Test : Hotel Transylvanie 3 – Des Monstres À La Mer sur Nintendo Switch

Hotel Transylvanie 3 : Des Monstres À La Mer

Genre : Aventure, Stratégie
Langues : Multilingues Sous-titres : Multilinges
Développé par Torus Games
Édité par Outhright Games
Sortie France : 13/07/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 29,99€ en version boîte
Taille : 838,86 Mo

Site Web Officiel

Dracula, Mavis et toute leur bande d’amis monstrueux se retrouvent naufragés sur les mystérieuses Îles perdues ! Il n’y a que vous, avec l’aide d’adorables créatures, les impas, qui pouvez les sauver ! Explorez les îles, découvrez de nouvelles aptitudes des impas et allez libérer Frankenstein, Murray et Wayne en affrontant des ennemis terrifiants. Mais ne perdez pas de temps : la vie de toute la bande de Dracula est en jeu !

 

Le joueur aura la possibilité d’incarner Drac ou Mavis. Le jeu s’apparente beaucoup à de la gestion proche d’un « Pikmin » grâce à ces créatures qui sont contrôlées par votre personnage à l’aide d’un pointeur que l’on dirige en même temps que ses propres déplacements.

Pour progresser sur l’île, il vous faudra agir pendant la nuit, les vampires ne supportant pas les rayons du soleil. Vous aurez environ 9 minutes pour mener à bien vos missions, au-delà de cette limite, il sera nécessaire de retourner sur le navire pour ne pas être sanctionné d’un “Game Over”.
La progression sera sauvegardée automatiquement grâce à des portails. C’est également dans cette zone, que vous aurez la possibilité de constituer votre équipe mais aussi de la renforcer en rapportant des trésors. Il est important de ne pas négliger le nombre de créatures à votre service pour vous assurer une meilleure progression et surtout vaincre les différents boss.

Les trois îles proposées ont leur propre “Level design”. Le jeu souffre de défaut d’aliasing, que ce soit en mode docké ou en nomade. J’ai également constaté des baisses de framerates.

Les musiques du jeu sont du style dessin animé cartoonesque, juste ce qu’il faut pour coller à l’atmosphère globale. Il reste un autre bon point à souligner : la présence de doublage américain lors des dialogues.

L’histoire survole très peu le film afin de proposer une aventure unique. Elle posera essentiellement une base narrative avec des dialogues servant à l’avancée du jeu.
Chaque session doit être réalisée dans un temps imparti. Elles nécessiteront quelques allers-retours entre le menu principal et l’aventure et cela peut être frustrant. Heureusement que l’on bénéficie de checkpoints grâce aux différents portails, cela évite bien des tracas.

Pour venir à bout de l’aventure, il vous faudra fouiller l’ensemble des trois îles perdues et de trouver chaque trésor.
Trois ou quatre heures devraient suffire pour terminer le jeu. Je regrette l’absence d’un mode multijoueur.

Hotel Transylvanie 3 : Des Monstres À La Mer s’adresse à un jeune public. Cette aventure se veut ludique et devrait prolonger le plaisir des fans du film. Son gameplay bien qu’accrocheur demandera un peu d’entrainement lorsqu’il faudra déplacer le pointeur. Il s’agit là, d’un concept séduisant mais perfectible proche d’un Pikmin.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test réalisé par Serial_Gameur sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire