Test : Myths of Orion: Light from the North sur Nintendo Switch

Test : Myths of Orion: Light from the North sur Nintendo Switch

Genres : Aventure, Casse-tête
Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Coréen, Néerlandais, Portugais, Russe, Chinois
Développé par Cateia Games
Édité par Ocean Media
Sortie France : 21/05/2020
Prix : 9,99€ sur l’eShop
Taille : 1145 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 16 ans

Il y a bien longtemps, dans le royaume d’Orion, un puissant sorcier avide de pouvoir a rassemblé des connaissances du monde entier dans trois manuscrits : les livres de la sagesse, de la loi et de la magie. Ces livres lui ont conféré un pouvoir sans limite qu’il a utilisé pour plonger le monde dans le chaos !

Un jour, la courageuse enchanteresse Salina est parvenue à voler les livres du sorcier. En plein cœur de la nuit, elle a pris les ouvrages et son enfant, la petite Meredith, et s’est enfuie très loin vers le Nord, jusqu’à la maison de sa sœur Ariel. Elle ne pouvait qu’espérer que le sorcier ne les trouverait pas là.

Des années plus tard, Meredith rentre chez elle pour découvrir que les anciens tomes ont été volés. Aidez-la à les retrouver et sauver le monde de l’anéantissement !

Les jeux Point-and-click sont très simples à jouer : il suffit juste de trouver les objets cachés et de les utiliser pour pouvoir progresser. Dans Myths of Orion: Light from the North, quelques lignes de dialogues aident le joueur à connaître son objectif. A lui de parcourir ensuite les différents lieux pour trouver les éléments dont il a besoin. Ouvrir une porte pourra ainsi nécessiter une clef mais celle-ci ne pourra être obtenue qu’après maints échanges. Pour ouvrir la cache secrète où elle est rangée, il peut ainsi être nécessaire de fabriquer un outil. Pour le faire, il faut trouver les matériaux qui sont éparpillés un peu partout. Et pour les récupérer, il faut trouver d’autres objets ou résoudre des puzzles. Le cheminement peut ainsi être long !

Quels mystères se cachent dans cette pièce ?

Chaque lieu cache des emplacements futurs, des objets à trouver ou des puzzles à résoudre. Les autres lieux ne se dévoilent que quand le mystère pour les ouvrir est résolu. Lorsque tous les objets d’une zone à l’intérieur du lieu sont trouvés, il est impossible de revenir dessus. Si elle disparaît, c’est que vous avez tout ce dont vous avez besoin ! Cependant, certaines zones peuvent de nouveau réapparaître lorsque vous avez un peu avancé. Le va-et-vient est donc continuel. La navigation est facilitée par l’utilisation de la carte qui vous emmène instantanément au lieu souhaité.

Quels secrets te révèlera cet elfe ?

Les objets à trouver sont présents de différentes manières. Ils peuvent être présents dans la pièce même, lors d’un petit jeu où il faut repérer plusieurs objets ou donnés lorsqu’un puzzle est résolu.

Dans son ensemble, le graphisme du jeu est plutôt réussi. Il a été porté de l’attention à chaque détail. En effet, que ce soit les paysages, les pièces ou les personnages, tout est unique. La palette de couleurs est aussi très vaste selon les lieux visités cependant elles sont généralement vibrantes. Les jeux où il faut repérer un détail sont difficiles tellement il y a profusion d’objets et de couleurs de toutes sortes. Il est toutefois à regretter quelques flous lors de scènes d’animation qui tranchent avec le graphisme propre du reste du jeu.

Ces couleurs ne sont-elles pas resplendissantes ?

La bande-son est certes basique mais en cohérence avec les moments du jeu ce qui donne une ambiance agréable. Les effets sonores et les voix des personnages sont appropriés. A noter que les dialogues sont en anglais mais les sous-titres peuvent être choisis dans plusieurs langues.

Le jeu est rapide et se finit en quelques heures seulement. Il existe plusieurs modes de difficulté permettant de varier le jeu : utiliser des indices, recharger plus ou moins rapidement les indices, afficher les objets ou des étincelles pour les retrouver, montrer les objectifs sur la carte…

Le jeu est plutôt facile mais certaines énigmes sont un peu plus corsées. Il faudra alors essayer différentes combinaisons et réfléchir posément pour trouver la solution. En effet, s’il est possible d’utiliser des indices pour trouver des objets, vous ne pourrez que passer les mini-jeux.

Utiliser la loupe donnera un indice !

Outre la quête principale (qui est de sauver le monde), il est possible de collecter des croix d’enchanteresse et talismans de sorcière qui servent juste à remplir un livre. De plus, différents défis existent : terminer le jeu, le finir en mode défi ou sans indice, résoudre tous les mini-jeux, lire tous les dialogues, etc.

Myths of Orion: Light from the North offre une belle aventure où la réflexion est de mise. Il faut chercher de manière logique où cliquer pour récupérer les objets et pour résoudre les différents puzzles. Les lieux explorés varient tous comme les diverses quêtes ce qui évite un côté répétitif.

Test : Myths of Orion: Light from the North sur Nintendo Switch réalisé par Luthien sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire