Test : Little Friends : Dogs & Cats sur Nintendo Switch

Little Friends : Dogs & Cats

Genre : Lifestyle, Simulation
Langues : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Italien
Développé par  imagineer
Édité par Just for games
Sortie France : 28/05/2019
Prix : 49,99€ sur l’eShop, 39,99€ version boîte
Taille : 4674,55 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Amis des animaux ce test devrait vous intéresser. Nous vous présentons aujourd’hui “Little Friends : Dogs and Cats”. Si vous pensez immédiatement à “Nintendogs” vous êtes sur la bonne voie. Car autant le dire d’emblée il s’agit d’un titre quasi similaire en tous points mais disponible cette fois sur Nintendo Switch avec de ce fait la possibilité de jouer en nomade et également sur TV. Êtes vous prêts à adopter un chien ou un chat ? Voir les deux ?

 

Nous voici donc confortablement installés sur le canapé, ma chienne à mes côtés, en ce qui la concerne elle a déjà été promenée, câlinée, nourrie… Et tout ce qu’elle veut c’est que je la laisse ronfler tranquillement. Donc face à l’indifférence de cette petite ingrate, je lance mon jeu en lui disant d’un air narquois “hum m’en fiche j’adopte un labrador sur Little Friends : dogs and cats et il va te REMPLACER” Zéro réaction de ma chérie, qui continue à dormir. Mes menaces sont tellement peu crédibles en même temps.

Me voici donc face à un choix déchirant et ce dès le début du jeu ! Choisir entre 3 chiens ! “Mais que c’est cruel ils ont tous besoin d’amour”. Allez on ferme les yeux plouf plouf ce sera toi… Hop pour le labrador. Il vous sera permis de choisir entre plusieurs races :

  • Caniche
  • Shiba Inu
  • Chihuahua
  • Bouledogue Français
  • Labrador Retriever
  • Berger Allemand

Une fois ma décision prise me voici donc à la maison avec mon meilleur ami pour la vie. Il faudra dans un premier temps le caresser longuement pour le rassurer. Et là le mode docké montre ses faiblesses d’entrée. C’est pénible de devoir caresser votre loulou avec les Joy-Con. Donc le mode nomade est à privilégier. Une fois Balrog calmé (ah oui j’oubliais ! Évidemment vous allez pouvoir donner un nom à votre chien), la magie de la responsabilité commence.

Il vous faudra le nourrir, lui donner à boire, jouer à la balle, le sortir, le brosser… Et ce dernier point devrait décevoir les fans de Nintendogs car il n’y a pas l’option de toilettage intensif. Moi qui adorais laver mon chien j’en suis toute penaude. Avis aux néophytes : il faut laver votre chien dans la vraie vie, lui appliquer un traitement anti-parasites, lui couper les ongles, lui nettoyer les oreilles, l’emmener chez le vétérinaire pour les vaccins… En même temps on ne peut pas trop en demander à un jeu qui répugne déjà à mettre un anus à un animal. Quoi ? Ça vous fait rire ? Mais c’est quoi cette fausse pudeur… quand il s’agit d’affubler les héroïnes de jeux-vidéos de poitrines XXXXXL ça ne pose pourtant pas de problème. Hello Mythra/Pneuma de XC2 on vous adore les filles.

Les graphismes sont mignons mais peu réalistes, nous sommes, comme élégamment expliqué précédemment, dans du kawaii ! Tout est fait pour ravir vos enfants et leur inculquer les obligations qui incombent à l’adoption d’un être vivant. Et oui un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Encore que ce jeu est si peu réaliste que je vous déconseille fortement de l’offrir à votre bout de chou qui vous réclame un animal de compagnie car il pourrait vous dire “mais j’y arrive facilement maman ! Regarde comme mon chien est heureux” et là il vous faudra expliquer votre erreur… Non ma puce je t’ai menti… Dans la vraie vie ce n’est pas comme ça…

Tout comme Nintendogs il ne faudra pas s’attendre à de l’ultra réalité. Il s’agit d’un titre kawaii limite éducatif. Les sorties avec votre animal seront l’occasion de relever certains défis incroyables sic tel que le guider vers des ballons gonflables, que de réalisme, ou encore de vous entraîner au lancer de Frisbee.

J’ai très peu apprécié la notion d’échec, lorsque votre toutou ne réussi pas à rattraper le jouet. On est là pour s’amuser diantre, on ne participe pas aux JO du lancer de Frisbee… Ah ça n’existe pas cette discipline ? Tant mieux.

La bande-son (sans en être une) est elle aussi très mignonne, vous serez accompagnés par des musiques aux sonorités celtiques ainsi que les différents bruitages émis par votre compagnon, tel que des aboiements, miaulements, ronronnements…

Vous pourrez également acheter divers objets pour votre animal tels que : paniers, nourriture, jouets, vêtements… ça n’engage que moi mais jamais je n’oserai affubler ma Rottweiler d’une jupe à volants. Il n’y a plus de respect là ! En plus de ces achats il vous sera permis de personnaliser votre maison. Mais pour vous permettre d’acheter tout cela il vous faudra monter en niveaux pour gagner des tickets et de l’argent.

On prépare donc son “KETUM gel” car il faudra en faire des caresses et la tendinite sera sûrement au rendez-vous. Là encore le réalisme ne sera pas au rendez-vous ! J’ai tenté de caresser ma chienne plus de 5 minutes, elle a fini par changer de place avec un regard lourd de sens “bon tu vas me lâcher ouais ? Tu t’ennuies depuis la fin de Game of Thrones ou quoi ?

Little Friends : Dogs and cats vous permet d’adopter 12 animaux au total mais seulement 3 pourront rester chez vous… chez Nintend’Alerts nous insistons sur le fait que nous ne cautionnons pas de tels agissements. Si l’on adopte un animal il faut s’en occuper. Si on en adopte 12 il faut créer son arche de Noé. À noter que les chats seront disponibles uniquement après le niveau 15 avec les choix suivants :

  • Japonais
  • Américain Shorthair
  • Scottish Fold

Ils ont sûrement tous été évalués par un comportementaliste car ils s’entendent très bien et à l’heure où j’écris ses lignes, aucun chien n’a tenté de mettre un des chats au menu du jour.

Il n’y a pas de durée de jeu… vous pouvez y jouer 30 minutes et abandonner tout comme vous pourrez totalement adorer et passer vos weekends à dorloter vos amis à 4 pattes.

Little Friends dogs and cats est mignon tout plein. Il est réservé aux personnes qui adorent les animaux et qui veulent s’amuser avec eux le tout confortablement assis dans leur canapé moelleux. Si vous avez aimé Nintendogs vous serez forcément séduit par ce titre. Personnellement j’ai pris plaisir à relever les non-sens car je vis avec des chiens/chats depuis toujours mais je reste impartiale. Il s’agit d’un jeu très kawaii auquel on prend plaisir à jouer lorsque son propre chien est en mode repos/ne me dérange pas.

ACHETER LE JEU AU MEILLEUR PRIX ICI 

 

N’hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter de Nintend’Alerts (ici) pour ne pas rater les derniers tests et les derniers bons plans !

Test réalisé par Laetitia sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés

 

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire