Test : Human Fall Flat sur Nintendo Switch

Human Fall Flat

human fall flat logo

 

Genre : Plateforme, Casse-tête
Langues : Anglais Sous-titres : Français, multilangues
Développé par No Brakes Games
Édité par Curve Digital
Sortie France : 07/12/2017
Prix : 14,99€ sur l’eShop, 33,99€ version boîte
Taille : 1220,54  Mo

Site Web Officiel

Bob est un humain. Comme tous les humains, Bob sait marcher et prendre des objets avec ses mains. Grâce à ces deux capacités basiques, Bob peut faire beaucoup de choses avec son environnement : actionner des leviers, monter des escaliers, porter une caisse, ramer, ouvrir des portes.

Human Fall Flat accueil

Bob est conscient du pouvoir que ça implique et va jusqu’à en rêver. Il se retrouve alors à tomber dans des lieux énigmatiques, où son but va être d’aller au bout de ceux-ci en relevant les défis dressés sur son passage, pour de nouveau tomber dans un autre monde, un autre rêve.

Bob est un humain. Et comme tous les autres humains, Bob aura le choix d’avancer… ou de faire tout et n’importe quoi.

Dans Human Fall Flat, vous contrôlez un humain un peu trop mou. Celui-ci sait donc lever les bras, s’accrocher, marcher et sauter : à vous d’exécuter ces actions basiques pour arriver à la fin de diverses énigmes et sauts, à travers les décors des différents mondes. Pour ça, vous avez votre JoyStick pour bouger et les gâchettes pour ordonner indépendamment à vos bras de s’accrocher. Bougez la tête pour donner la bonne direction à ceux-ci, sautez et voilà vous pouvez braver le monde ! La prise en mains des contrôles se fait rapidement mais il y aura toujours des moments où vous attraperez tout sauf ce que vous voulez. Ces longs moments de solitude font partie du Gameplay et sont amusants plutôt qu’agaçants !

La force du jeu réside dans le fait que vous faites des actions simples, mais cette fois vous les faites comme jamais auparavant dans un jeu vidéo. Au lieu de simplement ordonner de déplacer un objet ou de s’accrocher à une rembarde, vous effectuez les actions du début à la fin, étape par étape et vous pouvez enfin comprendre la douleur de vos héros à qui vous faites faire tout et n’importe quoi.

Human Fall Flat Gameplay 1

Ce qui est impressionnant dans le jeu, c’est qu’il utilise son potentiel jusqu’au bout. On a énormément de diversité dans les différents mondes, jusqu’à finir par faire des actions que jamais on n’aurait cru faire. Un niveau en particulier reflète bien les possibilités : pour vous laisser la surprise, on commence d’abord avec un premier type de véhicule, puis on continue avec son évolution, puis encore une autre pour enfin se dire « mais non, ils sont allés jusque-là ! ».

Le joueur ne sera jamais déçu et toujours étonné. Parfois, il préfèrera même s’attarder sur certains niveaux pour expérimenter un peu plus, découvrir comment utiliser encore plus loin certains objets. Et ça fini toujours en n’importe quoi.

Human Fall Flat Gameplay 2

Cependant, cette diversité m’a aussi amené à être bloquée. Dans une partie d’un niveau par exemple, il fallait mettre des crochets dans des trous et la précision demandée m’a fait rester une dizaine de minutes à essayer d’être précise tout en tombant régulièrement, pour refaire le tour, puis monter… L’idée était là mais la réalisation de l’objectif devenait trop difficile par la précision requise. Cette partie n’était pas irréalisable mais simplement longue et lassante, cassant toute l’ambiance épique qui avait été installée juste avant, dommage !

Mais heureusement lorsque Bob se retrouve bloqué, le jeu nous aide un peu en nous fournissant de quoi comprendre comment avancer, une sorte de soluce intégrée au jeu.

 

 

 

 

 

 

Visuellement le jeu nous fait retourner en enfance avec un air de Playmobil : les décors sont simples et efficaces : on sait où on est et dans quel univers. On s’y sent comme dans les rêves de Bob !

Ce qui m’a le plus déconcertée reste la bande son. Celle-ci dénote un peu de ce monde onirique, elle ne se lance qu’à certains moments dans le jeu et part sur des musiques épiques ou tristes, comme si on était dans un film d’action avec des sauts qui sauvent toute l’intrigue ou avec des séparations déchirantes entre deux personnages. Parfois elle tombe très bien, comme si ça avait été parfaitement calculé, mais à d’autres moments c’est moins le cas. Ce côté décalé est très drôle quand on joue à deux et peut-être que finalement c’était l’effet voulu : l’impression d’être dans un film comme quand on rêve.

Human Fall Flat Graph'

Pour rester dans le thème du son, les bruitages sont parfaits pour accompagner les actions souvent ridicules des personnages. Ils interviennent quand on s’y attend le moins et nous déconcentrent dans les moments les plus délicats : c’est ce qui fait qu’on peut partir en fou rire pour un rien.

Les graphismes vont bien avec les bruitages et la musique est décalée, un univers plutôt burlesque pour une aventure de rêve !

Je vais être claire sur ce point : le jeu est plus intéressant si on joue à deux. Seul, on va se creuser la tête avec un personnage à la démarche douteuse et les points forts décrits précédemment seront un peu moins remarqués.

À deux, le jeu pourrait se faire un peu plus rapidement. Mais en général, quand on peut faire à peu près tout et n’importe quoi… on préfère aller embêter son camarade ! Ça n’empêche pas d’avancer assez rapidement et de profiter de tous les éléments disponibles dans les quelques mondes proposés. On commence avec un manoir, une gare. Puis les joueurs finissent en voyage sur l’eau pour aller faire des travaux.

Human Fall Flat Contenu

Malgré la diversité de l’aventure, on aurait pu espérer un peu plus de niveaux pour prolonger le séjour. Voir même une fonctionnalité création de niveau en plus ? Les possibilités sont infinies avec les élements présents dans les décors de l’aventure !

Question customisations, quelques tenues sont disponibles pour habiller nos personnages tout mous et tout blanc histoire de mieux les différencier.

Avec des bases simple, Human Fall Flat arrive à nous emmener très loin. Le jeu propose un contenu intéressant bien qu’un peu pauvre : vu la qualité du jeu, on aurait aimé en avoir plus !

C’est un jeu parfait à deux, tout est prétexte à rire. La liberté proposée permet de partir dans de bons délires et il est difficile de s’ennuyer au vu de ce que nous propose le titre.

À prendre pour tous ceux qui voudraient réfléchir et surtout rire avec un autre joueur !

excelllent

Test réalisé par Picqualose sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire