Test : Hollow sur Nintendo Switch

Hollow

Genre : Aventure, FPS, Survival Horror
Développé par Forever Entertainment
Édité par Forever Entertainment
Sortie France : 22/02/2018
Prix : 19,99€ sur l’eShop
Taille : 2317,35 MB

Site Web Officiel

Dans Hollow, vous jouez le rôle d’un des pilotes chargés de transporter une précieuse cargaison du vaisseau minier Shakhter-One à la Terre. Un jour, vous vous réveillez dans une navette de secours dérivant près de l’installation. Vous ne vous rappelez plus qui vous êtes, ni comment vous êtes arrivé ici… La seule chose qui vous revient en mémoire est un code d’amarrage au quai NR-6.

Hollow s’invite donc sur Nintendo Switch après un passage sur PC, découvrons ensemble si le portage est une réussite !

Le jeu est un DeadSpace like et la sensation de vulnérabilité va vite prendre le dessus. Comme vous avez pu le lire dans le scénario, vous vous réveillez dans une navette et la première chose que j’ai remarqué c’est la lenteur à laquelle se déplace le héros ! Il est possible que ce soit une sensation voulue par les développeurs pour accentuer l’effet de panique lorsqu’une créature vous pourchasse, mais je pense plutôt que c’est une grosse erreur dans ce jeu. Il en est de même pour la visée avec votre arme, c’est plutôt lent et compliqué.

Rapidement, vous allez vous perdre dans le vaisseau, les couloirs se ressemblent et sont plutôt sombres, vous aurez à résoudre quelques énigmes et les ennemis se feront un plaisir de vous pourchasser dans le vaisseau jusqu’à avoir votre peau. Comme tout bon survival horror, les munitions et les soins seront rares et il faudra les utiliser avec parcimonie. Bref, le décor est planté, Hollow est un jeu qui veut et qui va vous faire peur et dans lequel survivre rimera avec faire de bons choix sur l’utilisation des minutions et des soins.

Là, on a du bon et du mauvais, le jeu est sombre et après avoir regardé quelques vidéos de la version PC, on peut clairement se rendre compte que la version Switch est moins belle, mais ce n’est pas une surprise. On a du mal à distinguer les éléments du décor et ceux utiles à votre aventure, ce qui augmente clairement la difficulté du jeu.

Par contre, la bande son est top, les bruitages sont précis et agréables, j’ai testé l’aventure avec un casque et je peux vous dire que cela rend la sensation de stress encore plus pesante, malheureusement ça sera le seul point positif à mes yeux.

Si vous vouliez vous faire peur, ce qui est encore rare sur Nintendo Switch, je ne vous conseille pas le jeu. Il est lent et les graphismes sont peu soignés, seule la bande-son mérite le détour.

Test réalisé par Nintend’Alerts sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire