Test : Harvest Moon Light of Hope sur Nintendo Switch

HARVEST MOON : LIGHT OF HOPE

Genre : Simulation, Ferme, RPG
Langues : Français, Anglais, Allemand
Développé par NATSUME
Édité par RISING STAR GAMES
Sortie France : 29/06/2018
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 29,99€ version boîte
Taille : 699,40 MB

Site Web Officiel

Un jour de grande tempête vous vous retrouvez échoué sur une île qui vous est inconnue. Déposé devant la maison de la gardienne du phare par une mystérieuse jeune femme, vous voilà soigné et reposé. Une fois remis sur pied, vous serez en charge de la gestion de la ferme locale qui a été désertée depuis le naufrage. Voici le point de départ de votre aventure.

Plein de force et de bonté, votre fermier (ou votre fermière) va découvrir petit à petit les nombreux mystères du phare qui illumine l’île. Retrouvez les différentes tablettes liées à la nature pour faire renaître pleinement les lieux, réparez les bâtiments pour faire revenir ses habitants, plantez, récoltez, élevez, minez, pêchez, vendez…

Harvest Moon : Light of Hope fête les 20 ans de la série en nous offrant le même principe qui a fait son succès avec un gameplay plus travaillé.

Après avoir fait ses premiers pas dans le jeu avec les divers tutoriels, on est rapidement livré à nous même. Où aller ? Quelle maison réparer ? Quoi planter ? C’est à nous de décider et de faire en fonction de nos moyens ! Il n’est pas nécessaire de se presser, vous serez libre d’entreprendre les taches dans votre ordre de préférence.

Ainsi il y a beaucoup à faire et à penser. Planter des fruits, légumes et fleurs en fonction de la saison sans oublier de les arroser tous les jours. Élever des animaux en leur apportant l’amour et les soins nécessaires tout en prévoyant assez de nourriture pour ses poulets, vaches, ânes ou moutons ! Pêcher ou miner sont aussi des activités à la portée d’un fermier multitâches. Utilisez, vos compétence en agronomie afin de récolter de la nourriture pour animaux dans le but de les élever, mais aussi pour faire du compost et améliorer ses récoltes… Le but est d’être le plus autonome possible et surtout : gagner de l’argent !

Pour nous aiguiller, voir nous corser le travail, nous recevons très régulièrement des demandes d’habitants qui auront besoin d’objets (récoltes, cailloux spéciaux). Les récompenses sont souvent intéressantes et cela permet d’augmenter votre niveau de confiance !

Heureusement, tout est assez facile à réaliser dans la mesure où l’interface est bien pensée. Les boutons d’actions restent simples. C’est un excellent point à souligner puisque l’utilisation des outils est intuitive.

Mais votre personnage n’est pas non plus surhumain et il faudra surveiller son énergie. Celle-ci est représentée par des cœurs en haut de l’écran et certaines actions la consommeront plus que d’autres. Si par mégarde, vous perdez toute votre énergie, vous vous réveillez le lendemain à midi au lieu de 6h en étant fatigué. Essayez vous à la cuisine, peut être que vous pourriez améliorer vos performances ?

La plus grande crainte des habitués de la série résidait dans la qualité des graphismes. En effet, la 3D a été presque entièrement abandonnée ! On a alors des décors en 2D dans un style rétro avec des personnages et animaux très joliment modélisés. L’effet peut paraître déroutant mais on s’y habitue rapidement !

Les musiques auraient mérité d’être plus variées. Les bruitages suivent les saisons et on a réellement l’impression d’être sous la pluie ou la chaleur d’été rien qu’au bruit des gouttes et des cigales. Quand le soir tombe, la musique devient plus apaisante pour nous plonger dans l’ambiance d’une douce soirée.

Certaines taches se font avant d’autres pour pouvoir débloquer plus de possibilités, mais on peut prendre tout notre temps pour les réaliser. Sans pour autant avoir l’impression de ne pas avoir avancé dans le jeu. Parfois, il faudra même être très patient pour récupérer quelques fleurs poussant à une saison précise, nous permettant d’avoir une amélioration d’outil très convoitée.

Le but est de réussir à accomplir le plus de travaux possibles, en attendant que les plantations poussent, que les animaux grandissent et que les saisons passent. En soit, le jeu a une excellente durée de vie et vous ne resterez jamais sans rien faire. Devenir un fermier exemplaire et avoir une exploitation productive ne sera pas de tout repos.

Ajoutons à ça que notre terrain ne se limite pas aux alentours de la ferme mais bien à toute la carte : vous pourrez jouer les randonneurs et faire des cultures de montagne.

Enfin, le multijoueur mis à disposition est très pratique. Une fois votre première visite à la mine effectuée, vous pourrez incarner un deuxième joueur qui se prénomme “soleil” .Ce dernier peut vous épauler pour réaliser les tâches à vos côtés et sera même plus compétent que votre personnage principal.

Cependant, Soleil n’a que très peu d’énergie et si vous voulez pouvoir bénéficier de son aide plus longtemps, il faudra lui donner certaines pierres précieuses pour qu’il soit plus endurant. À la fin de la journée, le petit être perd ses cœurs d’énergie et il faudra le ré-invoquer le lendemain en lui redonnant une gemme pour qu’il vous prête à nouveau main forte !

Cet opus de Harvest Moon est un excellent titre. On ne s’ennuie pas une seconde tant il y a à faire. Le jeu nous laisse une grande liberté d’action et il est plaisant de se découvrir une âme de fermier.

Test réalisé par Piqualose sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire