Test : Nickelodeon Kart Racers sur Nintendo Switch

    Nickelodeon Kart Racers

 

 

Genre : Course, Arcade, Multi-joueurs
Langues : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Néerlandais, Italien
Développé par Bamtang Games
Édité par GameMill
Sortie France : 23/10/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 39,99€ en version boite ici
Taille : 1024 Mo

Site Web Officiel

Dans Nickelodeon Kart Racers, vous prenez part à des courses dans les univers de différentes franchises de la chaîne de télévision Nickelodeon.

Vous retrouverez donc des personnages tel que Bob l’éponge, les Tortues Ninjas, les Razmokets, ainsi qu’Arnold de la série éponyme Hé Arnold!.

 

 

Pas d’histoire superflue, on vous place directement un volant entre les mains, c’est d’ailleurs pour ça que vous êtes là !

Niveau Gameplay nous sommes face à un jeu de course classique, reprenant ce qui se fait de mieux dans le genre.

Tout au long de la piste, des « caisses de combat » seront disposées et il suffira de rouler à travers pour obtenir un objet, d’attaque ou de défense par exemple :

  • La flaque de bulles glissante qui fera déraper vos concurrents.
  • Le gland explosif que vous larguerez derrière vous.
  • Un biberon, faisant office de missile fonçant droit devant (seul ou par trois).
  • Un ballon de football américain, identique mais téléguidé jusqu’à la cible devant vous (seul ou par trois)
  • Une puissante spatule, missile téléguidé en direction du personnage en tête de la course.
  • Le désastre de Plankton, un éclair ralentissant ses adversaires en sabotant leur moteur.
  • Une pizza volante qui obstrue la vision du pilote à cause du supplément de fromage.
  • Le gant de Kah-Rah-Tay qui bloquera les projectiles adverses.
  • Une plaque d’égout qui créera un champ de force protecteur, évitant même la spatule.
  • La mascotte voleuse qui subtilisera l’objet d’un adversaire.

En plus de ces items que vous pourrez obtenir que vous soyez premier ou dernier (sauf la spatule si vous êtes en tête), chacun des pilotes sélectionnables aura la possibilité d’obtenir son objet fétiche.

 

Concernant les commandes, en plus du stick directeur, on retrouve l’accélérateur ainsi que le frein, mais également le dérapage et un bouton pour le boost.

En effet Nickelodeon Kart Racers met à disposition une jauge de « slime » en trois parties que vous rechargerez en roulant sur le « slime » vert fluo dispersé sur le circuit.

Une fois un ou deux tiers remplis, vous pourrez les utiliser pour obtenir une accélération courte, c’est un « turbo slime ». Ou bien vous attendrez d’avoir votre jauge à son maximum afin de profiter d’un « boost slime » conséquent durant plusieurs secondes.

C’est une mécanique intéressante qui ajoute véritablement une couche au gameplay classique qu’offre le jeu.

Une fois la première place acquise, c’est justement le bonus de vitesse qu’apportera le slime qui vous permettra soit de confirmer votre pôle position, soit de rattraper une erreur de pilotage ou une spatule prise sur le coin du nez.

Lors du départ, il faudra appuyer sur l’accélérateur en rythme avec le compte à rebours afin de remplir la jauge de slime et ainsi profiter d’un démarrage rapide.

Le tracé de la piste dans chacun des circuits changera au fur et à mesure des trois tours.

Ils adoptent également un level-design différents en fonction du type de courses proposé.

En effet, certains circuits proposent un parcours classique, et d’autres incluront des balises qu’il faudra contourner par la droite ou la gauche en fonction de la direction de la flèche.

Dans ce genre de poursuite contre la montre, le dernier pilote est exclu de la compétition toutes les 15 secondes.

La bande-son, n’offre rien d’exceptionnel, quelques mélodies entrainantes en fond, parsemées évidemment des bruitages émis par les différents pouvoirs et objets.

 

 

Les personnages ainsi que leurs Kart sont eux fidèles aux différentes séries d’animations et proposerons un rendu net, et propre à chaque pilote.

La partie graphique est bonne dans son ensemble, en revanche si les décors proposés par les univers des licences Nikelodeon sont variés (chambre d’enfant, Bikini Bottom, école, dimension Z, etc…), les textures des pistes, des barrières et des murs sur lesquels les pilotes roulent, sont-elles relativement redondantes. C’est sans doute un des points faibles du titre, qui vous fera confondre un circuit avec un autre. Il faudra alors essayer de lever les yeux pour apprécier l’ambiance des circuits, qui ne manquent pourtant pas ni de détails, ni de couleurs.

« Tiens, je ne l’ai pas déjà fait dans la coupe précédente ce circuit ?! »

Vous aurez le choix entre trois niveaux de difficulté symbolisés par une vitesse, 1 pour débutant, 1,5 pour normal et 2 pour expert.

Ensuite, vous choisirez parmi les 6 coupes de 4 circuits disponibles en début de jeu.

Une fois après avoir obtenu trois étoiles à chacune de ces 6 stages vous débloquerez 3 nouvelles coupes de 8 circuits.

Le jeu présente un total de 26 circuits, ainsi que 8 arènes dans lesquelles vous pourrez jouer à la capture de drapeau, le chacun pour soi en 10 points gagnant ou bien à Chat.

Ce mode propose de suivre un pilote guidé par le jeu afin de récolter les pièces qu’il lance aléatoirement, celui qui en aura récolté le plus à la ligne d’arrivée franchie gagnera.

 

 

Seulement 12 pilotes seront disponibles, tous jouables dès la première course. On aurait toutefois aimé retrouver d’autres personnages de licences connues telle que La Famille Delajungle, ou bien Jimmy Neutron par exemple.

Concernant le contenu à débloquer, il y a 40 objets de personnalisation dans les cinq catégories suivantes : Pneus, Moteur, Ailerons, Jet-ski et Peintures.

Vous pourrez les obtenir dans la boutique du menu principal grâce aux pièces collectées lors des courses, mais aussi grâce aux niveaux bonus.

À la fin de chaque circuit, vous gagnerez quelques points d’expériences qui serviront une fois les 100 points obtenus, à passer un niveau supérieur. À ce moment-là vous déclencherez le niveau bonus, en plein milieu de votre coupe.

Vous atterrissez donc sur un circuit pour récupérer des pièces supplémentaires ainsi qu’un maximum de quatre coffres qui contiendront eux même des dizaines de pièces, ou directement un élément de personnalisation.

Nikelodeons Kart Racers propose une aventure qui ne révolutionnera pas les jeux de courses, mais ce n’est certainement pas l’objectif des développeurs.

L’important dans ce titre, c’est qu’il propose un gameplay soigné qui fonctionne, avec suffisamment de différences pour lui attribuer une plus-value par rapport à ses concurrents.

Le jeu pourrait néanmoins avoir plus de textures différentes afin de créer une vraie ambiance sur chacun des circuits. Mais heureusement, il offre tout de même les univers de plusieurs licences connues et appréciées qui plairont sans nul doute à de nombreux joueurs.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI

Test réalisé par Poquelin sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire