Captain Toad Nintendo Switch

Test : Captain Toad : Treasure Tracker sur Nintendo Switch

Captain Toad : Treasure Tracker

Captain Toad Nintendo Switch

Genre : Plateformes, Casse-tête, Puzzle
Langues : Français  Sous-titres : Français
Développé par Nintendo
Édité par Nintendo
Sortie France : 13/07/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 30,99€ version boîte disponible sur Amazon
Taille : 1587,54 Mo

Site Web Officiel

Initialement sorti sur Wii U, “Captain Toad : Treasure Tracker” fait son grand retour ! Découvrez ou redécouvrez ce titre mêlant puzzles et aventure sur Nintendo Switch ou sur Nintendo 3DS.

Captain Toad Nintendo Switch

On retrouve notre petit champignon préféré accompagné de sa partenaire Toadette partant à la recherche d’une étoile. Mais tout ne se passe pas comme prévu, en effet un énorme oiseau nommé Wingo avide de richesses dérobe l’étoile sous le nez de nos explorateurs. Toadette se jette sur cette dernière et se fait malheureusement emporter par ce gigantesque piaf ! Prenant son courage à deux mains, Capitaine Toad décide de partir à l’aventure pour secourir sa fidèle amie. Son parcours sera semé d’embûches et d’ennemis en tout genre.

Aidez Toad à rafler tous les trésors et à sauver Toadette en surmontant tous les défis !

Pour affronter tous les obstacles répandus sur sa route, Capitaine Toad devra compter sur sa capacité à courir indéfiniment, en effet, notre petit champignon ne pourra pas effectuer de saut à cause de son sac à dos beaucoup trop imposant. Néanmoins, ce maudit sac lui permettra d’éviter la noyade pendant ses recherches de trésors sous-marins. Pour se défendre, Toad pourra déterrer des navets et les jeter sur ses adversaires, ou bien à l’aide de sa lampe frontale il pourra désintégrer les fantômes et les “Garde-à-boue”. Concernant Toadette, elle possède les même capacités que son partenaire.

Captain Toad Nintendo Switch

Ayant privilégié le mode nomade, j’ai peu pratiqué le gameplay en mode TV, néanmoins j’ai pu comparer les deux possibilités et il ressort que c’est plus intuitif et simple Switch en main, car certains puzzles font appel au pavé tactile tandis qu’en mode docké, il vous faudra utiliser le gyroscope pour viser et la gâchette “Zr” pour effectuer l’action.

Sous forme de plateaux en 3D représentant des mini-univers, chaque niveau propose différentes mécaniques. Il sera indispensable de déplacer la caméra pour jouer sur l’axe de vue et découvrir tous les secrets des niveaux, mais aussi pour mieux visualiser où vous allez. A certains moments, vous devrez déplacer des plateformes, utiliser un levier pour renverser des parties du plateau, ou encore utiliser le power-up de la cerise pour créer un clone de Toad. D’autres instants feront appel à vos réflexes afin d’éviter de perdre vos vies, en tombant par exemple. Durant son parcours, notre petit champignon sera amené à embarquer à bord d’un wagon, défilant à toute allure sur des rails rappelant des montagnes russes. A l’aide du gyroscope ou du joystick, vous devrez viser et tirer des navets sur des blocs ou des ennemis pour obtenir des pièces ou des joyaux.

Les graphismes de Captain Toad sont magnifiques, vraiment je n’ai rien à redire là-dessus, Nintendo prend soin de ses licences et ça se voit. Les couleurs sont vives et les textures sont bien détaillées, rien n’est laissé au hasard, comme les nuances de lumière par exemple. On retrouve vraiment l’univers de Mario à travers les différents niveaux, les cavernes, les mondes célestes, les manoirs, etc…

Captain Toad Nintendo Switch

Les musiques sont tout autant agréables, elles sont adaptées à chaque environnement, toujours en nous rappelant l’univers de notre plombier à casquette rouge. L’ambiance sonore nous fait d’autant plus voyager à travers les jolis  décors.

Captain Toad Nintendo Switch

Vous l’avez compris, Capitaine Toad est parti à la recherche de son amie Toadette, mais il en profite également pour récolter quelques trésors au passage (c’est surement pour cela que son sac est si gros…) Différents objets sont à récupérer, 3 joyaux sont présents dans chacun des niveaux, ainsi qu’une étoile. Il faudra trouver tous ces trésors pour obtenir un 100%, sans oublier les défis qui leurs sont propres, comme par exemple trouver un champignon doré ou ne subir aucun dégât et également débusquer le petit Toad pixelisé dissimulé dans le décor. Malgré le fait que les puzzles soient plutôt simples à résoudre, autant vous dire que pour venir à bout de toutes les missions proposées, il faudra passer du temps sur le titre.

Captain Toad Nintendo Switch

Les différents niveaux sont répertoriés dans 4 livres, le premier est dédié aux aventures du Capitaine Toad, le second à celles de Toadette, le troisième alternera entre les 2 personnages et le dernier est un livre bonus regroupant notamment les tout nouveaux plateaux inspirés de “Super Mario Odyssey”. Pour les débloquer vous avez 2 options, soit vous terminez les 3 premiers livres, soit vous êtes trop impatients (non pas comme moi !) et vous utilisez un des amiibo de la série, à savoir : Mario, Peach et Bowser en tenue de mariage. En parlant des amiibo, si vous utilisez la figurine de Toad vous obtiendrez un champignon d’invincibilité qui, comme son nom l’indique, vous rend totalement insensible aux dommages occasionnés. Tous les autres amiibo sont également compatibles et vous feront gagner une vie supplémentaire.

“Captain Toad : Treasure Tracker” est un très bon jeu, si vous l’avez aimé sur Wii U c’est évident qu’il vous plaira sur Nintendo Switch. J’ai pris beaucoup de plaisir à le refaire sur cette plateforme. Les graphismes ainsi que le gameplay sont plaisants. Je dirais qu’il est peut être un peu trop simple et je trouve que les combats contre les boss manquent un peu de variété. Mais l’originalité globale de ce titre plaira sans doute à beaucoup de joueurs, fan de l’univers de Nintendo ou non : un moment de jeu fort agréable en perspective.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI

Test réalisé par Nina sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire