Test : Out of The Box sur Nintendo Switch

Out of The Box

Genre : Simulation
Langues : Français, Allemand, Espagnol, Anglais
Développé par Nuclear Tales
Édité par Raiser Games
Sortie France : 22/08/2018
Prix : 14,99€ sur l’eShop
Taille : 1832,91 Mo

Site Web Officiel

Vous êtes Warren Baker dit “le boucher”. Après 3 longues années de prison, vous décidez de trouver un travail honnête et de rattraper le temps perdu avec votre fille. Vous entendez qu’un certain Harry recherche justement un videur pour sa nouvelle boîte nommée “The Box”. Après un bref entretien d’embauche, vous commencez le soir même.

Cette première soirée servira de tutorial :

  • Observer le style vestimentaire
  • Vérifier l’âge avec la carte d’identité
  • Refuser les personnes ayant bu

A la suite de cette soirée, vous serez alors embauchés tous les samedi soir pour décider qui a le droit de rentrer dans “The Box”. Durant votre aventure, vous découvrirez que vous devez payer votre loyer, gérer vos soins ainsi que les frais d’inscription à salle de musculation pour rester en forme et chasser les clients violents.

Le jeu possède plusieurs des fins alternatives en fonction des choix que vous faites avec votre patron, votre médecin et un de vos amis. Celui-ci tentera de vous convaincre que votre travail n’est pas légal et que cela peut vous renvoyer en prison.

Le jeu se divise en deux types de gameplay. Le premier consiste à vous faire jouer vos longues soirées de travail. Vous devez alors sélectionner la personne que vous souhaitez faire passer pour vérifier si celle-ci à l’âge minimum requis. En plus de cela, vous devez vous assurer que la personne soit bien habillée, qu’elle n’est pas de sac et qu’elle ne soit pas alcoolisée. Si tout est en règle vous pouvez la laisser rentrer mais si ce n’est pas le cas, vous devez alors lui demander de partir. Il sera de votre responsabilité de ne pas faire attendre trop longtemps les client pour rentrer et vérifier qu’il n’y ai pas de bagarre qui éclate au milieu de la foule.

Cependant, de nombreuses mécaniques viendront s’ajouter, telles que des tenues obligatoires, des invitations VIP ou encore des invités spéciaux. Vous devrez faire attention aux fausses invitations ou aux personnes essayant de vous soudoyer pour pouvoir rentrer.

De temps en temps, votre patron vous demandera de venir le voir pour discuter un peu de vos compétences. Il se peut également qu’il vous présente des membres de sa famille en leur donnant des droits particuliers tels que rentrer avec des armes ou en ayant bu auparavant.

D’autres phases similaires sont également présentes; celles avec votre médecin, celles avec votre ami ou encore avec des proches de votre patron.

Dans ces phases, vous aurez parfois des dialogues à choix multiples qui influenceront la suite du jeu.

Les graphismes en 2D rendent particulièrement bien et le nombre de personnes pouvant faire la queue pour rentrer dans “The Box” s’élève à plus de 300 combinaisons différentes. Les animations sont fluides et dynamiques tout en sachant rester simples et dans le ton du jeu.

Les scènes de dialogues sont également bien animées et garde le même style graphique que le reste du soft. Nous n’avons pas de voix lors de celles-ci mais des bulles de BD.

Pour la musique, nous avons de l’électro qui arrive à être dans le thème de la boîte de nuit sans trop de souci. Celle-ci commencera à déranger lorsque nous sommes à d’autres endroits comme dans le bureau du patron où chez le médecin où elle ne collera pas à l’ambiance que le jeu veut donner. Quant aux bruitages, ceux-ci sont classiques mais arrivent toujours à faire de l’effet.

Le jeu possède 35 jours à devoir compléter pour avoir une “bonne fin”, car Out of The Box en possède une multitude. Votre partie peut se terminer car vous n’avez plus assez d’argent pour payer votre loyer à la fin du mois, vous ne pouvez plus payer vos frais d’hôpital… Si vous arrivez au bout des 35 jours, la fin différera en fonction des choix que vous avez fait au long de votre aventure ou de votre état physique et mental.

Pour terminer l’aventure en réussissant les 35 jours, il vous faudra environ 8 heures. Par la suite, vous pouvez rejouer certains jours en particulier ou alors recommencer une nouvelle partie pour voir ce qui se serait passé si on avait fait un autre choix. Out of The Box possède alors une très bonne rejouabilité, et cela est sans compter les divers éléments aléatoire.

Out of The Box innove de par ses mécaniques rappelant beaucoup celles de Papers, please : sortie en 2013 tout en rajoutant de nouvelles choses et en instaurant sa propre ambiance. L’envie de découvrir les différentes fins se fait ressentir une fois l’aventure terminée une première fois. Out of The Box est un excellent jeu qui arrive à convaincre, notamment grâce à son cadre original.

Test réalisé par Thibaud sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire