Test: When Ski Lifts Go Wrong sur Nintendo Switch

When Ski Lifts Go Wrong

Genre : Sports, Simulation, Casse-tête
Langues : Japonais, Anglais, Français, Allemand, Espagnol, Coréen, Portugais, Russe, Chinois
Développé par Hugecalf Studios
Édité par Curve Digital
Sortie France : 23/01/2019
Prix : 14,99€ sur l’eShop
Taille : 548,41 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 16

Site Web Officiel

When Ski Lifts Go Wrong est un jeu de casse-tête à l’ambiance légère (un peu gore pour les âmes sensibles). Le but de chaque niveau est simple : réaliser des constructions pour permettre à des skieurs, snowboarders, des oeufs ou motoneiges d’arriver à bon port. Seulement, la géographie hostile de la montagne vous demandera de déborder d’ingéniosité et vos talents de constructeurs seront mis à rude épreuve.

Comment se déroule un niveau de When Ski Lifts Go Wrong ? Chaque level commence avec un écran de construction dans lequel vous allez pouvoir choisir les éléments à mettre en place. Par exemple lorsqu’il s’agit de construire un télésiège, il faudra placer les bases de votre pylône avant de pouvoir installer progressivement des barres de bois pour élever le tout de sorte que le câble puisse mener les vacanciers depuis leur point de départ jusqu’à l’arrivée et ce, sans percuter d’obstacles. En fonction du niveau, seuls certains matériaux seront mis à disposition et ce sera à vous de composer avec les moyens du bord. Entre les morceaux de bois relativement fragiles, les rondins plus résistants mais plus chers, les cordes qui vont maintenir debout vos structures, on fait rapidement le tour des outils et pourtant, le concept se renouvelle sans arrêt avec ingéniosité.

Une fois votre structure mise en place, vous pourrez lancer la simulation. Très vite, vous remarquerez qu’avec des bases fragiles, les parties de votre construction vont se casser sous le poids des personnes. Heureusement, suite à une simulation, le jeu nous indique quelle partie s’est brisée en la mettant en surbrillance pour pouvoir se focaliser rapidement sur le problème et renforcer la construction.

Le jeu intègre une physique particulièrement poussée c’est pourquoi vos structures devront tenir la route sous peine de s’écrouler lamentablement en tuant au passage les pauvres skieurs venus passer leurs vacances. Lors de ces phases de simulation, vous pourrez librement tourner la caméra, zoomer et dézoomer, vous aurez réellement l’impression de partager la petite promenade avec vos vacanciers en espérant que tout se passe bien.

Les niveaux varient avec les structures à mettre en place. Par exemple, vous allez jongler entre des télésièges, des tire-fesses ou des oeufs. Parfois, il s’agira non pas de construire des installations mécaniques, mais de véritables tremplins pour permettre à un skieur, un cycliste ou à une motoneige de franchir des gouffres. Notez que vous aurez le contrôle (bien que sommaire) de ces personnages lors de ces phases.

Et si tout cela n’est pas assez challengeant, chaque niveau intègre des défis. Pour avoir le maximum d’étoiles, il vous faudra réaliser une structure, qui ne casse pas, ne dépassant pas un coût particulier et qui fera passer les vacanciers par des médailles. L’optimisation devient un vrai casse-tête, vous comprendrez que le travail de constructeur est tout sauf évident.

Le titre se joue autant avec les Joy-Con qu’en tactile, ce dernier mode étant beaucoup plus intuitif en terme de prise en main pour sélectionner facilement les différents morceaux de votre construction.

When Ski Lifts Go Wrong dispose d’un graphisme assez caricatural, très cartoonesque qui se marie à merveille avec l’ensemble. Les skieurs sont drôles à regarder d’autant plus que vous pouvez tourner la caméra pour les observer sous toutes leurs coutures lors des phases de simulation. Un mode gore est activable ou désactivable en fonction de vos envies, car vos bonshommes risquent de perdre la vie suite à de nombreuses chutes et vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. L’interface est assez claire pour ne pas se perdre, les développeurs ont rendu l’ensemble très efficace et intuitif à trouver.

Étonnamment pour un jeu de casse-tête, la bande-son adopte un style lounge très reposant et rend le jeu particulièrement zen et bon enfant (malgré les morts que vous provoquez avec le sourire). Ces musiques qui tourneront inlassablement n’iront jamais jusqu’à vous agacer, une véritable réussite sonore.

La centaine de niveaux saura vous donner du fil à retordre. La difficulté est croissante et peu frustrante. Par contre, pour atteindre tous les objectifs, attendez-vous à faire de nombreux essais lors de la construction de certaines structures. Parfois, l’ajout d’un petit quelque chose peut tout faire basculer ou être la solution à la faiblesse de votre télésiège !

Enfin, en plus du scénario, un mode bac à sable est à votre disposition si vous vous sentez l’âme d’un bâtisseur. Il est cependant dommage de ne pouvoir partager vos créations.

When Ski Lifts Go Wrong est un jeu à l’enrobage et au contenu parfaitement maîtrisé. Les niveaux sont assez variés pour ne pas nous ennuyer, la poursuite de la perfection relance sans arrêt l’intérêt, d’autant plus qu’il existe un scoring en ligne pour comparer vos performances à d’autres joueurs ou à vos amis disposant du jeu. Les mécaniques, bien que simples, sont diablement efficaces et donneront du fil à retordre surtout sur les derniers niveaux. Amoureux de casse-tête, jetez-vous les yeux fermés sur ces petites vacances en montagne sur fond lounge. On s’imaginerait presque y jouer dans son chalet de montagne bien au chaud. Le titre propose de l’humour, de la réflexion et un gameplay parfaitement construit, en somme, une véritable réussite.

Test réalisé par Nadium sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire