Test : Planet Alpha sur Nintendo Switch

PLANET ALPHA

Genre : Action, Aventure, Plateformes
Langues : Français
Développé par Planet Alpha ApS
Édité par Team17 Digital Ltd
Sortie France : 04/09/2018
Prix : 19,99€ sur l’eShop
Taille : 3000,4 Mo

Site Web Officiel

Vous êtes-vous déjà levé un matin en ayant sentiment que l’univers entier voulait votre peau ? Pour le héros de Planet Alpha, ce n’est pas qu’une impression. Jeu développé au Danemark par un studio créé pour l’occasion, Planet Alpha fait partie de ces jeux contemplatifs remplis d’énigmes à la Limbo ou plus récemment Inside.

Notre protagoniste d’origine inconnue semble être un astronaute perdu sur une planète où toutes les créatures, animales ou robotiques, cherchent à vous tuer. Il est désespérément seul et doit trouver un moyen de survivre sur cette terre hostile bien que magnifique, avec ses paysages enchanteurs dans lesquels il sera agréable de se déplacer et prendre le risque de s’arrêter pour admirer le travail accompli sur les détails de cet univers.

Se déroulant sur un plan en 2D, votre personnage n’a que peu d’interactions avec son environnement. Il peut déplacer certains objets, marqués par un losange, du moins jusqu’à ce qu’il acquière la possibilité de contrôler le cycle jour/nuit. C’est cette mécanique qui vous permettra de résoudre les nombreuses énigmes du jeu, qui, bien qu’étant pour la plupart relativement aisées à résoudre, nécessiteront souvent de mourir plusieurs fois afin de comprendre comment les pièces réagiront lorsque vous avancerez ou reculerez dans le temps.

La présence d’ennemis viendra aussi compliquer votre tentative de survie, avec un bestiaire varié, comportant notamment robots tueurs et scorpions géants, nombreux sont les obstacles qui se hisseront sur votre chemin, et tous réagiront d’une manière unique à votre contact, même si le point commun est l’importance qu’ils attachent à vous voir mort. Là encore, votre capacité à changer les cycles jour/nuit vous permettra d’utiliser l’environnement à votre avantage.

Le soin que les développeurs ont apporté aux environnements de ce jeu est admirable, ce dernier fourmille de détails, et assure un dépaysement total. On se retrouve propulsé dans de nombreux lieux tous avec une personnalité bien à eux dont certains viennent même bouleverser les mécaniques de gameplay.

Néanmoins, tout n’est pas parfait. Si la console est dockée, l’expérience sera excellente, mais si elle ne l’est pas, alors c’est un peu plus brouillon. Le fourmillement de détails devient alors plus difficile à cerner, et se repérer devient un challenge supplémentaire. Même avec la luminosité au maximum, dans les passages nocturnes, il faut parvenir à trouver son personnage dans la masse de végétations et ne pas le perdre une fois que l’on se déplace. En effet, lorsque des éléments du décor bougent, voire même notre personnage, des bugs visuels peuvent apparaître. Notre héro devient trouble, découpé en petits amas de pixels et il en va de même pour la faune et la flore. Bien que n’empêchant nullement la progression ou la beauté du jeu, elle nous sort juste assez de l’immersion pour être regrettable.

Dans la lignée de ces jeux de plateformes/réflexion, la durée de vie peut radicalement changer suivant la façon dont vous progressez. Certaines énigmes pourront vous prendre bien plus de temps que d’autres, peut-être même vous bloquer plusieurs dizaines de minutes.

Néanmoins, comptez une petite dizaine d’heures pour terminer le soft, ce qui est relativement long lorsque mis en comparaison avec ses ainés.

Si vous avez aimé Limbo, Inside, Another World, alors vous aimerez sûrement Planet Alpha. Le design du monde, l’abondance de couleur et la chaleur que dégage les environnements diffèrent considérablement de ce qu’on peut trouver dans ce genre de soft, souvent gris et triste. C’est le point fort de ce jeu, dans lequel l’ambiance a fait l’objet d’un soin particulier. Pour un prix se situant dans la moyenne des autres jeux du genre, Planet Alpha vous assure une promenade dans un monde onirique mais dangereux et vous accompagnera pendant un petit bout de temps au travers d’énigmes et de passages où vos réflexes seront mis à rudes épreuves. 

Test réalisé par Ykialon sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire