Test : Simulacra sur Nintendo Switch

Test : SIMULACRA sur Nintendo Switch

Test : SIMULACRA sur Nintendo Switch

Genre : Aventure, Simulation
Langues : Anglais Sous-titres : Anglais
Développé par Kaigan Games
Édité par Wales Interactive
Sortie France : 03/12/2019
Prix : 12,99€ sur l’eShop
Taille : 956,00 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 16 ans

Site Web Officiel

Avant tout, que feriez-vous si vous trouviez un téléphone ? Vous êtes au cœur d’un scénario haletant malgré vous. Suite à la découverte d’un smartphone dont vous ne connaissez pas la provenance, le contenu, ou le propriétaire. Bienvenue dans SIMULACRA sur Nintendo Switch. Ce jeu est multi-plateforme puisque vous pouvez le retrouver sur Android, IOS, PC, Playstation 4 et Xbox one.

Allons nous devenir hackeur ?

Ce jeu consiste à mener l’enquête afin de savoir où se trouve Anna, une jeune femme qui semble être en danger mais qui dans une vidéo, dit de ne surtout pas chercher à l’aider. Celle-ci semble réellement terrifiée. Vous pourrez cependant enquêter en naviguant dans son téléphone, résolvant des énigmes,  remettant des phrases dans le bon ordre, lisant les anciens SMS et mails, communiquant tour à tour avec ses contacts (sa mère, son petit ami Greg qui a une personnalité légèrement inquiétante, Tyler, un homme rencontré sur le Tinder du jeu avec un humour un peu particulier et Ashley, sa meilleure amie). Vous allez recevoir des appels téléphoniques mais le micro semble cassé donc impossible de répondre.

Il sera nécessaire de fouiller l’ensemble du smartphone pour regrouper toutes les informations pertinentes et enfin connaître la vérité sur ce qui est arrivé à Anna et grâce à cela la libérer si cela est encore possible.

Attention à vos réponses car ces dernières peuvent changer le cours de l’histoire.

Il semblerait que certains fichiers soient corrompus il faudra donc les « réparer » en jouant à quelques mini-jeux.

Promis, j’arrête avec mon téléphone.

Au niveau du Gameplay, vous aurez seulement accès à son téléphone avec contacts, boîte mail, réseau social, messages, photos, vidéos et un moteur de recherche. Toute sa vie, s’ouvre à vous. Mais ce n’est pas tout, le smartphone se comporte vraiment de façon inhabituelle et ne vous aidera pas à progresser facilement. Un événement particulier vous fera sans aucun doute paniquer mais nous n’allons pas vous gâcher le plaisir de la découverte en spoilant.

À noter que nous pouvons en mode tactile mais il est dommage que l’on ne puisse pas utiliser la Nintendo Switch comme un vrai smartphone en lui retirant les Joy-Con et en la plaçant en « portrait » pour une meilleure immersion.

Une décision, une fin différente

Les choix que vous ferez auront une incidence sur l’histoire, il y a donc plusieurs fins possibles.

Au niveau des graphismes, il ne faut pas s’attendre à de l’extraordinaire car vous n’avez qu’une interface de téléphone en tout et pour tout.

À noter que les protagonistes de l’histoire sont joués par des acteurs qui sont crédibles. Vous les apercevrez dans des vidéos et sur des photographies.

Ne restez pas seul

Par contre au niveau de la bande-son, il est recommandé au début du jeu d’utiliser un casque audio afin d’être en immersion totale et cela fonctionne très bien. À plusieurs reprises la tension était bien présente avec des bruits de respiration ainsi que ceux émis par le smartphone.

Vous trouverez de nombreuses applications qui vont vous servir afin de mener l’enquête. Cependant il est dommage que certaines ne servent que très peu. De plus, vous allez devoir cerner les interlocuteurs afin de jauger leur honnêteté. Sont-ils réellement des proches qui veulent du bien à Anna ou souhaitent-ils en savoir davantage sur notre enquête …

À qui allez-vous faire confiance ? Ferez-vous preuve de sincérité ou tenterez-vous de les manipuler afin de connaître la vérité ?

Pour terminer le jeu, il faut compter entre 5 et 9 heures en fonction de votre niveau d’anglais. Puisqu’il y a plusieurs fins, les plus curieux d’entre vous pourront y rejouer de nombreuses fois.

Si vous aimez lire et que vous êtes ultra-connectés à la limite « geek » ce jeu est donc fait pour vous. Vous devrez mener l’enquête pour retrouver Anna grâce au contenu du smartphone. Accrochez-vous car l’aventure ne fait que commencer.

Néanmoins, je mets un bémol qui n’est pas des moindres ce jeu est uniquement en anglais, d’après moi il faut un niveau assez conséquent mais j’ai réussi à comprendre l’histoire en utilisant mon traducteur préféré lorsque cela devenait trop compliqué. J’espère que dans les semaines ou mois à venir une traduction en français sera disponible car il est certain que je me laisserai de nouveau tenter par cette aventure.
 

Test : Simulacra sur Nintendo Switch réalisé par Zoominphoto sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire