Test : Samsara: Deluxe Edition sur Nintendo Switch

SAMSARA: DELUXE EDITION

Genre : Casse-tête, Stratégie
Langues : Japonais, Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Coréen, Portugais, Russe, Chinois
Développé par Marker Limited
Édité par Marker Limited
Sortie France : 31/12/2018
Prix : 7,99€ sur l’eShop
Taille : 355,47 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

De temps à autre, un jeu vient faire travailler notre matière grise si fort qu’on en arrive à se demander où sont le haut et le bas, et c’est exactement ce qu’est Samsara: Deluxe Edition. Issu des esprits diaboliques du studio Marker, Samsara est un puzzle-game aguicheur suivant les pas d’un jeune garçon, Zee, qui, en suivant machinalement un écureuil, fonce tête baissée à travers un portail pour se retrouver dans un monde sens dessus dessous, Samsara, qu’il devra traverser pour rejoindre le monde réel.

Le scénario s’arrête ici, tout va se concentrer sur les puzzles à résoudre par la suite, ce dont nous allons parler maintenant.

Au tout début du jeu, on nous offre une sorte de tutoriel avant de passer à travers le portail qui nous mènera dans le monde parallèle. Les puzzles sont ainsi relativement faciles à résoudre au premier abord, mais c’est uniquement pour nous créer un faux sentiment de sécurité en nous faisant penser que la partie sera facile… Et il ne faudra pas longtemps pour que la difficulté s’alourdisse au point tel qu’on se fera mal aux yeux à chercher la solution, avant de complètement perdre les pédales et de chercher de l’aide par dépit et résignation. Comme dans la plupart des puzzle-games, Samsara est composé de différents niveaux à compléter, avec à chaque fois une énigme à résoudre. Au début de chaque niveau, on retrouve Zee placé d’un côté de l’écran, et le portail à atteindre à un endroit plus ou moins éloigné de lui, cependant, il y a des trous entre les plateformes que le garçon va devoir traverser, et il faut donc les combler avec des blocs de différentes formes ainsi que des escaliers qui sont attribués à chaque fois, et qu’il va falloir faire pivoter pour assurer un chemin sûr à l’enfant. Mais ce n’est pas tout, car plus l’on avance dans le jeu, plus la complexité s’intensifie, et il faudra parfois jouer avec la particularité de ce monde sans queue ni tête, parfois en renversant l’écran pour placer des blocs en dessous du personnage, qui auront un corps tangible dans le passage que l’on va créer au dessus, en utilisant un effet miroir.

Ainsi, à plusieurs moments, créer un simple passage pour Zee ne suffira pas, et il faudra intelligemment placer des blocs dans le monde réel et dans le monde à l’envers pour créer une route au garçon. Mais là encore, s’arrêter là serait trop facile, car au cours du jeu vous devrez sauver deux formes de Zee, le Zee du monde réel, et le Zee sombre du monde à l’envers, il faudra donc jouer sur deux tableaux à la fois ! Il est difficile d’expliquer le fonctionnement du jeu par les mots, car tout se comprend aisément et directement par le gameplay, mais s’il faut retenir une chose, c’est que Samsara vous donnera du fil à retordre !

Le jeu présente de très beaux visuels, avec des animations en stop motion, dans un monde à la fois coloré et sombre, puisque l’écran va se diviser en deux parties pour afficher le monde réel et le monde à l’envers. Le plus important dans un puzzle game, c’est la clarté des éléments, car il est déjà assez souvent difficile de comprendre ce qu’il faut faire sans en plus rajouter une multitude d’éléments graphiques qui viennent brouiller votre réflexion, et Samsara l’a bien compris, les décors sont minimalistes tout en retranscrivant bien un monde imaginaire, sans obstruer la vision du joueur.

Du côté de l’environnement sonore, là encore le jeu a fait le bon choix, en proposant des musiques douces et des bruitages légers mis en arrière plan pour ne pas trop empiéter sur la réflexion.

Samsara propose 72 niveaux à résoudre, et le jeu se complexifie à mesure que la partie avance. Même si vous pourrez résoudre les premiers niveaux en moins d’une minute, attendez vous à vous arracher les cheveux vers la fin, et la durée de vie dépendra donc de votre logique et de votre capacité à résoudre des casse-tête, certains pourront ainsi le terminer en 3-4h, alors qu’il faudra compter une dizaine d’heures pour d’autres, s’ils ne finissent pas par tout arrêter dans une rage folle.

Néanmoins, quelles que soit vos compétences, vous aurez toujours un sentiment d’apaisement et de triomphe après avoir résolu un niveau particulièrement tordu, qui vous poussera à toujours aller de l’avant !

Samsara: Deluxe Edition est un jeu très beau utilisant des mécaniques originales pour créer une expérience très amusante et gratifiante. Quelles que soit vos capacités en résolution d’énigmes, le soft présente assez de niveaux pour vous maintenir investit, même dans les moments les plus difficiles. S’il y a parmi nos lecteurs des génies de la résolution de puzzles, Samsara ne sera peut être pas assez difficile pour vous, mais vous devrez tout de même vous creuser un peu les méninges pour en venir à bout, je peux le garantir. Pour tous les autres, prenez votre mal en patience, et vous pourrez également en sortir triomphant, avec l’impression que plus aucune énigme ne pourra vous résister ! Il y a beaucoup de puzzle-game sur l’eShop de la Switch, mais peu sont aussi jolis et présentent un gameplay si intuitif, donc n’hésitez pas si le genre vous plaît particulièrement !

Test réalisé par Natingle42 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire