infime parti de ce que recel le jeu.

Enfin, et malheureusement, on sent que le jeu ne date pas d’hier et à très mal vieilli. Une toile de fond sombre et lugubre que beaucoup vont apprécier par sa sobriété, mais qui finalement risque de déplaire fortement à d’autres. Vous l’aurez compris, on aime ou on n’aime pas !

Battle Brothers carte du monde

Au final rien de particulier sur la bande son qui reste agréable. Une seule question me taraude, pourquoi depuis toutes ces années le jeu n’est pas encore traduit ?! Je vous le demande !

Pour finir, on a le droit dans ce Battle Brothers à 4 niveaux de difficulté. Ce qui va ravir les plus aguerries d’entre vous.

Battle Brothers campement

Enfin, une durée de vie énorme pour le jeu de base, sans compter le DLC directement inclus dans cette version Nintendo Switch.

En conclusion, ce Battle Brothers ne sera pas pour de tout le monde. Le système de stratégie et notion de RPG font très bien l’affaire et ravira les fans du genre tactical sans aucun doute. Mais malheureusement, il n’a rien pour attirer l’œil sur lui. Graphiquement dépassé, textes très petits en mode portable, pas facile à prendre en main (pas de tutoriel). Nouveaux joueurs, il faudra donc vous accrocher et ne pas lâcher le jeu dès le début. Pour finir, les temps de chargements sont assez longs par moments et pourraient gâcher le plaisir de jeu.

Il ne manque pas grand chose à ce Battle Brothers pour sortir du lot. Un petit lifting version 2021 avec plus d’animations, de traductions et un tutoriel pour les nouveaux joueurs. Car oui, il va attirer du monde, surtout les joueurs ayant déjà  joué à sa sortie initiale en 2015.

 

 

 

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire