Test : Time Carnage sur Nintendo Switch

TIME CARNAGE

Genre : Action, Tir, Simulation
Langues : Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Portugais, Russe, Chinois
Développé par Wales Interactive et Perp Games
Édité par Wales Interactive
Sortie France : 12/09/2018
Prix : 12,99€ sur l’eShop
Taille : 2785,02 Mo
Nombre de joueurs : 1-2 joueurs

Site Web Officiel

Plongé dans une flore hostile, nous sommes le héros de notre aventure. Dans une ville fantôme, en pleine jungle ou dans un désert aride, nous voici donc contraint d’anéantir plusieurs vagues de gros monstres peu cordiaux avec les humains. Alors, on sort sa mitraillette ou son fusil à pompe et c’est parti pour la boucherie !

Résultat de recherche d'images pour "Time Carnage switch"

Sans réelle histoire mais avec une aventure longue et diversifiée Time Carnage traverse de nombreux décors avec des ennemis sensiblement différents – lesquels doivent être adaptés à nos armes –  ce qui entretient une dimension assez lugubre et un certain punch qui ne faiblit pas au cours du périple.

Concernant le gameplay, Time Carnage ne révolutionne pas le genre. On retrouve le style aventure/horreur que l’on pouvait découvrir dans les salles d’arcade quand on était plus jeune. Le joueur est stabilisé sur une sorte de barricade, avec une ouverture à 90° puis, munis de deux armes la plupart du temps, nous pouvons déchainer nos munitions sur les vagues interminables et robustes de zombies, dinosaures et autres humanoïdes.

Résultat de recherche d'images pour "Time Carnage switch"

La réelle difficulté est dans la recharge des munitions. Comme on le voit à l’écran, nos armes sont limitées. Nous devons les poser sur un socle pour les recharger, néanmoins il faut un réel entraînement avant de comprendre comment cela fonctionne, car les ennemis, eux n’attendent pas ! Outre ce concept difficile à maîtriser, l’autre grande difficulté réside dans la visée, car oui, il va falloir apprendre à viser correctement sur les monstres et ce n’est pas chose aisée. Que de balles perdues j’ai pu tirer… J’espère que vous arriverez à faire mieux que moi – même si ce n’est pas difficile en fin de compte -.

Côté son ne vous attendez pas à de la grande composition soignée. La musique met en avant les armes et les cris des monstres, seul un fond sonore léger voile le reste du décor. Les bruitages sont bien réussis et l’ambiance sonore correspond assez fidèlement à l’univers ce qui nous suffit à valider le critère son.

Résultat de recherche d'images pour "Time Carnage switch"

Au niveau des graphismes le jeu est correct. Pour ma part, je me suis rendu compte d’un certain réalisme dans les décors. Les dessins sont soignés et même l’environnement semble naturel, les fleurs bougent au gré du vent et panneaux d’affichage défilent tels des oiseaux en migration. Une bonne surprise !

La durée de vie de Time Carnage semble correcte. Plusieurs heures (une quinzaine). Mais, le jeu détient un mode duo ce qui rallonge l’expérience et de très nombreuses difficultés ce qui ne manquera pas de plaire aux fans du genre !

Résultat de recherche d'images pour "Time Carnage switch"

Le soft reste néanmoins assez répétitif malgré la pluralité du bestiaire, il faut véritablement aimer le genre pour supporter des heures de jeu à bombarder d’un déluge de balles des monstres.

Time Carnage n’est ni un hit, ni un must-to-have, néanmoins il reste un jeu agréable, qui détend et permet de passer un très bon moment. Pour jouer trente minutes ou trois heures, on y trouve son compte, fan du genre ou novice, le jeu est simple à jouer mais difficile à maîtriser. L’équipe Nintend’Alerts valide le jeu, pour son prix attractif – en promo en ce moment – nous vous le conseillons vivement pour découvrir un style à part, dynamique et sensationnel.

Test réalisé par Enenra sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire