Test : Neon Junctions sur Nintendo Switch

Neon Junctions

Genre : Aventure, Casse-têtes, Plateformes
Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Russe
Développé par 9 Eyes Game Studio
Édité par Ratalaika Games
Sortie France : 07/06/2019
Prix : 4,99€
Taille : 290,46 Mo
Joueurs :  1
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Dans Neon Junctions sur Nintendo Switch, vous devez rétablir le courant afin d’accéder au portail qui vous mènera au palier suivant. Pour cela, vous avez plusieurs cubes conducteurs à votre disposition.
Disposez-les à des endroits stratégiques, réfléchissez à la manière de procéder, de façon à diriger l’énergie contenue dans la sphère jusqu’à la fin du niveau.
Simple n’est-ce pas? Attendez d’arriver dans certains lieux où il vous faudra alimenter des ascenseurs, faire attention au sens du courant etc… afin d’accéder à d’autres plateformes.

Dans Neon Junctions, vous évoluez uniquement dans un univers 3D en vue à la première personne.
Les déplacements sont assez fluides et il vous faudra très peu de temps pour vous familiariser avec la mécanique du jeu.
Pour les touches, c’est tout aussi simple:
– Joystick gauche: Vous avancez/reculez et Straffez
– Joystick droit: Vous visez (à l’aide d’un petit réticule)
– A: saut
– R/ZR/X: prendre un objet
– L/ZL/Y: déposer un objet
+: Option
Si vous avez l’habitude de jouer à des FPS, la prise en main se fera dès les premières secondes.

Le jeu en lui-même est assez répétitif, mais vous ne vous ennuierez pas un instant.
Il vous faudra cependant une part très importante d’observation, sur certains niveaux, il est également nécessaire d’avoir un peu de dextérité.
Il n’y a pas de système de vie ou de temps, mais sachez que si vous tombez de la palteforme, vous devez recommencer depuis le début. Votre progression est sauvegardée automatiquement une fois le palier atteint.Il sera nécessaire de procéder par ordre et bien comprendre le sens de conductivité. Je vous rassure, pas besoin d’être électricien pour avancer.
Certaines portes sont franchissables uniquement si vous n’avez aucun cube sur vous. Alors jouez intelligemment et trouvez une manière de les déplacer afin de les obtenir par autre chemin…

Dès le début, Neon Junctions vous plonge dans le cyber espace.
Visuellement, les lignes géométriques avec des couleurs vivent sur fond sombre, nous renvoient aussitôt dans les années 80. Certains auront sans doute reconnu un air du film <<Tron>> sortie en 1982.
Design simple mais efficace. Se déplacer dans un tel endroit est peu commun mais très percutant.
La musique s’intègre parfaitement à l’univers de ce jeu. Malheureusement elles sont trop peu nombreuses et répétitives.
Fort heureusement, dans les options nous pouvons la désactiver.

 

Neon Junctions se compose de 35 niveaux. Le premier est une sorte de tutoriel afin de comprendre les mécanismes du jeu. Plus vous avancez et plus la complexité augmente.
C’est assez dommage que les développeurs n’aient pas poussé le vice un peu plus loin. En offrant des niveaux avec d’autres mécaniques de résolutions d’énigmes, le jeu en aurait été que meilleur.
Bien qu’il y ait une trentaine de paliers, la difficulté reste assez faible et peu compliquée .
Comptez 2 heures de jeu maximum, afin d’atteindre le dernier level.

 

Neon Junctions sur Nintendo Switch est un bon jeu de réflexion assez électrisant.
Il offre aux joueurs une expérience unique dans un univers des années 80.
Malgré une trentaine de niveaux de plus en plus complexes et travaillés, la difficulté reste insuffisante.
Cependant, on trouve plaisir à y jouer et c’est bien cela le principal d’autant plus que son prix est abordable.

Test réalisé par Alex51 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire