Test : Kingdom Hearts Melody of Memory sur Nintendo Switch

Test : Kingdom Hearts Melody of Memory sur Nintendo Switch

Test : Kingdom Hearts Melody of Memory sur Nintendo Switch

Genre : Action, Musique
Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien
Développé par Square Enix et Indies zero
Édité par Square Enix
Sortie France : 13/11/2020
Prix : 59,99€ sur l’eShop, 49,99€ version boîte
Taille : 5182,00 MB
Joueurs : 1 – 8 en local et 1 – 2 online
Age minimum : 12

Site Web Officiel

Kingdom Hearts Melody of Memory rompt les codes de la saga le temps d’un jeu de rythme en forme de best of. Débuté en 2002 sous la houlette de Tetsuya Nomura, ce RPG a réalisé un doux rêve à savoir mélanger une partie de Final Fantasy avec l’univers Disney.

C’est à elle que l’on doit cette union des 2 univers

18 ans plus tard, la team classique du premier opus revient sur le devant de la scène. Sora, Donald et Dingo ont traversé d’innombrables épreuves durant les 13 titres qu’il est temps pour eux de puiser dans la mémoire de leurs aventures.

C’est naturellement au commande du légendaire vaisseau Gummi que vous les accompagnerez dans d’émouvantes ou épiques retrouvailles sur l’une des nombreuses mélodies.

Le trio entre en piste

Souvenirs lointains voir inconnus suivant les joueurs, c’est dans la joie et en rythme que vous (re)découvrirez les mondes de Kingdom Hearts sur Nintendo Switch.

Sora Parade

Emmené dans un premier temps par Sora, notre trio va partir à l’assaut des mémoires dans 2 types de gameplay.

  •  Le champ de bataille

Courant chacun sur une portée musicale, nos 3 héros doivent faire face à différents ennemis de la saga. Pour les combattre, rien de plus simple: appuyer en rythme sur une des touches communes d’attaque (A, L, ZL, R, ZR) ou sur plusieurs pour une attaque synchro (3 max car vous n’êtes que 3 !).

Cristal en approche, enchaînez avec X !

Le leader étant au milieu, il a la possibilité d’activer un cristal de magie avec X (encore faut-il ne pas le louper en chemin) mais il peut surtout sauter et voler (en maintenant B).  Si sauter permet d’éviter des tirs et d’attaquer en l’air, voler permet de récupérer des notes vertes maintenant la chaîne de combo. Au plus votre combo sera grand, au plus votre note finale sera élevée. Ne pas casser cette chaîne est primordial alors utiliser les différents items débloqués au cours du jeu s’avère être capital.

  • Les plongées mémorielles

Véritables moments de grâce, nos héros se trouvent projetés dans une cinématique.

Dur de rester concentré pendant les superbes cinématiques

Mais ne comptez pas être simple spectateur ! Durant cette envolée, il faudra toujours faire preuve de rythme en appuyant au bon moment comme vous l’avez appris lors des batailles. Pour éviter la redondance, des notes jaunes sont ajoutées: vous devez dorénavant utiliser les sticks pour pointer dans la ou les bonnes directions.

Good vibes

Peu importe l’utilisation de la Switch, le gameplay est toujours intuitif et assez permissif. En plus du style standard que je viens de vous décrire, le jeu propose un mode simplifié (un seul bouton utilisé) et un mode virtuose pour les maestros. Tous les types de joueurs pourront donc découvrir les sympathiques combats de boss. N’hésitez surtout pas à faire un tour de le menu Aide et Didacticiel en cas de doute car celui-ci fourmille de précieux conseils.

Un moteur de Coccinelle sous le capot

Le moteur graphique n’est pas tout jeune et cela se voit surtout Switch dockée. Loin d’être déplaisant, il manque un peu de magie HD (hors cinématique) pour faire ressortir l’ambiance féerique de certain passage. L’avantage de ce moteur est qu’il ne connaît ni l’aliasing ni le flou. Il n’y a donc aucune perte graphique en mode portable et c’est un excellent point positif.

Un peu fouillis mais la magie est là

Mélodies et chants comme s’il en pleuvait

Le titre arrive à condenser 18 ans de carrière musicale en 1 seul jeu. Jonglant entre titres originaux et grandes compositions de Disney, Kingdom Hearts Melody of Memory offre plus de 140 titres. Il faut vraiment être pointilleux pour ne pas y trouver son compte tant la playlist est généreuse. Comble de bonheur, les titres débloqués sont à (ré)écouter dans le lecteur audio qui ne possède malheureusement pas de lecture en veille.

Le tour des mondes en solo

Mode indispensable pour débloquer tous les titres dans les autres modes de jeu, le tour des mondes se joue seul. Malgré son déroulement scénarisé, il ne contient pas de révélations majeures sur la saga mais bel et bien une revisite de celle-ci. Diriger le Gummi vers les îlots de souvenir et en venir à bout se fera à votre guise car c’est à vous de choisir le niveau de difficulté de chaque titre.

Et ce n’est que le début !

De facile à expert, il suffira de remporter des défis pour remplir son compteur d’étoiles afin d’ouvrir des portails vers de nouveaux défis. Récolter les 345 étoiles demandera pas mal de temps et encore plus si vous vous laisser distraire par les modes multijoueurs.

Festival du multijoueur

Les modes multijoueurs ne manquent pas et ont le bon goût d’être addictifs.

  • Coop en local: En mode table ou sur TV, parcourez les chansons de votre choix avec un ami. Simple et efficace, ce mode peut se jouer avec un Joy-Con par joueur.
  • Duel en local (une Switch et un jeu par joueur): Affrontez un autre joueur sur un titre au choix. Si jusqu’à présent le jeu était permissif, il sera indispensable de réussir des notes excellentes pour remplir sa jauge de ruse rapidement…car le premier à la remplir déclenchera automatiquement une attaque malus façon Mario Kart !
Les duels sont jouissifs
  • Chacun pour soi (mode exclusif Switch jusqu’à 8 joueurs, chacun avec sa console et jeu): un battle royale rythmique où il ne devra en rester qu’un.
  • Duel en ligne: Même règle que le duel en local. La recherche d’adversaire s’effectue suivant la difficulté souhaitée. Il y a déjà des joueurs avides de duels, même en expert…Ce mode rend très vite accro !
La revanche est inévitable !

Bonus en pagaille

Du côté des bonus, c’est une course sans fin aux Points de Rythme qui s’annonce. Débloquer l’intégralité de la galerie (des cartes, des archives, des vidéos, etc…) ne va pas se faire du jour au lendemain. Il va falloir en terminer des titres en solo ou en multi pour faire grimper le total de Points !

Jusqu’où iront vos Points de Rythme ?

Rajoutez à cela la possibilité de créer des objets (ou des musiques) venant vous aider dans les moments difficiles ainsi que d’innombrables statistiques (héritage de la série Theatrhythm sur Nintendo 3DS)  et vous obtenez ce que l’on appelle un jeu ultra complet.

Test : Kingdom Hearts Melody of Memory sur Nintendo Switch

Kingdom Hearts Melody of Memory est un jeu de rythme qui ne fait pas dans la demi-mesure ! Modèle d’accessibilité, de convivialité et jouissant d’un contenu gargantuesque, il ravira toute la famille. La playlist ne laissera personne indifférent tout comme les interventions des personnages Disney. Un digne retour sur la saga qui fait briller les yeux et enchante les oreilles. Une parenthèse musicale que vous ne lâcherez pas de sitôt.

Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire