Test : Let’s Sing Queen sur Nintendo Switch

Test : Let’s Sing Queen sur Nintendo Switch

Genre : Musique, Fête
Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien
Développé par Ravenscourt
Édité par Koch Media
Sortie France : 02/10/2020
Prix : 39,99€ sur l’eShop
Taille : 3408 MB
Joueurs : 1-4
Age minimum : 7

Site Web Officiel

Oh mama mia, mama mia, mama mia let me go ! Ainsi chantait Queen et son regretté leader charismatique Freddie Mercury.

On ne présente plus ces derniers tout comme le désormais cultissime jeu de chant « Let’s Sing ». Quoi de plus logique que de profiter d’une édition spéciale « Queen ».

Alors est-ce que Another one bites the dust avec cette version ou We are the champions ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre avec le test de Let’s Sing Queen.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu de chant ultra populaire Let’s Sing, rien de très compliqué ! Il s’agit de chanter selon les notes indiquées à l’écran et de tenter de réaliser le meilleur score possible. Autant être claire dès le début et vous dire que si vous vous engagez dans le challenge en mode « Beyoncé » à vouloir absolument respecter les paroles et à chanter avec votre plus belle voix…

Vous perdrez contre votre père qui baragouine absolument n’importe quoi et qui profane sans honte aucune le texte de Bohemian Rhapsody et vous met cependant 50 000 points dans la tête parce que lui il s’est borné à bien placer ses notes dans les « petites cases » qui apparaissent à l’écran. Et vous aurez beau vous insurger, hurler au scandale, pleurer de rage qu’il ne connaît même pas les paroles, qu’il ne chante même pas Anglais… Bah vous aurez tout de même perdu. Là est tout le sel de Let’s Sing. Jouer à plusieurs ! (ce qui en période de confinement est un peu compliqué et déconseillé) écouter votre chéri se ridiculiser dans les notes aiguës ou votre meilleure amie se claquer une corde vocale en tentant de suivre le rythme effréné de la chanson.

En toute franchise le mode solo est vite lassant car chanter seule du Queen en karaoké c’est un petit peu triste. D’autant plus que le mode « Feat. » du jeu vous garanti des fous rires ! Surtout si vous utilisez l’application au lieu des micros.

Vous avez de grandes chances de faire des scores pathétiques pour vous apercevoir à la fin du featuring que vous avez commis une erreur de joueur et que vous avez poussé la chansonnette lorsque ce n’était pas votre tour. Oui oui ça sent le vécu effectivement !

Se donner à fond sur Who wants to live forever et avoir 40% en score final… Ça fait mal. Ceci étant dit dès lors que vous avez compris votre erreur vous pouvez reprendre le dessus.

Ce qu’il y a d’appréciable avec Let’s Sing c’est que toutes les écoles de chant peuvent participer. Ceux qui aiment fredonner en douceur ou ceux qui se prennent vraiment pour Freddie Mercury et qui font en plus la chorégraphie. Chacun est libre d’appréhender la partie comme bon lui semble et évidemment on peut compter sur nos concurrents pour tenter de nous déstabiliser avec leurs éclats de rire.

Il faut avouer que c’est particulièrement difficile de ne pas terminer avec les larmes aux yeux. Ce jeu a été créé pour la fête c’est une évidence. Et si il y a bien un groupe qui s’y prête, c’est Queen. Qu’on aime ou pas ces artistes, nous connaissons tous au moins une chanson ! Que ce soit Bohemian Rhapsody ou The show must go on. Pour ma part j’ai également pris plaisir à visionner les clips dans la partie « juke-box » du jeu. Car il faut le souligner, Queen savait se mettre en scène. Pour les plus acharnés d’entre nous il y a également un mode vous permettant de vous mesurer aux joueurs du monde entier « World Contest »

Voici la liste des différents modes :

  • Classic de 1 à 4 joueurs Feat.
  • Chanter en duo pour découvrir sa compatibilité
  • Mixtape chanter sur 5 extraits qui composent cette dernière
  • Juke-box pour voir les clips

Il y en a donc pour tous les goûts et on trouve forcément le sien. Est-ce que Let’s Sing Queen se destine uniquement aux fans du groupe ? Je dirais que non. Car même si j’écoute parfois quelques chansons connues, je ne suis pas ce qu’on peut appeler « une inconditionnelle » de Queen. Et malgré cela j’ai beaucoup ri.

Je pense même que ne pas connaître par cœur les chansons, rajoute au fun du jeu. Placer un « we’re the champion » sorti de nulle part sur « We will rock you » ça n’a pas de prix ! Surtout pour ceux qui écoutent et manquent de s’étouffer de rire.

Conclusion ? Durant cette période difficile que nous vivons, pouvoir se détendre et rire en chantant sur du Queen… C’est vraiment appréciable. Alors certes on n’a pas pu tester en mode mega fête à cinquante mais même à deux on a beaucoup apprécié et ri. C’est donc avec plaisir que nous vous recommandons Let’s Sing Queen sur Nintendo Switch.


 

Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire