Test : Boxing Champs sur Nintendo Switch

Test : Boxing Champs sur Nintendo Switch

Genre : Combat, Sport, Action
Langues : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Portugais, Russe
Développé par Raz Games
Édité par Raz Games
Sortie France : 20/06/2019
Prix : 12,50€ sur l’eShop, pas de version boîte
Taille : 445,64 Mo
Joueurs : 1 à 2
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Dans la lignée de ses autres jeux, le jeune studio australien Raz Games est cette fois à l’origine d’un jeu de boxe. Leur volonté, avouée, était de réaliser un jeu arcade, fun, tout en proposant les vraies sensations d’un bon match. Après avoir créé votre personnage, vous entrez dans le monde des championnats de boxe ! Face à vous, quelques dizaines de boxeurs vous barrerons le chemin vers la victoire, avec des noms dignes de plus grands catcheurs : Kid Dynamite, The Duke, Nightmare ou encore Bad Intentions.

Le mode carrière vous propose de combattre d’autres boxeurs pour monter dans le classement

Le point fort du titre est son côté arcade assez péchu : le stick gauche sert au jeu de jambe pendant que le droit correspond aux coups : vers l’avant pour un direct, droite et gauche pour les crochets et arrière pour un uppercut. La gâchette ZR servant à la garde.

Il ne reste alors plus qu’à enchaîner les coups comme un pro : crochet du droit, gauche, droite, gauche, uppercut ! Et ça jusqu’au KO ou à défaut au troisième round, le match se terminant dans ce cas aux points. Bien sûr, il est possible de se relever lorsqu’on est mis à terre, en martelant la touche B. On fait assez vite le tour du gameplay vu sa simplicité mais il n’en reste pas moins agréable à jouer.

On reconnaît aux graphismes la patte du studio, avec cette vue de dessus et ses personnages à tendance SD. Le tout est assez sommaire et se veut de toute façon être plus fun que beau. Les boxeurs sont travaillés de manière à être volontairement marrants, avec des coupes de cheveux improbables ou des abdos surdimensionnés. Ceci donne au titre une patte visuelle qui se reconnaît au premier coup d’oeil. Seul côté un peu dommage, la caméra est toujours centrée sur le ring avec un fort zoom, ce qui fait qu’on ne voit pas grand chose autour des personnages, si ce n’est les cordes.

Comme dans un vrai combat, l’arbitre compte jusqu’à dix avant de déclarer un KO

On ne va pas se le cacher, on fait très (trop) vite le tour du mode carrière, même si les champions vous donnerons du fil à retordre et demandent d’avoir bien fait progresser son personnage avant de les affronter. Il n’en reste pas moins que, sans match en ligne, on a vite fait de lâcher le jeu, même si le mode 2 joueurs en local, appréciable, permet de se confronter à ses amis. Étant donné que le gameplay est simple, cela permet de rapidement avoir des parties sympas, même avec des joueurs qui ne connaissaient pas le soft avant.

À la fin d’un match, un tableau récapitule les rounds

Boxing Champs est un petit jeu qui ne paye pas de mine mais qui a un gameplay assez nerveux, conservant les sensations d’un match de boxe. Toutefois, le mode carrière étant relativement  court, on fait assez vite le tour du titre. Malgré ces bémols, il n’en reste pas moins un jeu d’arcade qui, quand on y vient de temps en temps, donne de bonnes sensations et surtout, donne envie d’aller détrôner ces champions !

Test réalisé par Akuma Sennin sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire