Test : Paper Train sur Nintendo Switch

Test : Paper Train sur Nintendo Switch

Test : Paper Train sur Nintendo Switch

Genre : Puzzle-game
Langues : Anglais
Développé par isTom Games
Édité par isTom Games
Sortie France : 26/09/2019
Prix : 9,99€ sur l’eShop
Taille : 185,60 Mo
Joueurs : 1 joueur
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Avis aux amateurs de casse-tête : Paper Train est là pour faire chauffer la matière grise et peut-être même déclencher quelques crises de nerfs. Pas de scénario ici, ni de long tutoriel pour expliquer les commandes. En effet, vous êtes directement jeté dans le grand bain et devrez faire de votre mieux pour mener tous les trains à bon port.

Test : Paper Train sur Nintendo Switch
Avec un gameplay minimaliste : le jeu se veut accessible !

Le titre est un puzzle-game tout ce qu’il y a de plus classique. On vous soumet pour cela un postulat de départ simple. Vous êtes face à plusieurs voies ferrées et de ce faite de multiples trains. C’est en jouant avec les commandes d’arrêt, de mise en marche et de changement de voies, qu’il vous faudra empêcher les collisions entre les engins. Simple, n’est-ce pas ? Pas si sûr !

Le gameplay de Paper Train se veut très facile et accessible. Selon vos goûts, vous pouvez choisir de jouer avec les boutons de votre Nintendo Switch ou (plus intuitif) directement avec l’écran tactile. Les interrupteurs présents sur les différentes voies ferrées sont directement affichés à l’écran et correspondent à un bouton précis de la manette. Il suffit donc d’enclencher ce dernier ou de le toucher sur l’écran pour l’actionner.

Test : Paper Train sur Nintendo Switch
La difficulté monte en pression jusqu’à devenir très délicate !

Si les premiers niveaux sont d’une simplicité enfantine, attendez-vous à vite déchanter au fur et à mesure de votre progression. D’à peine quelques trains en début de partie, vous devrez en gérer plus d’une vingtaine (parfois en même temps) sans anicroche. Autant vous dire que Paper Train propose bel et bien un challenge certain pour celles et ceux qui souhaitent faire fonctionner leurs méninges à plein régime.

Test : Paper Train sur Nintendo Switch
De nombreux niveaux vous attendent !

Dès lors, les plus motivés pourront tenter de décrocher les trois étoiles que proposent chaque niveau. Pour cela, il faudra réussir l’objectif demandé dans un délai imparti. En effet, vous pouvez en plein jeu accélérer le temps, ce qui est fort pratique, surtout au début, mais devient vite à double tranchant dans les plus hauts niveaux.

Le titre se veut simple dans sa présentation et sa direction artistique. Le choix d’utiliser un aspect feuille de papier sur une thématique un brin « Far West » est pourtant cohérente et ne choque pas. C’est propre, minismaliste, et sans excès.

Test : Paper Train sur Nintendo Switch
Le look « papier » a un très bon rendu : beau et simple à la fois !

On ne peut pas en dire autant de la bande-son, qui dénote quant à elle de la partie graphique. En effet, le jeu ne comporte que quelques pistes qui se rapprochent plus d’un écran de menu de Nintendo Wii qu’autre chose, ce qui donne une sensation un brin étrange. En l’état, rien de bien méchant, mais cette dualité amusante était à souligner.

Une fois n’est pas coutume, le contenu et la durée de vie de Paper Train sont étroitement liés. Puisque le titre ne propose qu’une succession de niveaux, qui en compte jusqu’à 300, la durée de vie se fera en fonction de votre envie de vous challenger. Effectivement, les stages montant très vite en pression, il faudra s’accrocher pour en voir le bout.

Test : Paper Train sur Nintendo Switch
Obtenir les 3 étoiles sur chaque niveau n’est pas chose facile !

C’est d’ailleurs un défaut que nous pourrions reprocher au soft, c’est qu’il ne propose pas plus que cela. Certes simple et efficace, nous aurions aimé pouvoir débloquer de petits bonus ou profiter des niveaux spéciaux aux règles un brins différentes. Cela aurait été un minimum au vu du prix affiché pour cette version Nintendo Switch.

Paper Train est un titre qui tient sa promesse : proposer un puzzle-game avec sa dose de défis et avec des niveaux assez conséquents pour rester accroché à la manette. Certes simple et sans fioriture, il sait user de ses mécaniques pour triturer les méninges. Toutefois, cette version Nintendo Switch n’apporte pas plus de contenu que sur les autres plateformes. Ce constat manque clairement ici et ne justifie pas le prix proposé. Cependant, le titre n’en reste pas moins très bon et saura ravir les aficionados des puzzles en manque de challenge.

Test de Paper Train réalisé par Jibenc0 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés

Laisser un commentaire