Test : Mad Rat Dead sur Nintendo Switch

Test : Mad Rat Dead sur Nintendo Switch

Test : Mad Rat Dead sur Nintendo Switch

Genre : Action, Musique, Plateforme
Langues : Anglais
Développé par Nippon Ichi Software
Édité par NIS America
Sortie France : 30/10/2020
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 39,99€ version boîte
Taille : 838,00 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 12

Site Web Officiel

Considérés comme nuisibles, les rats n’ont pas la cote dans notre monde. Cependant il existe une catégorie exploitée par nos compères scientifiques: le rat de laboratoire.

Mad Rat (bientôt) Dead

D’une durée de vie limitée suivant son utilisation, notre Mad Rat n’aura pas le temps de tester divers médicaments. Sitôt sa dissection réalisée, il va rencontrer la charmante Rat God (littéralement le dieu des rats), lui octroyant un vœu. C’est tout naturellement qu’il choisit de se venger de l’humain responsable de sa mort. Pour y parvenir, il devra suivre le sacro-saint fromage durant quelques heures.

Mad Rat s’en va goûter au fromage de la vengeance sous le regard bienveillant de son propre cœur.

Le métronome de l’opé-rat

Savant mélange de plateforme et de jeu musical, le gameplay repose sur l’appui en rythme des boutons d’actions. Du saut au dash en passant par l’attaque, les bases de la plateforme 2D sont à effectuer en suivant l’indicateur de rythme en bas de l’écran ou à l’aide de la vibration des Joy-Con/manette Pro.

La charge est prête, vous pouvez attaquer en rythme

L’attaque est plus délicate à réaliser. Demandant précision et rapidité pour réussir, le timing doit être parfait. Une fois notre pauvre rat tourbillonnant en l’air, l’appui sur le dash ou le saut devra être en rythme sous peine d’échec. Et ce ne sera pas la seule raison de recommencer une action.

Echec et rat

Si le timer par niveau est généralement large, il ne faut pas traîner en chemin. Rester appuyé dans une direction tout en dashant sera primordial, vous envoyant directement dans les pièges du jeu.

Le rewind, votre ami pour la vie

C’est là que le rewind fait son apparition. Vous permettant un retour en arrière d’une dizaine de seconde, à vous de trouver d’autres solutions afin de réussir un passage. Malgré une utilisation illimitée, le rewind n’empêchera pas le Game Over car le timer continue de descendre. Une fois à zéro, il faudra recommencer le niveau en cours depuis le début. De quoi rat-ger un petit moment.

Very Rat Trip

Le titre de Nippon Ichi Software (la série Disgaea) fait preuve d’originalité. Proche d’un dessin-animé sous psychotrope, le design flashy des ennemis se fond bien dans des environnements un poil conventionnel. Il faudra attendre la seconde moitié du jeu pour prendre un peu l’air et sortir du labo. A l’inverse, les boss bénéficient d’une attention particulière mais ne perdez pas votre temps à les regarder: ils sont très dangereux.

Un boss bien déjanté

The Rat Pack

Cœur du gameplay, l’OST comporte une quarantaine de titres originaux. Puisant dans diverses catégories musicales, l’univers sonore est riche et varié. Si d’inévitables morceaux rétro sont de la partie, vous trouverez également de la dub, de l’électro, du jazz ou encore du groove. Une fois encore, il faut atteindre la seconde moitié du jeu pour trouver d’excellents morceaux à écouter en boucle dans l’option Soundcheck.

Une folle histoire

Entièrement solo, le jeu vous contera une histoire complètement dingue. La maîtrise d’un anglais moyen sera cependant nécessaire pour apprécier les nombreux jeux de mots. Cependant, un niveau d’anglais débutant vous permettra de traverser l’aventure…si vous tenez le choc de la difficulté.

Un peu d’aide dans ce monde de brute

Car il n’y a pas de mode easy ! Le mode normal ne vous épargnera pas malgré un tutoriel passé sans encombre. De plus il ne faudra pas compter sur des power-up ou un éventuel 2ème joueur en renfort. Si des morceaux de fromage rajouteront du temps, seul votre skill rythmique vous emmènera au bout de cette aventure nécessitant patience et doigté.

Encore plus dur

Pour enfoncer le clou de la difficulté, Mad Rat Dead propose un mode hard. Refaire les 6 mondes avec l’ajout des notes rouges sera uniquement réservé aux adeptes de challenge ou bien inévitable pour obtenir tous les trophées du jeu.

Bon courage !

L’absence de classement online est regrettable. Sans comparatif des high-score, il ne faudra compter que sur sa propre volonté pour obtenir un rang S à tous les titres.

Doté d’un design flambant et d’un humour grinçant, Mad Rat Dead n’en sera pas pour autant l’idole de tous les joueurs. Malgré son OST bien calibrée, sa difficulté plaira avant tout aux joueurs aguerris. En l’absence de mode facile, notre rat de laboratoire risque de frustrer n’importe quel joueur débutant. Ce bon moment de folie est à réserver aux joueurs recherchant du challenge sans aucune assistance. En espérant qu’à l’avenir une suite plus abordable pointe le bout de son museau.

Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire