Test : Blade Strangers sur Nintendo Switch

Blade Strangers

Genre : Action, Arcade, Combat
Langues : Japonais Sous-titres : Anglais
Développé par STUDIO SAIZENSEN
Édité par NICALIS
Sortie France : 28/08/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop
Taille : 2251,29 Mo

Site Web Officiel

Une force maléfique incarnée par le personnage de Lina, vole des données d’un réseau inter-dimensionnel. Celui-ci est sous la protection d’ordinateurs intelligents et autonomes appelés “Motes”. Ils ne resteront pas sans rien faire et vont monter un stratagème afin de déjouer les plans de cette entité machiavélique.

Le Blade Stranger, celui qui devait sauver l’univers, n’est plus de ce cosmos. Les Motes, n’ayant plus beaucoup de temps devant eux, choisissent de faire combattre les différents héros de chaque monde, afin de sélectionner le meilleur. Celui ou celle qui arrivera premier de ce tournoi, et si, il en est digne, deviendra le Blade Stranger afin d’exterminer Lina dans une ultime bataille.

Je vous l’accorde, l’histoire est un peu farfelue. Mais vous allez découvrir comment les différents protagonistes de chaque univers se sont retrouvés dans ce périple.

A peine commencé, vous allez d’emblée reconnaître beaucoup de similitude avec un jeu de combat très connu: Street Fighter.
Pour chaque combat, les indications essentielles se composent de la même manière à l’écran. Il y a une barre de vie et une jauge de combo pour chaque combattant, au milieu le temps, le mode de difficulté choisi ainsi que le stage. Pour remporter définitivement la victoire, vous devez battre deux fois votre adversaire.

Avant de vous lancer dans des combats intenses, il y a un mode Tutoriel afin de vous familiariser avec les différents mécanismes du jeu. Vous aller apprendre les bases ainsi que la réalisation des combos, tous différents en fonction des personnages. Afin de réussir ces didacticiels, une chose me semble importante à préciser concernant les touches car elles sont différentes de votre Joy-Con:

  • H –> X (uppercut)
  • L –> Y (coup de pied fort)
  • S –> A (coup de poing direct)
  • E –> B (coup de pied)

Vous commencez avec 9 combattants et pourrez en débloquer 5 autres. Beaucoup de héros sont méconnus du grand public européen, mais très connus pour les japonnais. Ce jeu permet aussi de découvrir ces personnages d’outre atlantique:

* Solange (Code of Princess EX)
* Ali (Code of Princess EX)
* Liongate (Code of Princess EX)
* Master T (Code of Princess EX)
* Curly (Cave Story +)
* Kawase (Umihara Kawase)
* Noko (Umihara Kawase)
* Emiko (Umihara Kawase)
* Helen (Nouvelle héroïne inédite)
* Gunvolt (Azure Striker Gunvolt)
* Quote (Cave Story +)
* Lina (Nouvelle héroïne inédite)
* Isaac (The Binding of Isaac)
* Shovel Knight (Shovel Knight)


Vitesse et fluidité sont au rendez-vous avec chaque protagoniste. Les développeurs ont voulu faire un jeu très abordable et intuitif aux débutants comme aux plus confirmés.
Les mécanismes de combats sont simples, les combos très accessibles, mais il vous faudra une certaine dextérité pour parer les coups, monter une attaque après un contre et enchaîner les hits les plus spectaculaires.

Graphiquement, ce jeu est magnifique. Nous sommes totalement imprégnés dans l’univers de la bande dessinée et du Manga.
De plus, la technique utilisée afin de créer les différents héros est assez exceptionnelle. En effet, tous les personnages ont d’abord été conçus en 3D, puis, modélisés en 2D par des très grands artistes. Associé à des décors 3D, différents pour chaque protagoniste, rendent Blade Strangers vraiment très joli et unique en son genre.
Les tenues des différents combattant(e)s ont subi le même travail de précision. Tous les petits détails on été soignés, on ne peut qu’ apprécier la beauté à chaque niveau.

Comme pour les décors de fond, chaque héros possède également sa propre musique. Toutes aussi entraînantes les unes que les autres, elles vous plongent littéralement dans le combat. Rapides, rythmées et variées, elles vous donnent l’envie de vous dépasser et de gagner coûte que coûte.

Blade Strangers est assez complet pour un jeu de combat. Beaucoup d’options s’offrent à vous avant de vous lancer, tête baissée, dans l’action.
Vous trouverez dans le menu principal, plusieurs modes (histoire, tutoriel, missions, mode arcade, combats 1VS1, les entraînements et le mode en ligne).
Par défaut, la difficulté est établie en normal. Mais vous pouvez la baisser ou l’augmenter (super facile, facile, normale, difficile et expert).
Le temps et le nombre de victoires pour gagner sont également modifiables (jusqu’à 5 manches et le peut être illimité).

En mode histoire, vous découvrez chaque personnage et ses relations avec les autres combattants. Ils possèdent tous une musique et un lieu d’affrontement.
Une fois toutes les victoires acquises, vous débloquerez d’autres tenues vestimentaires et un nouveau personnage.
Vous aurez aussi accès à certaines options caractéristiques comme le nombre de victoires, les combos et coups réalisés pour chaque perso, leur pourcentage de progression etc…
Notons également que Blade Strangers aura normalement du contenu téléchargeable au fil des mois.

Il est très difficile d’apporter une estimation du temps de jeu. Beaucoup de facteurs rentrent en compte. Il est relativement simple et rapide de finir tous les combats avec un challenger. Mais si vous voulez le terminer à 100%, avec les niveaux de difficulté et les missions à débloquer pour chaque champion, comptez plus d’une dizaine d’heures.

Fan ou pas de jeux de combats en 2D, tout le monde s’accordera pour dire que Blade Strangers est graphiquement très beau. Avec une histoire saugrenue, il a le mérite de nous faire découvrir certains héros, parfois inconnus, du monde japonais.
Il est très accessible pour les non-initiés qui se surprendront en créant assez facilement de magnifiques combos.
Il n’a rien à envier aux plus grands dans le même genre et pourrait même créer la surprise d’être sur le podium des jeux de sa catégorie 2019 !
Le prix de 39,99€ en version dématérialisée serait peut-être un frein pour les futurs acquéreurs malgré son excellent contenu.
Toujours est-il, qu’il mérite d’être découvert et ravira un très large public.

Test réalisé par Alex51 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire