Test : Lego Harry Potter Collection sur Nintendo Switch

LEGO HARRY POTTER COLLECTION

Genre : Aventure, Action
Sous-titres : Espagnol, Français, Anglais, Allemand, Italien
Développé par TT Games
Édité par WB Games
Sortie France : 31/10/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 34,99€ version boîte ici
Taille : 1200 Mo
Joueurs : 1 à 2
Age minimum : 7 ans

Site Web Officiel

26 juin 1997. Le monde est sur le point de découvrir un livre qui va déchaîner les passions, changer la face de la littérature jeunesse à tout jamais, autant chez les enfants que chez les adultes, et qui va poser les bases d’une communauté de fans indivisible. S’ensuit une série de 8 films, qui évidemment vont donner naissance à des jeux vidéos, parfois bons, souvent moyens, mais toujours aussi populaires. De son côté, la licence Lego, fière de son succès dans le monde vidéoludique avec la popularité entre autres de sa série Lego Star Wars, cherche sa nouvelle mine d’or, et quoi de mieux que Harry Potter, une saga presque aussi populaire que l’odyssée des Skywalkers, surtout chez un jeune public adepte des consoles, pour relancer la machine ? C’est ainsi que sortent les jeux Lego Harry Potter – Années 1 à 4 en 2010, et 5 à 7 en 2011 sur toutes les consoles de l’époque, aussi bien portables que de salon. Sans surprise, c’est un immense succès auprès du public, l’humour à la Lego colle parfaitement à l’univers enfantin d’Harry Potter, qui se noircit au fil des épisodes, mais qui garde son côté chaleureux et accueillant. Le 8ème et dernier film de la saga étant sorti en 2011, les jeux Lego surfent sur la vague quand elle est encore au plus haut, et on peut donc légitimement se demander si cette compilation de toute la saga qui sort en 2018 sur les consoles nouvelle génération saura rencontrer à nouveau son public, aujourd’hui grandissant. Il n’est certainement plus nécessaire de résumer l’histoire du garçon résidant dans le placard sous l’escalier du pavillon au 4 Privet Drive, Little Whinging, Surrey, mais je vais tout de même me faire ce petit plaisir, ne serait-ce que pour la nostalgie de l’aventure qui a bercé toute mon enfance et mon adolescence, et je suis loin d’être le seul ça c’est certain !

Harry Potter est un orphelin sous la tutelle de son odieuse tante et de son mari, martyrisé à la fois par ceux-ci et par son cousin Dudley. Cependant, à l’approche de son onzième anniversaire, Harry reçoit une étrange lettre qu’on s’empresse de lui enlever, mais en vain car un homme mystérieux vient le chercher, lui annonçant qu’il est un sorcier et que sa place est à l’école de sorcellerie Poudlard. Cet homme, Hagrid, devient vite son ami et lui explique son passé, ses parents étaient tous deux de grands sorciers, mais le plus grand mage noir de tous les temps, Lord Voldemort, les a pris pour cible et ils sont morts en voulant protéger leur enfant, tout juste âgé d’un an. Cependant, Voldemort, au sommet de sa gloire et de sa puissance, n’a pas réussi à éliminer le jeune Harry, et son sort s’est retourné contre lui, laissant au bambin une cicatrice en forme d’éclair sur le front. Harry Potter est ainsi célèbre dans le monde de la magie comme le garçon qui a survécu et qui a éliminé Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, alors qu’il ignorait lui-même tout de son passé. Lors de sa première année à Poudlard, Harry va faire la rencontre de ses meilleurs amis, Ron et Hermione, ainsi que de son rival, Drago Malfoy et il va également découvrir que Voldemort n’est pas mort et qu’il tente de revenir à la vie pour accomplir ce qu’il avait commencé. Au cours des 7 années à l’école, Harry va donc devoir faire face à tous les plans du mage noir pour l’éliminer, quitte à être pris pour un fou et un menteur, et à frôler la mort à plusieurs reprises. Harry en apprendra plus sur son passé, sur ses parents, sur les raisons de leur mort, il rencontrera l’amour, deviendra très puissant, découvrira ce qu’est une réelle amitié malgré ses hauts et ses bas, et ira contre l’avis de tous pour accomplir sa destinée, prophétisée avant sa naissance…

Si certains sont encore étrangers au monde créé par J.K. Rowling, je ne puis que les envier en les imaginant découvrir cet univers merveilleux, et il serait certainement très drôle d’y faire ses premiers pas en jouant à sa version Lego, que je vais maintenant tester pour tous !

Le jeu va donc nous proposer d’incarner Harry pendant ses 7 années de scolarité dans un monde magique en Lego, sans paroles, avec une bonne dose d’humour et beaucoup de choses à construire et déconstruire. Quelle que soit l’année, le principe va rester le même : le scénario du jeu suit assez librement l’histoire des films, et il va falloir apprendre moults sortilèges pour pouvoir avancer dans les environnements et dans le déroulement de l’aventure. Au fil du jeu, on va donc suivre les cours pour apprendre de nouveaux sorts qui nous seront utiles par la suite, autant pour traverser des lieux sombres, pour faire fuire des araignées, pour faire voler des objets, en construire ou détruire d’autres, ou faire danser les PNJ… Que l’on connaisse déjà l’histoire des films ou non, l’avancée ne posera pas trop de problèmes, un fantôme nous guidant en effet pour que l’on ne puisse jamais se perdre. Comme je l’ai déjà dit, on incarne Harry Potter mais on peut aussi changer avec un personnage de son équipe en appuyant sur le bouton X, ce qui peut nous permettre de profiter des différentes capacités de chacun : en général, nous sommes suivis de Hermione et Ron , ce dernier peut par exemple utiliser son rat Croûtard pour pénétrer dans des lieux exigus, et Hermione peut déchiffrer certains codes grâce à sa connaissance des runes. On peut naviguer entre tous les sorts appris avec L et R, ce qui simplifie leur sélection qui peut parfois être longue, mais en maintenant le bouton Y on peut également agir directement sur des éléments du décor en activant automatiquement le sort nécessaire dans la situation. En jouant avec ces derniers, des pièces Lego vont s’échapper, et il faudra en récupérer le plus possible pour pouvoir les utiliser dans une boutique pour acheter des personnages ou des bonus, ou bien débloquer le titre de “véritable sorcier” lors d’une mission, et ainsi gagner une brique dorée, très rare, qui servira à calmer la soif de votre collectionnite aiguë.

Parce que oui, si vous n’aimez pas faire la collection de tout et n’importe quoi, ce jeu, comme tous les jeux Lego en général, va sûrement vous déplaire, il est possible de tracer l’aventure d’une traite assez rapidement, mais l’intérêt majeur est de fouiller les moindres recoins et d’agiter votre baguette un peu partout pour découvrir tous les secrets du monde des sorciers. Le jeu intègre habilement toute la trame de l’histoire du jeune Potter, nous proposant de jouer au Quidditch, de participer aux épreuves du tournoi de la Coupe de Feu, d’apprendre des dizaines de sortilèges, de se promener librement dans Poudlard et ses environs, bref, on retrouve bien la magie si attirante de l’oeuvre avec la sauce Lego en plus.

Dans cette collection, les graphismes ont été lissés par rapport aux versions des consoles précédentes, le jeu est très beau même en mode portable. Tout n’est pas que Lego, les personnages et les éléments avec lesquels on peut interagir sont faits de briques, mais le reste des décors est composé de véritables bouts de Poudlard comme on pouvait les voir dans les films, l’ensemble est parfaitement convaincant, et l’univers n’en est que plus accrocheur. Les deux jeux de cette compilation sont sortis en 2010 et 2011, mais avec une petite amélioration des graphismes ils ne font pas mal aux yeux, au contraire, la direction artistique a très bien fait le travail pour mêler le monde du sorcier aux Lego, et il n’a pas fallu un refonte intégrale pour pouvoir les apprécier en 2018.

Quant aux musiques, il n’y a rien à redire, le jeu reprend les grands thèmes des films, à commencer par les chefs d’oeuvres du maître John Williams, pour finir avec les nouveaux arrangements de Desplat, quand on a atteint la perfection, difficile d’apporter une nouvelle critique dessus, c’est un bijou pour les oreilles !

Cette collection compile donc les 7 années scolaires du jeune Potter, soit 7 jeux en un en résumé, ce qui vaut plutôt le coup on ne va pas se mentir, nom d’un bézoard ! Sans chercher à obtenir tout le temps le titre de véritable sorcier et en allant assez vite dans l’aventure, on peut boucler chaque année en 2 à 3 heures, ce qui fait une durée de vie déjà honorable si l’on souhaite avancer rapidement, mais en prenant son temps et en cherchant à résoudre tous les mystères du jeu, ce qui est beaucoup plus amusant, on peut facilement plus que tripler cette durée et si l’on vise les 100% de partout, alors on dépassera aisément les 70h passées dans le Poudlard en Lego !

Certes, le jeu commence à dater, et il s’adresse surtout aux fans de la série qui ne se sont pas lassés de l’univers, mais je peux vous garantir que ceux-ci y trouveront leur compte. L’humour idiot à la Lego, les énigmes ingénieuses et le retour dans le monde de la magie en 2018 sont autant d’arguments en faveur de cette réédition, qui saura trouver son public, même s’il est de niche, ça ne fait aucun doute.

Lego Harry Potter Collection est une sortie bienvenue sur Nintendo Switch, le premier jeu ayant pour héros le jeune Potter sur cette dernière, bourré d’humour et de nostalgie, toujours aussi efficace plus de 7 ans après la sortie des jeux originaux. Le gameplay convaincant a été conservé et fonctionne parfaitement avec les Joy-con, un petit lissage des graphismes apporte une dose de fraîcheur pour cette sortie sur les consoles nouvelles générations, et le jeu est aussi beau en portable qu’en mode TV. La musique des films restera elle à jamais grandiose, et coule comme du miel à nos oreilles pendant les longues heures de jeu que cette collection aura à nous offrir en suivant toute l’histoire du jeune sorcier, de son placard sous l’escalier à sa victoire sur Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Qu’on se le dise, ce jeu s’adresse bien sûr avant tout aux fans inconditionnels de l’univers de J.K. Rowling, mais ils sont nombreux, toujours présents, même après tout ce temps. 

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI

Test réalisé par Natingle sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire