Test : Tetra’s Escape sur Nintendo Switch

TETRA’S ESCAPE

Genre : Aventure, casse-tête, plateformes
Langues : japonais, anglais, français, allemand, espagnol, coréen, russe, chinois
Développé par ABX Games
Édité par Ratalaika Games
Sortie France : 10/08/2018
Prix : 4,99€ sur l’eShop
Taille : 442,50  Mo

Site Web Officiel

Tetra’s Escape nous raconte l’aventure des Tetras, adorables petits blocs qui se promenaient tranquillement, quand un tourbillon mystérieux est apparu et les a aspiré.

Un portail mettant en danger les Tetras

Il va falloir tous les sauver, en trouvant le chemin vers le portail qui les ramènera à la maison. Mais ça ne sera pas si facile que ça, pour atteindre la sortie il faudra faire preuve de réflexion pour réussir à créer une voie.

Les Tetras, blocs tout droit venus de Tetris, s’essayent ici à un jeu de réflexion avec un très léger côté plate-forme. Chaque niveau demandera d’atteindre la sortie, symbolisée par un portail.
Pour ce faire, les Tetras disposent de la capacité de prendre les différentes formes de Tetris.

Exemple de niveau et de cubes

Les célèbres lignes, cubes, ou L sont donc de la partie afin de permettre de franchir les blocs. Mais tous les blocs n’ont pas accès à ces transformations. Les Tetra gris/noir, par exemple, ne peuvent se transformer en rien, quand les verts n’auront que la ligne droite.

Et cette transformation est définitive, il faudra donc faire attention à la position que l’on donne au bloc et à son emplacement, car au fur et à mesure des niveaux qui se complexifient, il est possible de pivoter le tetromino ou de le retourner et certains Tetras ont droit à beaucoup de formes possibles, il faudra faire le bon choix.

Multiples transformations d’un bloc

La hauteur jouera aussi son importance, car s’il chute d’une hauteur trop importante votre Tetra se transformera en un cube impossible à bouger. Heureusement, les Tetras ont un peu de souplesse, mais pas trop, ayant la capacité de sauter, mais uniquement de bloc en bloc, le vide les bloquant.

Tetromino oblige, le jeu est très cubique. Les décors sont assez vides, bien que colorés, avec à peine un arbre ou deux par-ci par-là et un arrière-plan vague, mais le jeu reste très lisible et l’alternance entre deux tons de couleur permet de bien calculer la hauteur ou la distance séparant deux plateformes.

Un décor coloré, mais vide

La musique s’en sort beaucoup mieux, s’adaptant bien aux niveaux. Ceux du début, plutôt simples, ont droit à une bande-son reposante ou entraînante, quand ceux des derniers mondes pourront avoir une ambiance plus inquiétante.

Tetra’s Escape se compose de 64 niveaux, à la difficulté croissante, pouvant occuper quelques heures.

Les premiers seront facilement terminés, mais au fil de l’avancée dans les différents mondes, la difficulté augmentera, et il ne sera pas rare de recommencer un niveau. D’autant que dans chacun d’eux, il y aura trois étoiles et une coupe à collecter.

Les trois étoiles

Cette dernière n’apparaît d’ailleurs qu’une fois les trois premières récupérées, donnant parfois lieu à quelques mauvaises surprises, quand le chemin qu’on a créé a enfermé la coupe. Le 100% propose un challenge intéressant, nécessitant de réfléchir un peu plus, ce qui améliore bien la durée de vie.

Tetra’s Escape propose une expérience très divertissante. Les Tetras sont mignons, le jeu est coloré, la musique entraînante, et pour ne rien gâcher le prix est assez bas. Ce n’est pas le jeu de réflexion le plus atypique, mais il est très divertissant.

Une bonne petite pioche, idéal en cette période estivale pour se détendre avec un peu de casse-tête.

 

Test réalisé par Marron sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en achetant vos cartes Nintendo eShop chez nos partenaires.
Retrouvez nous sur :
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire