Test : TRIALS RISING sur Nintendo Switch

TRIALS RISING 

Genre : Sport, Réflexion, Arcade
Langues et sous-titres (cartouche) : Anglais, Français, Allemand, Espagnol, Russe
Langues et sous-titres (version téléchargeable) : Japonais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Coréen, Néerlandais, Russe, Chinois, Anglais
Développé par REDLYNX
Édité par UBISOFT
Sortie France : 26/02/2019
Prix : 24,99€ sur l’eShop (version téléchargeable), 29,99€ en version boite
Taille : 7886,34 MB
Joueurs : 1-4 (local) et 1-8 (online)
Age minimum : 12 ans

Site Web Officiel

RedLynx, dans ce nouvel opus, n’a pas modifié le concept de la série « Trials », qui a fait son succès depuis ses premiers épisodes. Et pour la première fois, le jeu est proposé sur une console Nintendo.

Le joueur est toujours immergé dans un jeu de motocross, en mode freestyle avec une caméra en « side-scrolling » (déplacement de gauche à droite), où la réaction des objets et personnages à l’environnement (chute de corps, collision, etc.) est poussée à l’extrême.

Posséderez-vous la carrure pour faire face aux épreuves de Trials Rising ? Prenez votre casque, votre plus belle tenue, la moto personnalisée de vos rêves et suivez-nous !

 

Trials Rising vous permet de créer un avatar qui vous représentera dans vos courses effrénées : une femme dans le corps d’un gorille, un homme habillé en samouraï voire même le mélange des deux !

Vous êtes désormais le nouveau challenger du domaine du FMX (Freestyle Motocross) et vous êtes en compétition pour devenir, si vous y parvenez, le nouveau Champion (ou la nouvelle championne) du monde de Trials.

Pour mener à bien votre projet, le professeur Fatshady, de l’académie du Trials, dispensera différents cours vous permettant d’apprendre les bases du jeu et de progresser grâce à divers exercices d’entraînement.

Vous serez également épaulé par différents sponsors, tel que Mark Spielmann.

Le gameplay de Trials Rising est axé sur le principe du “die and retry“ (échoue et recommence).

Les circuits proposés sont composés de nombreux reliefs, qu’il ne faut pas négliger dans l’univers du motocross :

  • Dos d’âne,
  • Rampes d’accélération (descendantes) ou de décélération (ascendantes),
  • Éléments du décor mobiles interagissant avec votre lancée (train, tremplin, grue…)

La maniabilité du véhicule (vitesse, freinage, figure, rotation et inclinaison) impactera vos chances de réussite, et cela, face à chaque obstacle proposé dans les courses.

En cas d’échec, les développeurs ont tout prévu ; vous aurez la possibilité de revenir juste avant l’obstacle que vous avez raté (avec une pénalité de 5 secondes) ou de reprendre la course depuis le début.

Avec de l’expérience (et beaucoup de temps), vous contrôlerez mieux votre trajectoire, prendrez plus de plaisir dans les courses et profiterez davantage des nombreux paysages réalisés par Ubisoft. Ouvrez l’œil !

Le premier continent à conquérir est l’Amérique. C’est grâce au tutoriel du début donné par le jeu et aux cours enseignés à l’académie (la montée des niveaux de votre personnage déclenchera de nouveaux cours, évalués de A+ à D) que vous allez pouvoir maîtriser votre deux-roues et bien plus encore.

Vous pouvez repasser chacun des niveaux disponibles en jeu et vous y entraîner le temps que vous souhaitez. Le but final étant de finir, le plus rapidement possible, chacune des pistes qui vous sont proposées.

Chaque circuit terminé permet de dévoiler, de nouvelles régions puis, de nouveaux continents, courses, stades, sponsors.

Finir une course est une chose, mais décrocher la médaille d’or en est une autre. Meilleur sera votre classement et plus vous obtiendrez de points pour gagner des niveaux, débloquer de nouvelles motos ou de l’argent pour personnaliser votre matériel via la boutique du jeu.

RedLynx encourage ses joueurs à gagner de l’expérience, car chaque nouveau niveau vous rapporte une « Loot Box » (boite à cadeaux) qui contiendra divers éléments de personnalisation (Stickers, objets, poses, etc.), parmi plus de 100 références.

Depuis la sortie de Trials Fusion (2014), les studios RedLynx et Ubisoft ont boosté visuellement les « backgrounds », les textures et les effets graphiques de cette série.

Trials Rising sur Switch est beau, propre et soigné (quoiqu’un peu brumeux sur les bords, il faut se l’avouer !) et propose une palette graphique sans limite au vu de la diversité des éléments exposés à l’écran. L’ennui visuel n’existe pas avec ce titre ; vous passerez d’un décor digne des plus grands westerns, à un studio de cinéma futuriste où des tirs lasers fuseront à l’écran, sans oublier les montagnes russes nocturnes d’un parc d’attractions vous permettant de vous envoler vers la lune (ou presque !).

Bien évidemment, ce jeu étant multi-consoles, les détails / textures de la version Nintendo Switch ne seront pas aussi bluffants que celles de ses voisines.

Vous avez l’âme d’un créateur de mode et vous souhaitez en faire bénéficier votre rider ? Pas de souci, la personnalisation fait partie intégrante du jeu et propose un panel infini de combinaisons :

  • Personnage: Choisissez la couleur de sa peau, le son de sa voix, son sexe, sa pose de victoire pour narguer vos adversaires (local ou en ligne) mais aussi tout son équipement (casque, gant, veste, pantalon, chaussures, stickers, etc.)
  • Motocross: Si le modèle et la couleur ne suffisent plus, vous pourrez parfaire son look avec des tags, des stickers ou encore des logos et modifier son squelette (jantes, pneus, pot d’échappement, cadre, phare, etc.)

Classique ou fantasmagorique, vous avez là tous les outils pour rendre unique votre motard. N’hésitez pas à rejoindre des amis en local ou d’autres joueurs en ligne pour montrer que vous n’êtes pas seulement le meilleur rider mais également le plus classe !

La bande son de Trials Rising est rythmée et variée, elle accompagnera parfaitement vos séances de freestyle, vos courses dantesques et vos tryhard !

La musique est en adéquation avec le jeu. La playlist compte notamment Highway de BLEEKER, Soundtrack to the end of the world de GUTTERMOUTH ou encore Punchline de OS101 pour n’en citer que trois !

L’environnement sonore est truffé d’éléments qui viendront alimenter votre expérience du jeu.

On retrouve le ronronnement du moteur de votre engin, les cris de joie émis par votre avatar lorsqu’il fera un petit tour dans les airs ou ceux de détresse lorsqu’il chutera au sol ou sur un élément du circuit.

N’hésitez pas à monter le son de votre partie, car les bruits émanant des décors (trains, explosions, chutes d’arbres, objets en bois, objets métalliques et j’en passe !) peuvent parfois vous prévenir et vous permettre d’éviter le « crash ».

En plus du mode histoire et une fois les courses mondiales « classiques » réalisées, vous débloquerez l’accès aux ligues et aux championnats. Il se déroule en plusieurs phases éliminatoires permettant, lors du dernier tour, de déterminer le meilleur rider de la course.

Trials Rising propose également des parties en multi-joueurs, en local ou en ligne :1-4 joueur(s) en multi local et 1-8 joueur(s) en multi online.

Ce mode s’articule en 3 tours dans lesquels les joueurs (qui auront préalablement voté parmi 3 circuits proposés par le jeu) doivent finir la piste au plus vite afin de remporter des points d’expérience et de l’argent.

Avec son mode « Éditeur de pistes », Trials Rising vous propose de laisser libre cours à votre imagination et de créer le parcours de vos rêves ! Une prise en main sera nécessaire avant de comprendre tout le fonctionnement (objets dans l’espace, éléments à placer, course fluide et réalisable…). Vous n’allez pas voir les heures passer en mode création, néanmoins la satisfaction personnelle du résultat fini en vaut vraiment la peine !

Bien évidemment, vous pourrez diffuser votre meilleur circuit en ligne et profiter de ceux de vos amis ou de vos adversaires (en ligne) via le mode Track Central”.  La créativité et le plaisir restent les mots d’ordre. Et si votre piste devenait meilleure que celle des développeurs ?

De nombreux défis seront présents dans le jeu et, pour les relever, il faudra satisfaire une série de conditions imposées par l’éditeur, dans l’un de ses circuits :

  • Battre le chronomètre (fantôme de course) d’un joueur
  • Réaliser un nombre de figures (frontflips / backflips)
  • Vous pavaner dans les airs via un « saut en longueur » par éjection
  • Marquer des points en faisant des paniers sur un terrain de basket, etc.

Trials Rising, à travers ces différents modes, fera voyager les joueurs dans des sessions de jeu à ne plus finir.

Sa durée de vie est associée à plusieurs facteurs ; l’envie de posséder un maximum d’éléments de personnalisation, finir le jeu et obtenir les médailles de chaque course (bronze, argent et or) et / ou de chaque défi, voire se lancer dans des courses en ligne pour montrer qu’on est le meilleur.

Malgré tout, le facteur le plus important reste l’apprentissage de votre véhicule (doser la vitesse et l’inclinaison) et l’identification de la bonne trajectoire (saut et réception) et cela, de façon répétitive.

Vous allez devoir, encore et encore, recommencer votre course. Autant vous dire que pour finir ce titre, avec un minimum de bagages dans chaque mode, il vous faudra compter à minima 10 à 15 heures de jeu.

Trials Rising sur Nintendo Switch est réservé aux personnes qui apprécient le challenge, la montée d’adrénaline et qui possèdent des nerfs bien solides ! Au premier abord, ce style de jeu semble super simpliste (c’est peut-être le but recherché par RedLynx) et pourtant vous allez voir que vous n’allez pas tarder à chuter !

Les différents modes proposés, le système de personnalisation, la playlist musicale aux styles variés et la maîtrise de la maniabilité de votre moto font que vous allez passer de nombreuses heures de jeu : ce sera du fun à revendre malgré le sentiment de frustration lors de certains parcours.

Recommencer maintes fois les courses du titre pour obtenir le meilleur score plaira beaucoup à certains et moins à d’autres…

 


ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

 

Test réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire