cathedra test nintendo switch

Test : Cathedral sur Nintendo Switch

Test : Cathedral sur Nintendo Switch

cathedra test nintendo switch

 

Genre : Aventure, Action, Plateformes
Langues : Anglais Sous-titres : Anglais
Développé par Decemberborn Interactive
Édité par Elden Pixels
Sortie France : 18/02/2021
Prix : 13,99€ sur l’eShop
Taille : 174,00 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Premièrement, Cathedral commence avec une histoire assez claire, vous plaçant dans la peau d’un chevalier muet en armure rouge qui se réveille dans une mystérieuse cathédrale.

Cathedral scénario

De plus, après avoir fouillé un peu (et subi un combat de boss ou deux), un petit fantôme espiègle vous montre une porte au cœur de la cathédrale avec cinq petites encoches. Le fantôme a un bijou qui s’inscrit dans l’une des encoches, et votre quête, à partir de là tourne principalement autour de l’exploration de la cathédrale et des terres environnantes à la recherche des gemmes restantes et, espérons-le, des secrets de votre passé.

Indéniablement, Cathedral est un Metroidvania de part en part. En effet, il faudra fouiller une zone de la grande carte du monde à l’autre. Ramasser de nombreux objets de collection et à améliorer, et  revenir aux zones précédentes à la recherche de nouveaux chemins et secrets. C’est une formule que vous avez déjà vue des milliers de fois et, pour être tout à fait juste, elle n’ajoute pas grand-chose. Cela dit, le mélange de difficulté, de conception de niveau intéressante et de rythme rapide garantit que Cathedral reste une expérience agréable tout au long.

cathedral carte

Enfin, on vous guide sur la voie à suivre, mais les objectifs sont rarement définis par vous. Un bon point, car cela garantit que le voyage est guidé par les joueurs et dépend de la direction que vous allez prendre.

En premier lieu, le style graphique pourrait déplaire à pas mal de monde. Cependant, le style colle parfaitement aux attentes du soft. Les visuels respectent bien les limitations de style NES, tandis que certaines libertés sont prises pour améliorer l’expérience, telles que les animations très fluides pour la plupart des sprites.

cathedral graphismes

Pour terminer, nous avons le droit à une bande son digne d’un jeu NES, style rétro 8 bits. Agaçante peut être pour certains, mais qui encore une fois colle parfaitement avec la direction artistique du jeu. 

Tandis que vous parcourez votre chemin, vous récupérerez de l’argent. Argent, qui vous servira à pas mal de chose. En effet, vous aurez la possibilité de dépenser celui-ci en ville pour acquérir améliorations et consommables. De plus, les améliorations les plus intéressantes et les plus utiles proviennent toujours de la mort de boss et de l’exploration de coins obscurs de la carte. Donc n’hésitez pas à fouiller par ici et là ! 

cathedral durée de vie

Enfin, le tout avec une durée de vie très correcte, je trouve pour le prix. Comptez 10 à 12 heures de jeu en ligne droite. Donc, tout dépendra aussi de votre compréhension et lecture de la carte, des quêtes. Sans oublier les boss, il faut faudra persévérer et mourir souvent pour comprendre leurs patterns  .

Pour conclure, Cathedral est un jeu de plateforme d’action bien fait et agréable qui plaira à coup sûr aux fans du genre.

Cependant, il manque ce petit quelque chose qui ferai de lui un Metroidvania que l’on retiendrait facilement. Finalement, un gameplay et features dépassé par son temps ?Néanmoins, avec une durée de vie assez conséquente tout de même pour le prix, il serait fort dommage de passer à côté.

Surtout si vous êtes amateurs de ce style graphique et gameplay rétro !

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire