Test : Go Vacation sur Nintendo Switch

Go Vacation

Genre : Extrême, Football, Fête, Course, Sports, Tennis
Langues : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Néerlandais, Italien
Développé par Bandai Namco
Édité par Nintendo
Sortie France : 27/07/2018
Prix : 49,99€ sur l’eShop, 39,99€ version boîte
Taille : 9484,37 MB

Site Web Officiel

Pour vous présenter Go Vacation, il faut tout d’abord faire un bond de 7 ans en arrière. Nous sommes en 2011 sur Nintendo Wii, il reste encore une grosse année avant de voir débarquer la Wii U. Bandai décide de lancer un nouveau Party-Games dans un monde ouvert. Mais alors, est ce que le portage tient ses promesses ?

Nous voici en 2018 avec Go Vacation qui arrive en pleine période estivale sur Nintendo Switch dans un jeu censé nous emmener en vacances, quelle meilleure date choisir ? Vous êtes propulsés sur l’île Kawawii où 4 différentes zones vous sont proposées et dans lesquelles vous serez confrontés à plus de 50 mini-jeux. Que ce soit au bord de la mer, en ville, en montagne, au ski, de grands espaces vous attendent. Les stations sont un peu vides et le temps de se rendre aux épreuves peut paraître long tant les cartes sont vastes même si les moyens de transport à votre disposition sont variés (cheval, ski, quad, rollers…). Heureusement, il sera également possible de vous déplacer plus rapidement en choisissant des emplacements sur la carte. Il est temps d’embarquer et de choisir votre personnage, soit en utilisant votre mii, soit en créant un avatar.

Ce jeu étant sorti sur Wii il était jouable avec les différents accessoires disponibles à l’époque (balance Board, Wii Zapper…). Sauf qu’aujourd’hui, ces outils ne sont pas proposés sur Nintendo Switch et ceci va poser problème pour quelques mini-jeux. Effectivement, si les challenges sont amusants d’autres sont à oublier tant la maniabilité n’est pas intuitive. On a l’impression que le jeu n’a pas été retravaillé et qu’un simple copié/collé de la version Wii nous a été proposé. Concrètement, je vous déconseille de jouer en mode dynamique, contentez-vous de choisir les commandes dites “complètes”. Je pourrais passer des heures à décrire chaque jeu présent tellement la palette disponible est large mais mon ressenti sur chacun d’entre eux est contrasté, la plupart sont vraiment excellents, d’autres le sont beaucoup moins.

Tout au long de votre aventure, il vous faudra récupérer des vignettes en participant à chaque épreuve. Une fois un certain nombre de tampons obtenus, vous débloquerez de nouvelles stations et votre première villa que vous pourrez personnaliser avec divers objets.

Posez vos bagages dans chaque zone, les décors sont agréables à voir, mais manque de détails. Bien entendu, ce jeu est un portage de la Wii, mais pourquoi ne pas avoir retravaillé le design ? Ce n’est pas catastrophique et les personnages sont attachants, mais ça reste très simple. On est loin de ce que la Switch peut faire et on a vu des jeux de meilleures factures sur Wii U. Notons tout de même que certaines stations ont mieux fait le voyage, comme la partie “île balnéaire”, qui elle, possède des graphismes plus soignés.

La bande-son est reposante et colle au côté vacances du jeu, mais ce sont surtout les bruitages qui se font remarquer, le bruit des vagues, les PNJ qui parlent… Par contre, les pas, les moteurs des véhicules sont d’un autre temps. Vous l’aurez compris, les musiques ne resteront pas gravées à jamais dans un coin de votre mémoire.

Go Vacation vous offre un contenu assez varié, les défis qui vous sont proposés dans chaque épreuve vous prendront beaucoup de temps, et encore plus si vous souhaitez améliorer vos scores. Avec plus de 50 mini-jeux, vous aurez de quoi vous amuser pendant de longues heures. Vous aurez également la possibilité de prendre en photo les animaux présents autour de vous, celles-ci seront stockées dans un album que vous pourrez compléter en rencontrant les diverses espèces, ce n’est clairement pas la partie du jeu que j’ai préféré. Si vous comptez, tout débloquer, terminer tous les défis, obtenir les meilleurs scores et décorer votre villa, le jeu vous tiendra en haleine de nombreuses heures.

Pour ceux qui voudraient simplement jouer avec leurs amis aux mini-jeux, il sera possible de choisir le mode “activités” et de les défier sur les épreuves que vous aurez découvertes dans la section “Stations”. Par contre, le jeu ne propose pas de mode en ligne, les parties se feront donc uniquement en local, sur une ou plusieurs consoles.

 

Même si ma première heure sur Go Vacation a été laborieuse, j’ai rapidement pris plaisir à découvrir la plupart des mini-jeux . Le titre se veut familial et il est conseillé de le sortir lors des soirées entre amis. Il est évident que l’ensemble des 50 épreuves proposées ne plairont pas à tout le monde, ceci est dû à quelques défauts de gameplay et au passage Wii/Switch quelque peu raté pour une poignée de challenges. Cependant les fous rires seront au rendez-vous et vous aurez à cœur d’améliorer vos scores et d’humilier vos invités, car c’est vraiment à plusieurs que le jeu trouve tout son intérêt.

Go Vacation plaira certainement plus aux enfants qu’aux adultes par son côté enfantin et je le recommande pour vos bambins.

Etant fan du genre, j’attends beaucoup de Super Mario Party et de son mode Online, c’est ce qui manque à ce titre. Toutefois, le jeu vous fera largement patienter jusqu’à la sortie de ce dernier.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test réalisé par Nintend’Alerts sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire