Test : TRIALS of MANA sur Nintendo Switch

Test : TRIALS of MANA sur Nintendo Switch

Genre : RPG, Action
Langues : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Japonais
Sous-titres : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Japonais
Développé par SQUARE ENIX
Édité par SQUARE ENIX
Sortie France : 24/04/2020
Prix : 49,99€ sur l’eShop, 49,99€ version boîte
Taille : 10885,00 MB
Age minimum : 12

Site Web Officiel

A peu près deux ans après son remake, le développeur SQUARE ENIX nous en propose un nouveau : Trials of Mana. Il s’agit d’un épisode de la saga appelé aussi Seiken Densetsu 3.

Dans ce remake, un trio de héros devront sauver le monde avec une particularité : vous choisirez un protagoniste et deux personnages secondaires. Qu’en est-il de cet opus ? La réponse dans ce test !

Au début de l’aventure, un dilemme est proposé au joueur définissant son point de départ. En effet, sur six personnages disponibles, un personnage principal et deux personnages secondaires devront être choisis pour former une équipe. Vous avez la possibilité de choisir Charlotte, Angela, Duran, Hawkeye, Riesz et Kevin. Chaque joueur construit ainsi son propre scénario avec des prologues, des épilogues ainsi que des combats de boss différents.
Dans Trials of Mana, le scénario en lui-même ne change pas malgré le choix des trois personnages. Le but final est principalement de sauver le monde et de libérer les pouvoirs de l’épée.

La structure narrative du scénario est spécifique et originale où plusieurs possibilités nous sont proposées. Cependant, cette originalité sur l’histoire en elle-même n’est pas aussi poussée sur l’écriture des personnages. Une distance entre les différents personnages du jeu se fait ressentir.

Il existe un système de distribution de points par rapport aux évolutions des personnages. Ce système attribue de multiples caractéristiques à notre personnage comme la sagesse ou bien la force à chaque niveau. On acquiert des techniques pour débloquer des personnages et des compétences.

Etant très dynamique, le système de combat de Trials of Mana est plutôt réussi. En tant que joueur, nous avons la possibilité de lancer des attaques rapides ou bien lourdes avec de multiples combos. Lors des affrontements d’adversaires, il n’y a pas d’effet de lassitude. Après plusieurs coups, on remplit une jauge AC.

Celle-ci déclenche des attaques puissantes sur le combat.

Ce remake en 3D propose des paysages époustouflants à travers les montagnes, les cavernes et les plaines. On se fond vite dans ce décor visuel notamment grâce aux couleurs très vives.

Toutefois, le graphisme se montre peu dynamique avec des scènes statiques. Les personnages restent simples, les interactions entre les personnages manquent parfois de naturel et manque de finitions. Sur ce point, Square Enix n’est pas sorti des clichés même en utilisant le 3D.

Le graphisme est accompagné par les sublimes mélodies de Hiroki Kikuta s’intégrant parfaitement avec l’action du jeu. Le rythme est entraînant, carton plein pour le choix des musiques sur ce remake ! Malheureusement, ces musiques restent peu nombreuses.

Au début du remake, différentes combinaisons avec un choix de trio de personnages permettent d’explorer le jeu dans sa globalité. Le contenu de ce remake est assez riche, on nous propose par exemple quatre niveaux de difficulté permettant de s’adapter à toute forme de public. C’est un très bon point à souligner !

Au total, Trials of Mana se termine environ en une quarantaine d’heures sur le jeu, ce qui reste au global plutôt satisfaisant.

Les développeurs de Trials of Mana nous ont présenté un remake inédit, accessible à tous, original notamment avec la 3D !

Le système de combat est particulièrement incroyable et dynamique présentant une progression d’ensemble rythmée. Par ailleurs, le gameplay reste agréable à jouer, il n’y a pas d’effet de lassitude. On ne peut que recommander d’essayer ce remake !


Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire