Test : Semblance sur Nintendo Switch

Semblance

Genre : Plateforme, Puzzle
Langues : Multilingues
Développé par Nyamakop
Édité par Gambitious
Sortie France : 24/07/2018
Prix : 9,99 € sur l’eShop
Taille : 2,3 Go

Site Web Officiel

Semblance fait partie de ces jeux qui n’ont pas d’histoire à proprement parler, puisque que vous n’avez aucune cinématique ni même de dialogue pour vous introduire un récit ou vous donner un but à suivre.

La mystérieuse infection à éliminer dans Semblance

Toutefois, au fil de votre progression, vous comprendrez que votre objectif est de débarrasser le monde dans lequel vous évoluez d’une sorte d’infection. Elle a pris la forme d’étranges masses de cristaux colorés, qu’il vous faudra à tout prix éviter si vous ne voulez pas provoquer un game over. Pour cela, vous devrez ramasser des orbes de couleur rose, dispersés dans de nombreux recoins, et qui, une fois tous récoltés, feront disparaître ces dangereuses gemmes.
À vous d’y trouver une interprétation si vous le souhaitez et en route vers l’aventure !

En terme de contrôles, le jeu ne diffère pas vraiment de ses congénères de la catégorie plateforme. Vous pouvez sauter avec B, foncer ou vous élever plus haut avec Y, et même combiner les deux pour gagner encore plus d’altitude.
Mais le plus important reste la possibilité de déformer l’ensemble du décor qui vous entoure afin de progresser et récupérer les orbes inaccessibles. Ainsi, vous pouvez créer de nouvelles plateformes, les surélever ou les abaisser à votre guise, en fonçant simplement contre elles pour les moduler à peu près comme vous le souhaitez.
Erreur commise ou une meilleure idée soudaine ? Pas de panique, un simple appui sur le bouton A permettra de réinitialiser la plateforme à vos côtés, et vous n’aurez plus qu’à recommencer.

Un exemple de plateforme déformée dans Semblance

Bien entendu, trouver les orbes ne sera pas toujours une mince affaire, car la majorité d’entre eux sont entourés de pièges, qui, au moindre contact, vous feront perdre la vie. Heureusement, vous réapparaîtrez à l’endroit où vous vous trouviez à ce moment-là. Et bien que ce soit beaucoup moins frustrant que de revenir au tout début du niveau comme dans d’autres jeux, les morts à répétition à cause d’un mauvais saut ou d’un manque de précision auront de quoi mettre vos nerfs à vif !
Heureusement, la modification du décor vous aidera à contourner ces obstacles pour récupérer l’objet souhaité. Un des nombreux lasers vous empêche d’atteindre votre orbe ? Déformez la plateforme sur laquelle il se trouve jusqu’à pouvoir changer sa direction et le tour est joué !
À vous d’essayer différentes combinaisons jusqu’à parvenir à vos fins !

Les décors et les graphismes particuliers sont aussi un point fort. Les connaisseurs y trouveront certainement une ressemblance avec ceux de The End is Nigh. Et si le premier monde vous proposera des nuances de violet et de rose, les suivants offriront une gamme bien plus vaste avec des touches de vert ou même de bleu qui sont du plus bel effet.
On remarquera aussi la présence de nombreux petits êtres qui ressemblent au protagoniste avec leurs grands yeux lumineux, et qui réagissent à votre passage ou vous observent en arrière-plan. Et bien qu’ils n’aient aucune utilité particulière, je trouve qu’ils rendent l’univers plus vivant.

Les graphismes de Semblance

Un autre point qu’il est nécessaire de noter est le travail sur la bande-son. J’avoue avoir été particulièrement séduite par la musique au tout premier lancement du jeu. Celles que l’on entend en fond se veulent agréables, et les effets sonores, qui rappellent la nature, contribuent à créer une ambiance bien marquée.

Vous pourrez explorer trois mondes qui comportent une multitude de niveaux, où vous pouvez vous rendre à l’aide des téléporteurs situés sur les arbres que vous découvrirez en explorant les environs. C’est sur ces derniers que s’afficheront, par ailleurs, les orbes que vous aurez récoltés.
Il faut ainsi s’attendre à de nombreuses heures de jeu, surtout si vous souhaitez tous les récupérer, car les méthodes pour parvenir à déjouer les obstacles ne sont pas toujours évidentes, et vous demanderont parfois beaucoup plus de précision et de stratégie qu’il n’y paraît.

Un arbre-téléporteur de Semblance

“Semblance” mêle plateforme et puzzle avec originalité, notamment grâce à cette possibilité de déformer le monde qui nous entoure pour mieux avancer. Si vous souhaitez vous creuser les méninges tout en explorant des décors charmants, n’hésitez pas une seconde et foncez !
Test réalisé par Link Loup sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire