Test : Monster Energy Supercross sur Nintendo Switch

Monster Energy Supercross

Genre : Course, Sports
Développé par Milestone
Édité par Milestone
Sortie France : 13/02/2018
Prix : 59,99€ sur l’eShop, 49,99€ version boîte
Taille : 5520, 75 Mo

Site Web Officiel

Comme tous les jeux de course ou de sport, en général, Monster Energy Supercross ne fait pas défaut à la tradition puisque le scénario est assez limité. Il se résume en quelques lignes : en jouant à Monster Energy Supercross, le joueur est amené à revivre la compétition officielle 2017 Monster Energy Supercross.

Pour ce faire, le joueur aura la possibilité d’incarner un coureur (qu’il pourra un peu personnaliser, dans le menu adéquat) et il pourra conquérir dans des courses de 250SX ou 450 SX, selon sa propre volonté. Mais il devra s’essayer aux deux pour compléter la compétition.

Le gameplay en lui-même est relativement satisfaisant puisqu’assez instinctif en ce qui concerne le système de commandes. Pour autant, il faudra faire preuve d’une certaine technique pour parvenir à prendre les bosses des terrains de terre correctement ou amorcer votre approche lors d’un virage afin de dépasser vos opposants et gagner du temps.

Le jeu s’adresse très probablement aux passionnés du genre, qui sont prêts à passer des heures sur une même course pour la réussir à la perfection ou avoir un chrono’ relativement correct. En revanche, les nouveaux venus prendront certainement un peu moins de plaisir car le jeu peut sembler assez répétitif malgré un nombre assez important de courses à jouer.

Aïe… Le point négatif. Le portage sur Switch n’est que très peu agréable à l’oeil (les versions sur consoles doivent bénéficier de meilleures graphismes). En effet, les graphismes ne sont pas hyper-réalistes et gâchent clairement le plaisir du jeu. On a vite l’impression d’être sur un jeu de type Playstation 3, voire Playstation 2, en ce qui concerne les graphismes. C’est bien dommage !

La bande sonore est quant à elle satisfaisante car les musiques qui défilent sont prenantes et vous boosteront à coup sûr dans les moments les plus difficiles. Et les bruitages des moteurs et dérapages sont assez bien reproduits, dans l’ensemble. A défaut des graphismes, les sons permettent une meilleure immersion.

Niveau contenu, le jeu n’est pas déplaisant en soi mais assez limité. Il propose un bon nombre de courses, qui s’enchaînent assez rapidement (seule une mise en scène de fin viendra altérer la rapidité de cet enchaînement), pour lesquelles il faudra se positionner en pôle position ou au moins sur le podium pour gagner des points.

Mais il est vrai que le jeu aurait mérité plus de contenu, notamment un mode Carrière dans lequel il faudrait gérer ses contrats avec les partenaires ou autres pour mieux rentrer dans le rôle d’une super star de motocross. L’essence du jeu étant composé essentiellement de courses qui s’enchaînent rapidement, le sentiment de répétition et de tourner en rond s’installe encore plus vite, malheureusement.

Monster Energy Supercross s’adresse principalement aux connaisseurs de ce type de jeu, et aux fans de la fameuse compétition de motocross. Les nouveaux venus auront probablement de la peine à jouer sur ce portage Switch, à cause des graphismes trop peu convaincants et un sentiment de répétition qui s’installe assez rapidement, si votre but n’est que de finir la course et non de vous améliorer au fil de celles-ci.

Test réalisé par PSYCHEDELIC sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire