Test : PUMPED BMX PRO sur Nintendo Switch

PUMPED BMX PRO

Genre : Sport, Réflexion, Arcade
Langues et sous-titres : Anglais, Français, Allemand, Espagnol, Russe

Développé par Yeah Us! Games et Warp Digital Entertainment
Édité par Curve Digital
Sortie France : 07/02/2019
Prix : 14,99€ sur l’eShop, pas de version boîte
Taille : 2924,48 MB
Joueurs : 1
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Dès le lancement du jeu, vous serez accueilli par un groupe de freestylers, « confortablement » installés sur leurs bolides et prêts à suivre vos instructions pour s’envoler (ou se ramasser) avec classe.

Curve Digital, avec son titre « Pumped BMX Pro », plonge directement le joueur dans le feu de l’action ! Pas d’histoire à l’horizon mais ce n’est, pour ce type de jeu, pas un problème.

Vous aurez la possibilité de choisir parmi une dizaine de riders celui qui correspond le mieux à votre profil ou à vos préférences dans le monde du BMX (Chase Hawk, Peta Shepherd, Nina Buitrago et bien d’autres).

Concernant les vélos, les plus grandes marques sont présentes (SUNDAY, COLONY, HARO, etc.) et pourtant peu de distinctions matérielles se font entre les bolides.

Avec PUMPED BMX PRO, le « Dirt » (exécution de figures sur terre ou dans les airs) est à l’honneur. Votre objectif sera d’enchaîner une série de sauts et d’y placer un maximum de figures, plus ou moins complexes, pour gonfler votre compteur de points.

Cette discipline est parfaitement respectée et ravira les fans de BMX. Plusieurs facteurs sont pris en compte et peuvent être cumulatifs :

  • la position du rider dans les airs (360, 720 ou 1080°)
  • pas moins de 60 figures (superman, xup, superwhip, etc.)
  • l’inclinaison du vélo dans les airs mais également au sol (icepick, toothpick, 50-50, etc.).

La réelle difficulté de ce jeu repose sur « la compression et la détente » du bolide.

En d’autres termes, il va falloir parfaitement (oui, parfaitement !) doser votre vitesse avant un saut, adapter la position de votre pilote dans les airs et surtout bien prendre en compte votre poids dans vos chutes pour maximiser votre vitesse avant de vous relancer sur le prochain obstacle.

Autant vous dire que si vous avez réalisé un parcours parfait mais qu’une fois arrivé à la dernière bosse vous n’avez pas assez d’élan … ce sera un retour à la case départ. La touche X deviendra plus que familière !

Les graphismes de Pumped BMX Pro sont propres, peu détaillés mais suffisants pour ne pas affecter l’expérience de jeu.

Curve Digital a voulu un décor proche de la réalité du monde du BMX  et donc en adéquation avec la nature. Les animaux seront vos plus fervents spectateurs dans vos courses de freestyle.

Les figures et les techniques de sauts sont fluides, détaillées et précises. L’éditeur a réellement mis l’accent sur la reproduction des figures et c’est l’essentiel !

L’atmosphère sonore est redondante. Chacun des 6 environnements possède un seul thème qui tourne en boucle.

L’univers du BMX regorge de musiques rock, pop, électro, rap, etc. De l’indietronica ou de l’indie-rock-alternative aurait été parfaites pour ce titre.

Le point positif est que la bande-son ne se remet pas à zéro à chaque fois que l’on recommence un niveau !

Ce jeu propose un réel contenu propre à l’univers du BMX :

  • 6 environnements différents (bois, montagne, désert…) composés de 10 niveaux chacun
  • Plus de 700 défis associés à des figures ou des actions à réaliser et des scores à obtenir.

Chaque « trick » (action/figure), réalisable grâce à la combinaison des touches et de votre expertise du doigté, vous permet de booster votre score.

Vous ne pouvez passer outre ces défis. Un minimum d’accomplissement est nécessaire pour débloquer l’accès à de nouveaux environnements, mais également à la personnalisation des vélos et à d’autres options comme le ralenti sur photo par exemple.

On aurait souhaité que le choix de notre vélo, parmi la dizaine proposée, ait un réel impact sur notre sensation de pilotage (poids, vitesse, accélération, etc.)

Les 6 niveaux disponibles assurent pas mal de travail (un large panel de figures et de combos réalisables) et de persévérance (les pauses s’imposent !).

Si vous êtes un dévoreur de défis, ce jeu est fait pour vous. Il mettra votre patience à rude épreuve sur pas moins de 10-15 heures de gameplay intensif.

Il vous faudra, à de nombreuses reprises, recommencer chaque niveau pour obtenir les scores et actions nécessaires. C’est ici que repose la thématique du jeu.

 

Pumped BMX PRO propose et impose les codes de l’univers du BMX.

Comme un vrai freestyler, il sera difficile de replacer avec brio une figure azimutée sans perdre en vitesse sur le rythme de la course ou, dans le pire des cas, se retrouver nez à nez avec un terre-plein. Le principe de la gravité !

On sera alors tenté de réaliser le minimum d’actions par course, de passer à côté d’une partie du gameplay, simplement pour assurer chacun des défis et débloquer le prochain niveau.

Avec ce titre, l’excitation laisse place à la frustration du fait de la complexité des objectifs. Néanmoins, l’effet « mannequin crash test » lors de la chute du personnage, pourrait réveiller en vous le petit diable qui sommeille et rendre vos échecs plus « amusants ».

Test réalisé par Herzekiel sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire