Test : Bubble Bobble 4 Friends sur Nintendo Switch

Test : Bubble Bobble 4 Friends sur Nintendo Switch

 

Genre : Action, arcade, fête
Langues : Anglais, français
Développé par Taito
Édité par Inin Games
Sortie France : 19/11/2019
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 30,63€ version boîte
Taille : 824,00 Mo
Joueurs : 1-4
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Il était une fois deux dragons

Bubble Bobble est une série de jeux vidéo de plateformes, originellement parue sur arcade. Dès 1986, Bub et Bob, deux enfants transformés en dragons vert et bleu, ont dû parcourir des dizaines de niveaux, afin de sauver leurs fiancées. Et aujourd’hui, même si les dulcinées ne sont pas présentes, l’exploration de niveaux est de nouveau au programme de Bubble Bobble 4 Friends.

Le terrifiant méchant

Cette fois, le responsable sera Booner, un méchant sorcier, qui enverra sur nos dragons des hordes d’ennemis, qu’il faudra vaincre, afin de finalement pouvoir atteindre leur maître.

Bull shooter

La licence Bubble Bobble a donc plus de trente ans. Et ici, pas de renouveau du gameplay, les dragons ont les mêmes capacités que dans les autres opus. Ils peuvent ainsi sauter ou cracher des bulles. Si un ennemi est sur leur trajectoire, il se retrouvera aussitôt piégé dedans. Et grâce aux pics, situés sur le dos ou la tête, nos héros les feront exploser, éliminant par la même occasion les ennemis.

Combat de boss

Cependant, il faudra bien viser pour atteindre sa cible, car même si on dissémine des projectiles piégeurs sur tout le terrain, les adversaires ne rentreront pas dedans : il faut vraiment les tirer directement sur eux pour que cela soit efficace.

Autre avantage des bulles, elles restent de base un certain temps sur le terrain tant qu’on ne les détruit pas, que ce soit par les pics ou en les écrasant. Autrement dit, on peut sauter dessus pour s’en servir comme plateformes, afin de prendre plus de hauteur, surtout que des courants d’air parsèment les niveaux, et qu’elles vont les suivre.

Pour les amateurs de high score, ce sera très intéressant d’utiliser ces courants pour rassembler à un même endroit des ennemis, afin de faire des chaînes, et augmenter d’autant son score. En effet, à partir du moment où elles sont en contact, toutes les bulles exploseront en même temps.

Chaîne d’ennemis

Que c’est mignon

Les graphismes de Bubble Bobble sont très mignons, l’aventure prenant place dans une chambre d’enfant. Les jouets seront donc les fonds des différents mondes qui composent le jeu. Les ennemis sont eux aussi avec des design adorables, même si le moindre contact signifie la perte d’une vie.

Mais à part les fonds, et les platesformes (qui peuvent être transparentes quand Bub peut les traverser), ça manque un peu de détails, et tout se ressemble un peu.

Un fond haut en couleurs

La musique est elle aussi dans ce ton, avec des bruitages et des musiques festives.

L’arcade à la maison

Les aventures de nos dragons passeront par cinq mondes, composé chacun d’une dizaine de niveaux, plus un boss, et que l’on pourra refaire en plus difficile par la suite. Le but de chaque tableau sera d’éliminer tous les ennemis, tout en récupérant un maximum de points et les bulles EXTEND. Grâce à celles-ci, les capacités (comme tirer plus loin) débloquées par les panoplies obtenues à la fin des mondes seront améliorées.

Autre option disponible, le mode arcade qui permet de rejouer au jeu d’origine de 1986, mais cependant sans garder les high score, ce qui est un choix étrange, le concept-même étant de faire le meilleur score.

Le mode arcade

Dès le titre du jeu, ce Bubble Bobble 4 Friends met l’accent sur le multijoueur,  et on comprend pourquoi assez vite. En solo, à moins d’être féru de high score, parcourir les cent niveaux pourra s’avérer lassant, car ces derniers manquent de variété. Il y a bien quelques idées intéressantes, presque des énigmes pour savoir comment atteindre un adversaire ou les bulles EXTEND. Mais malheureusement, elles ne sont pas assez nombreuses pour renouveler le gameplay.

Bubble Bobble est une ancienne licence, bien connue. Et cet opus ne renouvelle pas le gameplay, ce qui est un pari risqué. Les nostalgiques apprécieront de retrouver le petit dragon et ses bulles, dans un jeu rappelant les origines. La présence du jeu d’arcade d’origine le montre d’ailleurs assez bien. Mais pour les autres joueurs, à moins de vouloir découvrir une ancienne licence, le titre manque un peu d’intérêt.

 

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire