Test : Super Inefficient Golf sur Nintendo Switch

Super Inefficient Golf

Super Inefficient Golf Box Art

Genre : Sport, Arcade
Langues : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Portugais
Développé par 34BigThings
Édité par 34BigThings
Sortie France : 07/09/2018
Prix : 7,99€ sur l’eShop
Taille : 344,98 Mo

Site Web Officiel

Le golf, ce sport que certains adorent, que d’autres détestent, demande de la patience et de la précision. Vous aurez besoin des deux dans Super Inefficient Golf, aux règles un peu différentes. Au revoir clubs de golf, bonjour bombes. Et bien que la présence de bombes puisse détonner avec le concept de précision, ici, vous en aurez encore plus besoin que dans une partie traditionnelle.

L’objectif reste le même, réussir à mettre votre balle dans le trou en un minimum de coups. Loin de la profondeur scénaristique de Golf Story, ce jeu de golf n’a pour ainsi dire aucun scénario. Le but est très clairement annoncé, s’amuser en faisant un peu n’importe quoi.

Etant donné que le principe de base a déjà été expliqué dans le paragraphe précédent, rentrons ici un peu plus en détails dans le gameplay de Super Inefficient Golf. Afin d’atteindre le trou dans des endroits souvent incongrus, vous avez à votre disposition entre 30 et 90 bombes en fonction du niveau dans lequel vous êtes. Et vous devez placer ces bombes autour de votre balle en les attribuant à une couleur parmi 4 (vert, bleu, jaune et orange) en étant limiter à 4 bombes par couleur. C’est typiquement le genre de concept difficile à expliquer mais extrêmement simple à comprendre une fois la manette en main. Le premier trou sert d’introduction et vous permet justement de saisir le fonctionnement de ce gameplay, la courbe de difficulté grimpe rapidement, mais toujours dans une progression linéaire.

Une fois ces bombes attachées à votre balle, il ne reste plus qu’à lancer la partie, et d’une simple pression, vous ferez exploser toutes les bombes de cette couleur. A vous de voir si vous voulez avancer prudemment, en ne faisant exploser qu’un groupe de bombes à la fois, ou si vous voulez tenter le trou en un en prévoyant à l’avance tous vos coups.

Super Inefficient Golf ressemble à un autre jeu de golf qui lui n’est pas sorti sur Switch, Golf-it. On a l’impression de retrouver les mêmes assets, avec des shaders plus prononcés. Un aspect cartoon et léger qui suit avec le ton du jeu. Loin d’être exceptionnel, il est néanmoins agréable de se balader dans ce décor, même si la gestion de la caméra n’est pas toujours des plus intuitives.

La bande-son est agréable et est adaptée au jeu. Elle sert simplement d’accompagnement et n’a pas prétention à être plus que ça. Elle se fond dans le décor et on pourrait presque regretter sa discrétion même si elle est parfois désaxée avec le stress que l’on peut ressentir lorsqu’on se rapproche du trou. Une musique un peu énergique aurait été de mise.

Jeu de golf oblige, l’objectif est de compléter les 18 trous, représenter par 18 niveaux. La durée de vie est donc ici directement liée à ce que vous voulez faire. Si votre but est simplement de finir tous les niveaux, alors vous pourrez le terminer en une petite demi-heure si vous parvenez rapidement à maîtriser la physique du jeu.

Si, en revanche, vous cherchez à compléter les niveaux avec le meilleur score possible, vous pourrez jouer presque indéfiniment. L’absence d’un mode multijoueur comme dans Golf-It est plutôt handicapante quand on connait les possibilités que peuvent apporter le multijoueur, que ce soit dans le gameplay ou sur le fun que peut procurer le jeu.

Loin du prix et des ambitions d’un jeu complexe, que ce soit dans le gameplay ou le scénario de Golf Story, Super Inneficient Golf offre pourtant exactement ce qu’il annonce, du fun à la recherche du score parfait grâce à des mécaniques nécessitant une précision machinale. Le jeu est un peu maigre en contenu, surtout si vous souhaitez simplement finir le jeu et non pas faire la course au high-score. Mais pour les autres, notamment ceux qui ont aimé Golf-It, ce petit jeu pourra vous occuper pendant une bonne soirée, vous fera ressentir frustration, stress, joie et extase.

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire