community inc switch

Test : Community Inc sur Nintendo Switch

Test : Community Inc sur Nintendo Switch

logo jeu community inc switch

Genre : Simulation, Stratégie
Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Portugais, Chinois
Développé par TinyBuild Games
Édité par TinyBuild Games
Sortie France : 04/10/2019
Prix : 14.99€ sur l’eShop
Taille : 237.50 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 16 +

Site Web Officiel

logo Nintend'alerts scenario

Dans Community Inc sur Nintendo Switch vous êtes un bâtisseur, un donneur d’ordre pour être plus précis. L’idée est de construire un village pour le faire prospérer un peu et ainsi le revendre en réalisant une plus-value. Le tout en trente jours. Pour se faire vous allez pouvoir recruter des Lings (les villageois), que vous allez pouvoir diriger en attribuant des fonctions à chacun : récolte, construction, etc.

différents design de batiments qui forment un village
Construisez votre propre village avec de nombreux types de bâtiments

Vous allez être confrontés à différents clans qui vivent non loin de vous. Une grande diplomatie est de mise, via des missions à compléter , cadeaux et d’échanges commerciaux si vous voulez contenter à peu près tout le monde. Sachant que certains de ces clans se détestent sans trop de raisons apparentes et que vous allez devoir faire face à des événements climatiques et des petites surprises.

logo Nintend'alerts gameplay

Autant le scénario tient quelque chose, une belle idée qui nous donne envie de découvrir cet univers, autant à un moment il faut être honnête… zéro pointé question Gameplay !

Les menus

Des ralentissements dans les menus qui déjà sont compliqués à prendre en main, sans parler des annonces des clans ennemis qui débarquent par-dessus sans prévenir. Alors oui il y a des tutoriels, cependant vous gagnerez du temps en ne les suivant pas, car ils sont incompréhensibles, trop rapides et incomplets. Lancez-vous dans le bain directement et faites l’effort de comprendre le jeu par vous-mêmes car c’est ce qui arrivera de toute façon.

différents menus du jeu autour de l'image avec un village au centre
Tout un tas de jolis menus pour vous aider !

Les villageois et la caméra

Parlons-en de ces villageois que vous perdez régulièrement, qui se suicident dès que vous ne faites pas assez attention à eux et qui de toute façon décident de se mettre au chômage la moitié du temps. De même avec la caméra qui va vous faire pleurer, les mouvements sont limités, le zoom inexistant. Faites une croix tout de suite sur un village joliment construit.

logo Nintend'alerts graph et bande-son

Étant donné que le gameplay n’est pas la réussite de ce portage voyons du côté visuel et sonore afin de nous réconforter.

Graphismes

L’univers est plutôt plaisant, on se sent assez à l’aise au lancement de la première partie, la touche graphique est agréable et donne envie de poursuivre l’expérience. Là où ça commence à poser problème c’est dès lors que vous recrutez votre premier villageois, le design n’est vraiment pas exceptionnel, les mouvements sont incompréhensibles.

Combat de villageois au centre d'un village

Bande-son

Difficile de critiquer l’ambiance sonore du jeu, vu qu’elle est quasi inexistante. des musiques sans parti-pris que vous allez vite oublier, des bruitages de bases.
Seul point positif, le son ne vous manquera pas si vous jouez dans une ambiance bruyante.

logo Nintend'alerts contenu et durée de vie

Jeu de stratégie oblige, vous allez pouvoir y jouer aussi longtemps que vous voulez. En effet, de nombreuses options et cartes sont à explorer afin de varier l’expérience. Ajouter une rivière pour construire des ports, choisir une carte avec de la neige pour changer d’univers, des options classiques d’un jeu de stratégie plutôt intéressantes.

tableau de diplomatie des différents clans

Honnêtement, la difficulté réside uniquement sur votre capacité à y jouer sur la durée. Malheureusement, un faible pourcentage de joueurs arrivera à poursuivre l’expérience assez longtemps pour apprécier les différentes options.

logo Nintend'alerts conclusion

Beaucoup de temps passé à déchiffrer des menus pour avancer, ce portage n’a vraiment rien pour convaincre.
La version PC qui n’était déjà pas au top reste encore le meilleur moyen de découvrir cet univers. Pourtant ce jeu a tout pour plaire à la base mais il manque d’un réel développement pour la Nintendo Switch.

logo note moyen

Retrouvez nous sur :

Laisser un commentaire