Critique de livre : L’Histoire de Nintendo Vol.4

L’Histoire de Nintendo Vol.4

Genre : Livre
Auteur(s) : Florent GORGES
Éditeur : Omaké Books
Langue : Français
Sortie France : 07/03/2019
Prix : 25€

Caractéristiques

Pages : 228
Format : 14,8 cm × 21 cm
Couverture : souple (plastifiée)

Site Web Officiel

L’histoire de Nintendo Vol. 4 — L’incroyable Histoire de la Game Boy est un livre non officiel au format A5 de 228 pages des éditions Omaké Books. La couverture souple est équipée d’un protège cahier transparent qui est un ajout pratique. La mise en page consiste en 2 à 4 colonnes par double-pages, imitant un style plutôt journalistique que celui d’un ouvrage de recherche plus « classique ». La police d’écriture et notamment sa taille est parfaite pour une lecture confortable. Le papier brillant qui est utilisé est de qualité et a un rendu très agréable au toucher / à l’odeur. À l’intérieur, on découvre également de nombreuses illustrations : photographies, croquis, concept arts, publicités, captures d’écran de jeux vidéo, posters promotionnels, etc. Quant à la quatrième de couverture, on y trouve une unique phrase pour résumer le contenu, accompagné de nombreuses cartouches de jeux, la fameuse console, ainsi que des citations de critiques ou sites spécialisés louant la qualité du travail réalisé par Florent GORGES. Enfin, il est à noter que les chapitres de ce manuel sont aisément identifiables grâce aux pages colorées respectant avec beaucoup de fidélité l’identité de la portative de Nintendo (gris foncé, gris clair, violet), différentes pour chacun d’entre eux. Deux questions se posent alors : L’histoire de la Game Boy est-elle aussi incroyable qu’annoncée ? Ce « roman » est-il autant réussi que ce qu’on nous promet ?

Le livre commence par une double-page d’introduction dans lesquelles l’auteur nous raconte une histoire personnelle très touchante liée à sa console, puis une autre où il nous présente les déclinaisons de la DMG (Dot Matrix Game), nom donné au projet de la Game Boy, qui au cours de sa folle aventure se transformera successivement de l’originel hardware affectueusement surnommée « Fat » par les collectionneurs en Bros., puis en Pocket, Light, Color, Advance, Advance SP, et enfin Micro. Suite à cela, l’ouvrage se scinde en 4 parties :

  • 1. l’histoire de la Game Boy ;
  • 2. L’histoire de la Game Boy Pocket et de la Game Boy Light ;
  • 3. L’histoire de la Game Boy Color ;
  • 4. Game Boy & Game Boy Color Software Collection. La dernière double-page, dédiée aux sources, est la bibliographie.

De manière générale, les 3 premiers grands axes se concentrent sur la genèse de la portative de Nintendo. On y apprend les processus de fabrication, les étapes des crash-tests, les enjeux économiques, les problématiques liées à l’écran / l’autonomie / le choix du noir et blanc / de l’absence de rétro-éclairage, les rivalités entre les divisions de la firme de Kyôto, les trahisons entre partenaires, les impératifs et directives du directeur de l’époque, l’explication derrière les multiples versions de cette console, la conception du design, l’absence de ventes par bundle au Japon, et j’en passe. La quatrième portion, quant à elle, s’intéresse à une sélection de jeux. Pour chaque titre, on nous donne un descriptif d’environ 5 lignes  ainsi que quelques informations clés : éditeur, année de sortie originale, genre, continent(s) dans lequel le soft est disponible, une illustration du boîtier et deux captures d’écran (une de l’écran titre ainsi qu’une tirée de l’opus en question).

Florent GORGES a un style d’écriture qui se lit en effet très facilement. Il n’y a pas grand chose à dire de ce point de vue là. Néanmoins, quelques éléments ont tout de même attirés mon attention. D’une part, il faut noter qu’il y a plusieurs fautes dans l’ouvrage. Les phrases restent compréhensibles, mais il est dommage pour un livre de cette qualité d’en avoir quelques unes, car cela terni un peu l’image d’ensemble de l’objet. Une meilleure relecture aurait donc été souhaitable. D’autre part, les adjectifs comme « incroyable » ou « surprenant » (et bien d’autres !) sont trop souvent répétés et font perdre un peu de valeur aux informations car ils sont très utilisés. À force, le lecteur est un peu lassé et ne sait plus vraiment hiérarchiser les informations, d’autant que les adjectifs perdent l’impact qu’ils étaient censés apporter par manque de nuance. Cela étant dit, le travail reste d’excellente qualité comme en témoigne la dernière partie de cette critique.

L’un des principaux atouts de la recherche menée par Florent GORGES est le fait qu’il a été puiser ses informations directement auprès des personnes à l’origine de la Game Boy. En effet, de très nombreuses interviews et citations viennent ponctuer notre lecture afin de nous donner les détails avec le plus de précision possible. Les révélations sont faites sans langue de bois, en mettant la lumière sur de nombreux conflits internes, les problèmes de partenariats, la toxicité des bruits de couloirs… De nombreux faits que nous pensions avérés sont ainsi passés au crible afin de faire éclater la vérité au grand jour, notamment sur la biographie d’un des créateurs, par exemple. Enfin, il est à noter que la bibliographie recense un peu plus de 180 sources, ce qui est considérable !

L’Histoire de Nintendo Vol.4 – L’incroyable histoire de la Game Boy est un ouvrage de très bonne qualité. Le tout se lit avec beaucoup de plaisir, car sa réalisation est irréprochable si l’on met de côté les quelques fautes de frappe dans la rédaction et l’utilisation un peu abusive d’adjectifs qualificatifs sur les révélations apportées. Cela dit, l’auteur nous propose dans ce volume 4 de précieuses informations remettant en question la Playhistoire et faisant par la même occasion de ce livre une formidable réussite entrant à son tour dans l’histoire du jeu vidéo.

ACHETER VOTRE LIVRE AU MEILLEUR PRIX ICI 

Test réalisé par LYNIX WITT sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos via nos liens sponsorisés
Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire