Test : Tied Together sur Nintendo Switch

TIED TOGETHER

Genre : Plateformes, Fête, Casse-tête, Coopération
Langues : Japonais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Chinois, Anglais
Développé par Napalmtree
Édité par Headup Games
Sortie France : 19/10/2018
Prix : 14,99€ sur l’eShop
Taille : 645,92 Mo
Joueurs : 2-4 joueurs
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Folie, fous rires et prises de têtes ; Tied Together fait partie de ces jeux qui nous font passer les meilleures soirées avec nos amis. Un groupe de quatre petits monstres aux personnalités distinctes font équipe, liés jusqu’à la mort, il vous sera impossible de faire bande à part, la coopération est mise en avant, le concept est séduisant pourtant le jeu reste limité.

Notre vaisseau spatial nous lâche sur la planète Terre, nous cherchons à nous enfuir, accompagné de nos camarades extraterrestres, il nous sera néanmoins assez difficile de finir les niveaux du premier coup, l’exigence est haute, voici le test !

La partie gameplay est au cœur de l’expérience de Tied Together, le jeu, destiné aux plus de 3 ans est simple. Il y a trois touches : le saut, l’attaque et l’immobilisation. Rapide et facile de prise en main, le titre de Napalmtree est destiné au grand public avant tout.

Le principe du jeu est de rejoindre la plateforme à l’autre bout du niveau. Pour cela, il nous faudra braver de nombreux pièges : piques, flammes, saut aérien etc. Pour compliquer les épreuves, il nous faudra également récupérer par moment une ou plusieurs clefs afin d’ouvrir les portails et pouvoir avancer.

La réelle difficulté de Tied Together n’est pas de finir le niveau. Les étapes sont relativement simples et faisables, la complexité intervient au niveau des récompenses, puisqu’à la fin de chaque niveau, on reçoit une médaille – or, argent ou bronze – ce qui nous pousse très souvent, à recommencer pour obtenir l’or, tant notre frustration d’être bronze est grande !

Hormis cela, le gameplay n’ira pas plus loin et l’expérience peut sembler répétitive au bout d’une heure, tout le plaisir est dans la coopération et le fait de jouer avec ses amis pour aller vite, car si une personne est trop lente, c’est toute l’équipe qui est pénalisée. Incarnez le boulet ou le leader, mais attrapez la médaille d’or, et soyez rapide !

Les graphismes rappellent ceux d’un dessin animé plutôt coloré et dynamique. Néanmoins, le jeu n’a pas pour objectif principal de nous éblouir mais bel et bien et nous donner une image nette, lisible pour nous permettre une expérience claire et fluide, de ce côté là, c’est parfait tant le jeu est bien adapté pour le format de la Switch.

Côté son, pour un petit jeu indépendant on apprécie la musique un peu folle et très dynamique qui fera bouger notre tête au gré des notes. De plus, on remarque très souvent des bruitages réussis qui émanent de nos petits monstres, et c’est franchement drôle, on adore !

Aïe, le point le plus négligé est au niveau du contenu et donc de la durée de vie. Le jeu propose deux modes : duo et 3-4 joueurs. Donc, premier point : impossible de jouer seul ; deuxième point : le mode à deux propose 40 niveaux ; et enfin le mode 3-4 joueurs : 25 niveaux plus longs.

Le problème vient de ces stages, 40 pour la coopération à deux : comptez 1h30 maximum pour finir le jeu, c’est court et c’est dommage car trop souvent les niveaux n’arrivent plus à se renouveler, les décors restent les mêmes, les pièges ne changent plus. Les 25 level offerts pour le mode 3-4 joueurs sont plus complexes mais même problème comptez 1 heure. Le jeu se termine donc en une demi-journée, un peu plus si on veut l’or de partout. C’est trop court !

Un bon jeu, drôle, convivial et qui intéresse petits et grands. Néanmoins, le prix affiché de 15€ aurait du fournir un contenu plus large que 3 heures de jeu en comptant les deux modes existants. On espère l’ajout de très nombreux niveaux rapidement, avec de nouvelles formes de pièges qui pour l’instant sont trop redondants. Le concept est novateur et intéressant mais trop limité pour le prix.

Test réalisé par Enenra sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire