Test : Detective Gallo sur Nintendo Switch

DETECTIVE GALLO

Genre : Aventure, Point’n Click
Langues : Anglais, Italien
Sous-titres : Anglais, Français, Allemand, Italien, Russe
Développé par Footprints Games
Édité par Adventure Productions
Sortie France : 17/08/2018
Prix : 14,99 € sur l’eShop
Taille : 3178,23 Mo

Site Web Officiel

Connu pour avoir résolu bon nombre d’enquêtes dans une ville si rongée par le crime qu’on pourrait penser qu’il s’agit du Gotham de Batman, le Détective Gallo se voit confier cette fois-ci une affaire pas comme les autres. Un certain Phil Chloro vient en effet à votre bureau puisque un assassinat a eu lieu : celui de ses plantes. Étrange, non ? Certes, il s’agit d’espèces rares, mais la scène de “crime” ressemble à s’y méprendre à celle d’un véritable meurtre.

Des plantes mortes, une vitre cassée, une douille à retrouver… Et bien aussi bizarre que cela puisse paraître, la résolution de ce mystère peu commun va mener notre galinacé de protagoniste sur le chemin d’une affaire bien plus importante. Heureusement, le talent du poulet et son humour noir ne seront pas de trop pour comprendre à quelle fin ce planticide a eu lieu.

Dans la veine des Point’n Click 2D tels que les Deponia, le soft de FootPrints Games possède un gameplay simple mais efficace. Via un curseur que l’on dirige au joystick ou directement via l’écran tactile en mode portable, on dirige notre héros qui peut à loisir interagir avec divers éléments du décor et tous les personnages. Trois choix s’offrent alors à lui, le premier lui permettant d’obtenir des renseignements sur l’objet ou la personne en question via les pensées à haute voix du détective. Le second vous permet de discuter avec la personne ou de récupérer l’objet désigné ; s’il n’est pas récupérable, Gallo vous fera simplement une remarque en citant probablement l’une de ses (très) nombreuses règles plus ou moins saugrenues (et il y en a à la pelle).

La troisième interaction se fera justement en utilisant l’un des objets récoltés auparavant. Sélectionnez-le dans le menu et cliquez sur un lieu en particulier ou sur un PNJ afin de faire avancer l’enquête, ou de subir les remontrances de l’enquêteur parce que votre idée est nulle. Cela pourrait d’ailleurs arriver fréquemment puisque comme dans tout bon Point’n Click qui se respecte, vous allez souvent vous demander à quoi pourrait bien vous servir tel ou tel item, à première vue d’une inutilité flagrante. Pensez alors à essayer d’en combiner certains entre eux, cela pourra par moment donner des résultats inattendus mais efficaces !

Si à première vue le jeu ne brille pas par ses graphismes et présente une 2D cartoon simple mais qui fait le job, sachez que chaque élément, personnage est dessiné à la main. De plus, le titre a choisi comme époque celle des vieux polars noirs et on reconnaît aisément certains éléments au premier coup d’œil : un détective désabusé qui fume le cigare, une ville sombre où le crime est monnaie courante et foule de personnages caricaturaux.

Le tout est accompagné d’une bande-son qui alterne entre jazz et blues tout du long de l’aventure, de quoi faire plaisir aux mélomanes pour peu que vous ne soyez réfractaires à ce genre musical. Sachez également que les dialogues sont intégralement doublés en anglais ou italien, et que le jeu d’acteur est volontairement à l’image du style graphique : caricatural à souhait. Bref, rien à redire là-dessus, c’est du tout bon !

Peut-être l’unique véritable point faible, le contenu et la durée de vie qui ne sont ma foi pas fameux. En effet, selon vos talents d’investigateurs il vous faudra environ entre trois et cinq heures pour venir à bout des aventures du gallinacé. C’est relativement court quand on sait que la plupart des ténors du genre durent au minimum le double.

Alors bon, on se réconfortera en se disant qu’il vaut mieux une aventure courte mais intense plutôt que longue et fatigante, d’autant plus que le soft ne propose rien de plus que le scénario principal.

S’affichant dans la lignée des Deponia mais dans un style plus indépendant, notamment via une aventure bien plus courte, Detective Gallo n’en reste pas moins un titre intense et soigné. Doublage et bande-son de qualité, graphismes dessinés à la main, humour qui fait mouche et un univers caricaturant volontairement les polars noirs, voilà de quoi combler les attentes des férus de Point’n Click “à l’ancienne”. Un bon petit jeu indé, réalisé avec passion.

Test réalisé par Iblis sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire