Test : Figment sur Nintendo Switch

Figment

Genre : Action, Aventure, Enigmes, Plateforme
Langues : Anglais Sous-titres : Japonais, Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Italien, Portugais, Russe, Coréen, Chinois
Développé par Bedtime Digital Games
Édité par Bedtime Digital Games
Sortie France : 28/06/2018
Prix : Inconnu pour le moment
Taille : 1,0 Go

Site Web Officiel

Dans Figment, vous incarnerez Dusty, un personnage un peu ronchon et peu motivé à partir à l’aventure. Vous serez accompagné par Piper, une oiselle haute en couleurs par sa motivation, son optimisme et son humour !

L’action se déroule au cœur de l’esprit d’une personne. Si tout se passait pour le mieux au sein de cet esprit, un événement récent est venu perturber l’ordre et des créatures s’apparentant à des peurs et des cauchemars ont commencé à reformer l’esprit. C’est là que vous entrez en scène !
Dusty représente le courage de cet esprit mais il n’est plus celui qu’il était par le passé et c’est à vous de l’aider à le redevenir. Si Dusty redevient la voix du courage qu’il fut, vous pourrez aider l’esprit à faire face à ses peurs !

Le Gameplay se veut relativement simple mais efficace ! Vous oscillerez entre combats à l’épée contre différents ennemis et résolutions d’énigmes de plus en plus corsées au fil du jeu ! Vous disposez également d’un inventaire dans lequel vous pourrez stocker différents objets utiles à la résolution de casse-tête !
Le Gameplay se prend aussi vite que bien en main !

Les ennemis ont chacun une faiblesse particulière et il ne suffira pas toujours de leur donner de simples coups d’épée pour espérer s’en débarrasser !
L’accent se veut surtout mis sur la résolution d’énigmes dont les mécaniques sont vraiment variées d’une zone à une autre (utilisation de moulins pour repousser une brume toxique ; graine à trouver et planter pour vous frayer un chemin ; chemin à refaire de mémoire sur des boutons pour débloquer un accès ; etc…).
Combat et énigmes sont combinés au cours des combats de boss !

Visuellement, Figment se démarque de bien d’autres jeux avec la beauté de ses graphismes. Entièrement dessinées à la main, les illustrations sont hautes en couleurs au tout début du jeu, laissant place à une ambiance un peu enfantine mais qui s’assombrit au fur et à mesure que vous progresserez dans votre aventure. Chaque zone a son style et ce dernier est propre à la partie de l’esprit que vous visitez. (Par exemple, dans la zone liée aux réflexions, vous trouverez de nombreux engrenages ou boites à énigmes ! Vous rencontrerez aussi le train de la pensée !)

D’un point de vue sonore, le jeu se veut être un vrai musical ! La bande-son n’aide que davantage à entrer dans l’univers du jeu. L’ambiance des zones est bien retranscrite par la musique associée et chaque boss a sa propre chanson ! Chaque boss chantera au cours de vos rencontres et combats. Leurs chansons ont bien évidemment pour thème la peur à laquelle ils correspondent et cela donne bien plus d’ambiance lorsque vous les affrontez !

Avec sa multitude d’énigmes et ses combats, la trame principale sait alterner réflexion et combat judicieusement. Sans compter la zone de tutoriel et la zone dans laquelle vous reviendrez plusieurs fois au cours du jeu, vous évoluerez dans trois zones, chacune propre à un boss. L’histoire principale peut être terminée en 6 à 7 heures.

Vous avez aussi des collectables au cours de cette aventure, sous la forme de souvenirs à retrouver. Si vous voulez le 100%, il vous faudra prendre le temps de fouiller un peu plus chaque zone pour d’aider quelques PNJ ou résoudre quelques énigmes annexes qui vous permettront de rassembler tous les souvenirs perdus.

Figment se veut être un jeu musical et onirique qui sait transmettre l’émotion qu’il veut.
Si le jeu se veut léger au début de l’aventure avec son humour, ses décors et ses musiques, il a un second niveau de lecture bien plus sombre avec l’abord de thèmes tels que les traumatismes ou la mort.
Le jeu montre bien que le chemin est long pour surmonter ses peurs mais qu’avec le temps et du courage, notre esprit peut les surmonter ! La magie et la poésie du jeu opèrent jusqu’au générique… et même après !

Test réalisé par Link Loup sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire