Test : Touhou Genzo Wanderer reloaded sur Nintendo Switch

Touhou Genzo Wanderer Reloaded

Genre : Action, Roguelike, Dungeon Crawler
Langues : Japonais Sous-titres : Anglais
Développé par Aqua Style
Édité par NIS America
Sortie France : 20/07/2018
Prix :  49,99$ version boîte
Taille : 6,9 Go

Site Web Officiel

Touhou Genzo Wanderer est un jeu sorti initialement sur Ps Vita et PS4 en l’an de grâce 2017. Mais par où commencer pour parler de ce jeu… Faisons un petit retour dans le temps. Ce reload fait partie d’une série de jeux se regroupant autour du « Project Touhou » qui vit le jour en 1996. Ce dernier est à l’origine d’un seul homme qui se fait appeler ZUN. Le soft dont nous allons parler est un remastered du Dungeons Crawler sorti un an auparavant. Parviendra t’il à hisser encore plus haut la barre dans le royaume des Roguelike ? Voyons cela.

Ainsi l’histoire débute avec une cinématique incluant les personnages de Reimu Haruki et de Rinnosuke Morichika, ce dernier étant mi yokai, mi humain. Notre héroïne questionne Rinnosuke sur un jouet de couleur dorée, présent dans une boîte. Soudain, en se retournant, elle prend conscience que ce dernier tient entre ses mains une sphère en or qu’il choie particulièrement. Curieuse, celle-ci se jette sur lui dans le but de pouvoir la toucher. Malencontreusement Rinnosuke lui échappe et une mystérieuse tornade s’en libère remplaçant ainsi le dojo par une immense tour. Une aura maléfique vient donc de prendre possession du corps de notre ami et tous les citoyens de la ville de Gensokyo ont été remplacés par des clones malveillants.

S’en suit alors votre tout premier combat contre votre ami que vous tenterez de ramener à la raison. Malheureusement vous allez vous faire battre à plate couture mais vous parviendrez à vous téléporter in extremis…

Afin de rétablir la paix et l’ordre, vous allez devoir parcourir de multiples donjons et gravir la tour afin de défaire vos ennemis et faire recouvrer la raison à votre comparse.

Bien que le scénario soit attirant au premier abord, vous serez noyé sous des dialogues incessants venant ainsi perturber le déroulement de l’histoire. Durant les premières minutes vous trouverez surement cela normal, pour planter le décor, or vous vous rendrez vite compte qu’à chaque rencontre, le temps des dialogues est particulièrement long et si vous n’êtes pas fan des cinématiques/dialogues vous pourriez être amenés à les ignorer mais là encore cela dépend du joueur et c’est donc très subjectif.

Le pitch est planté, vous pouvez donc vous jeter à corps perdu dans votre aventure !!

Les niveaux du jeu sont divisés en plusieurs donjons et dans chacun d’eux vous parcourez plusieurs zones appelées “étages”. Chaque stage est composé de plusieurs salles reliées entre elles par de longs couloirs exigus ne laissant passer qu’un personnage.

Les zones seront ainsi générées aléatoirement donc ne comptez pas, si vous perdez, retrouver les objets et ennemis aux mêmes endroits.

Comme dans tout bon Roguelike, vous allez rencontrer des ennemis que vous devrez vaincre afin de progresser dans chaque salle. Sachez que vos déplacements joueront un rôle très important dans Touhou Genzo Wanderer Reloaded. En effet, vos adversaires  bougeront uniquement si vous vous déplacez. De plus vos mouvements vous permettront de regagner vos points de vie  perdus au combat. Vous l’aurez compris, vous devrez garder un œil sur votre jauge de santé et de faim. En effet vos déplacements et vos combats entameront votre énergie et si vous ne consommez pas de nourriture vous vous évanouirez et perdrez la partie.

Sur votre chemin vous pourrez trouver de l’argent, des aliments ainsi que différentes armes, armures ou potions venant  renforcer votre personnage. Ce ne seront pas les seuls objets à amasser sur la route. En effet, vous aurez la possibilité d’acquérir des projectiles appelés « Danmaku », puissants sortilèges que vous pourrez combiner afin de déployer une grande force. Sachez que des dizaines de compositions peuvent être créées afin de traverser les donjons.

Durant votre aventure vous rencontrerez divers personnages qui vous accompagneront tout au long de votre périple vous permettant ainsi de venir à bout de vos adversaires. Ces alliés que vous pourrez « stuffer » grâce aux armes et armures que vous obtiendrez après avoir vaincu vos ennemis.

Chaque combat vous rapportera des points expériences qui feront monter en niveau votre personnage ainsi que vos armes.

Pendant votre ascension, vous trouverez des étages dit « de repos » vous permettant de souffler et de vous préparer convenablement, car attention, si vous perdez la vie vous devrez recommencer l’intégralité du donjon. Les premières fois cela peut être amusant mais à la longue c’est frustrant…

De plus, même si au fur et à mesure de votre progression, votre inventaire s’agrandit, vous vous retrouverez dans l’obligation de vous séparer d’objets afin de pouvoir récupérer ceux trouvés sur le terrain.

Touhou Genzo Wanderer Reload est réalisé et 2D dynamique avec un rendu plutôt sympathique. En effet, les bâtiments sont plutôt bien modélisés, avec de belles couleurs donnant un rendu chaud et accueillant en ce qui concerne les zones de repos. Les salles de combats sont vraiment abouties, surtout les petits détails comme les fleurs ou les roches. C’est une belle immersion dans la nature même si vous êtes dans un lieu confiné.

Concernant les personnages représentés, certain seront peut-être rebuté par leurs coté chibi mais si vous en faites abstraction alors vous passerez un très agréable moment.

Pour les musiques, elles ne seront présentes qu’en fond sonore, cependant il faut noter que l’écoute de celles-ci sera agréable. Douces et calmes dans les endroits de repos, elles seront en revanche bien plus entraînantes et dynamiques dans les phases de combats..

Les voix japonaises sont d’une bonne qualité et les traductions sont réussies même si parfois les tonalités de voix ne correspondent pas à la teneur des propos. Ce petit détail vient hélas parfois gâcher l’ambiance si vous êtes pris dans l’histoire.

Le jeu pourra se terminer « assez rapidement » si vous avez de la chance dans vos drops d’armes, armures et autres et si vous êtes un habitué du RPG. Par « assez rapidement » j’entends bien sûr, devoir parcourir la trentaine d’étages de chaque donjon sans mourir ou très peu.

Pour les joueurs aguerris, un donjon se fera en environ 45 minutes mais pour les autres cela peut aller d’une heure à une heure trente.

Si vous débutez dans ce genre d’aventure, il vous faudra vous familiariser avec le style de jeu. En effet plus vous jouez, plus vous parviendrez à comprendre les mécanismes et il deviendra certainement addictif.

Pour les amateurs de roguelike, vous passerez donc des dizaines d’heures à arpenter les étages pour trouver les matériaux nécessaires afin de vous battre de manière convenable avec l’arme parfaite que vous aurez choisi de crafter.

Je tiens vraiment a préciser que dans ce jeu, il est évident que la chance à une part importance car si vos trouvailles sont d’un faible niveau, le « retry » pourra vite devenir pénible.

Pour tous les fans de dungeon Crawler, Touhou Genzo Wanderer Reloaded est un jeu a posséder sur votre console hybride. Les graphismes sont vraiment très réussis.

Le “die and retry” étant un paramètre incontournable des RPG attendez vous à devoir recommencer souvent certains donjons. Ce jeu est une belle réussite et je le recommande donc à tous les amateurs de roguelike et ce malgré ses quelques défauts.

 

 

Test réalisé par Hylian
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire