Test : MX vs ATV All Out sur Nintendo Switch

Test : MX vs ATV All Out sur Nintendo Switch

Genre : Course, Sport
Sous-titres : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Coréen, Portugais, Russe, Chinois
Développé par Rainbow Studios
Édité par THQ Nordic
Sortie France : 01/09/2020
Prix : 39,99€ sur l’eShop, 39,99€ version boîte
Taille : 7278,00 MB (version 1.0.1)
Joueurs : 1-2 en écran partagé, 1-8 en local (chacun avec 1 exemplaire du jeu), 1-8 en ligne
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Conflit tout-terrain

Dans MX vs ATV All Out, vous êtes un pilote de moto-cross américain qui n’a pas froid aux yeux. Vous vous sentez assez fort pour vous frotter aux ATV (All-Terrain Vehicle). Autrement dit: vous pensez devancer n’importe quel véhicule tout-terrain à 4 roues. Quads ou buggys (UTV pour les intimes), vous n’en ferez qu’une bouchée. Sûr de vous, vous êtes dans l’attente de parcourir le territoire Nord-Américain en quête d’exploit.

Merci le mode photo.

Mais avant de prouver votre valeur, MX vs ATV All Out va vous proposer un des tutoriels les moins encourageant du jeu vidéo. Le rêve américain se mérite !

Welcome to the Flying Framerate Moto Ranch

Place centrale du jeu, toutes vos parties commenceront au Flying Moto Ranch et ce même après avoir terminé le tutoriel. Je vais y aller franco: vous allez devoir apprendre le gameplay du jeu dans le seul environnement qui saccade bien comme il faut. La douche froide va durer une trentaine de minutes. Histoire de rendre cette partie encore moins excitante, le tutoriel est loin d’être ergonomique en affichant ce qu’il faut faire en pleine action. Next, et vite !

Je lis ou je pilote ?

Conduite arcade et fun immédiat

Malgré une petite touche de simulation en contrôlant le poids du motard grâce au stick droit (obligatoire pour préparer les sauts ou pour faire des virages serrés), la conduite et la physique sont très arcade. La prise en main est donc immédiatement instinctive et plaisante. En mode docké ou nomade, les commandes répondent très bien. Vous enchaînerez les courses et les figures facilement. À l’inverse, la conduite des ATV est vraiment basique: c’est même léger pour de l’arcade. Spoiler: la moto-cross gagne sur ce point. Lors de longues cessions en nomade, votre pouce droit vous rappellera que le désaxage du stick n’est pas toujours agréable. Mais bon, vous êtes un motard américain et vous ne craignez rien. Et encore moins la douleur.

Ça va faire quand-même un peu mal.

Moteur graphique 125cc

La version originale de 2018 n’était pas un exemple de beauté graphique, il en va de même pour cette version Switch. Sans être une déception, les décors freeride sont relativement vides. Les textures des terrains sont basiques et les effets de poussières sont quasiment absents. Les parcours indoors sont un peu plus détaillés, tout comme votre motard.

Je préfère tout de même les extérieurs.

En docké, les décors seront nets malgré un popping de textures d’herbes flagrant. En nomade, le flou s’invitera comme vous en avez maintenant l’habitude. Sa présence ne sera cependant pas gênante. Enfin moins gênante que les bruitages.

La musique ? Du rock (principalement) US !

Slash, Orgy, My Chemical Romance ou encore The Offspring (il y a All I Want déjà utilisé dans le célèbre Crazy Taxi !) sont les têtes d’affiche de la tracklist qui vous accompagnera durant les courses. Mais surtout elle viendra couvrir les bruitages qui vous agaceront assez vite. Mention spéciale à l’improbable bruitage du cours d’eau entendu dans le décors du tutoriel. Décidément ce tutoriel est plein de surprise.

Trace ton chemin

MX vs ATV All Out ne comporte pas de carrière solo comme la plupart des titres similaires. Du coup la progression se fera au gré de vos envies et vous pouvez vous lancer dans n’importe quel championnat. La sauvegarde de celui-ci se fera automatiquement et vous pouvez très bien entamer tous les championnats disponibles si vous le souhaitez. Ou bien simplement faire du freeride pour trouver des rouages parsemés dans les airs ou une simple course histoire de gagner des points. Points nécessaires pour améliorer les différentes pièces de votre bolide.

François ?

Les options sont bien fournies, améliorant l’expérience de jeu. Je peux enfin jouer avec ma vue préférée (sur les 7 disponibles) en désactivant les tremblements de caméra. Merci.

Et oui, cette vue est parfaitement jouable.

Bienvenue aux USA: taxe de séjour en supplément

Le jeu comporte de base plus d’une trentaine de circuits: en extérieur ou en indoor, il y a de quoi passer un bon moment malgré des décors un poil répétitifs. Si le cœur vous en dit, des DLC proposent de prolonger l’expérience et surtout de piloter sur les circuits américains officiels de 2020. Ou de se la péter en freestyle sur les circuits dédiés au guitariste Slash. C’est aussi ça l’Amérique: on peut tout mélanger sans se poser de question.

Et le multi dans tout ça ?

En ligne, je suis arrivé facilement 1er ! Non pas par mon excellent pilotage, mais simplement parce que j’étais le seul en piste. Les salons sont vides pour le moment. Heureusement que le mode 2 joueurs en écran partagé est présent.

Bouge pas j’arrive.

Il est très agréable mais ne dépassez pas la présences de 2 bots sous peine de ralentissement.

Doté d’une bonne conduite arcade pour un plaisir immédiat, MX vs ATV All Out n’est cependant pas exempt de défaut. Outre un tutoriel qui vous marquera longtemps, la conduite des ATV est bien en deçà des sensations procurées par la moto. Malgré une technique vieillotte, les courses sont prenantes et s’enchaînent rapidement. Cette petite liberté offerte par « l’absence » d’un mode carrière n’est pas un frein et permet d’évoluer à son rythme. Le mode 2 joueurs en écran partagé est le petit plus qu’on aimerait voir bien plus souvent.

Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire