Test : The Walking Dead: L’Ultime saison sur Nintendo Switch

The Walking Dead: L’Ultime saison

Genre : Aventure
Langues : Français, Allemand, Italien, Portugais, Russe, Chinois, Espagnol, Anglais
Développé par Telltale
Édité par Skybound Games
Sortie France : 29/03/2019
Prix : 23,99€ sur l’eShop, 34,99€ version boîte
Taille : 3159,36 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 18

Site Web Officiel

L’adaptation de The Walking Dead par Telltale a commencé en 2012. Au menu, une histoire interactive qui obligeait les joueurs à prendre des décisions qui allaient modeler leur expérience. Si le principe n’a pas pas changé 6 ans plus tard, la narration s’est bonifiée avec le temps. Pour cette saison finale, vous allez retrouver Clementine, maintenant âgée de 16 ans, dans le rôle de personnage principal, accompagnée du petit AJ qui a également bien poussé.

Sans entrer dans les détails, les épisodes de cette saison vont s’articuler autour d’une école où des enfants ont tenté de survivre face à l’adversité, que ce soit les zombies ou les humains. En parallèle, un des points les plus important sera l’évolution d’AJ, enfant qui n’a connu la terre que sous cette forme chaotique et qui va découvrir à ses dépens que dans ce monde, tout n’est pas blanc ou noir.

The Walking Dead est un film interactif dont vous êtes le chef d’orchestre. Les phases de jeu se succèdent et se distinguent les unes des autres.

Parfois, vous aurez le contrôle de Clementine, en vue caméra à l’épaule, pour explorer un environnement et le fouiller, ou bien pour combattre les nombreux Walkers que vous croiserez tout au long du récit. Ne vous attendez pas à des combats endiablés contre ces derniers. L’ensemble des actions sont à base de QTE. Par exemple, il faudra marteler le bouton B pour échapper à l’étreinte d’un zombie avant qu’un de ses “amis” viennent vous dévorer la gorge.

Ensuite, d’autres phases vous rendront davantage spectateurs et vous laisseront faire des choix. En fonction de vos réponses lors d’une conversation, vous pourrez vous faire des amis, ou bien vous brouiller avec une autre personne.

Vous ne pourrez jamais contenter tout le monde. Cela renforce justement, l’impression que vos choix ont des conséquences car parfois, ces dernières peuvent être désastreuses, entraînant la mort d’un personnage que vous appréciez jusque là.

L’aspect visuel de l’ensemble du titre est très réussi. L’impression de voir bouger des personnages venus de comics s’avère convaincante et le panel de protagonistes est assez varié pour ne pas les confondre. Cependant, les couleurs globales restent relativement sombres, un choix finalement compréhensible compte-tenu de l’univers dans lequel évoluent les héros.

Le fond sonore ne demeure pas en reste et renforce merveilleusement la narration avec ses musiques dramatiques ou stressantes.  Cette même narration se fait avec une caméra dynamique qui enchaîne les plans comme dans un film. On se prend parfois à se demander si on est réellement en train de jouer à un jeu vidéo ou si on regarde un film sur sa Nintendo Switch.

Chaque partie commence avec un résumé dessiné, vous remémorant les choix que vous aviez fait précédemment au cas où vous reprendriez après une petite pause.

À l’heure du test, 3 épisodes sur les 4 de la saison, sont disponibles. Comptez environ dix heures. Sachant que les épisodes sont en lien, il vous est possible de recommencer chacun d’entre eux en faisant des choix différents pour obtenir une fin variable.

Chaque fin d’épisodes s’illustre d’ailleurs par les choix marquants que vous avez réalisé, en montrant le pourcentage de joueurs ayant pris les mêmes décisions que vous.

La dernière saison de The Walking Dead relance la série pour un final qui, nous l’espérons, sera grandiose. Chaque épisode se clôture sur un événement majeur qui va vous donner envie de connaitre la suite de l’histoire, exactement comme si vous regardiez une série. Si l’expérience de jeu n’a que très peu changé, la formule fonctionne toujours aussi bien. Les personnages se montrent bien travaillés et attachants, d’autant plus que, soyez prévenus, tout le monde n’en sortira pas vivant (ou ce ne serait pas The Walking Dead). Et puis, quoi de plus agréable que de retrouver notre chère Clementine qui a gagné en maturité et qui s’impose comme une héroïne attachante, formant un parfait duo avec AJ.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI

 


 

Test réalisé par Nadium sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire