Test : Toki Tori 2+ sur Nintendo Switch

Toki Tori 2+

 

Genre : Réflexion / Plateforme
Développé et édité par Two Tribes
Sortie France : 23/02/2018
Prix :  14,99€ sur l’eShop
Taille : 576,72 MB

Site Officiel

C’est sans savoir à quoi m’attendre et avec je l’admets, un (tout petit) apriori par rapport à l’aspect enfantin et chatoyant du jeu, que j’ai mis la main sur Toki Tori 2+. Certes notre héros est un mignon petit poussin, mais contrairement aux apparences, ce jeu n’est pas accessible aux plus petits, les mécaniques et la réflexion exigée demandent d’avoir à minima deux bonnes poignées d’années.

Sans préambule, nous voici donc largués aux commandes de notre oisillon que nous allons devoir diriger dans cet univers coloré et bercé d’une musique paisible. Seule info dont nous disposons, une menace rôde, qu’il va nous falloir identifier. Nous allons donc évoluer à travers différents niveaux sous forme de puzzles afin d’avancer vers notre objectif, dans une aventure à la Metroidvania.

Pour ceux qui auraient joué au 1er volet, l’expérience qui nous est proposée cette fois ci est très différente. Les actions de notre poussin sont au nombre de 2, il peut siffler et écraser le sol, ni plus, ni moins. Nous allons devoir en expérimenter les effets sur notre environnement et sur les diverses bestioles ou monstres qui peuplent les lieux, franchir obstacles et dénivelés, trouver le moyen de parcourir les airs, le tout en récoltant des fragments dorés et en actionnant des stèles dont l’utilité se dévoilera plus tard . Toki Tori 2+ édition Nintendo Switch bénéficie de bonus de gameplay par rapport à la version 2 sortie en 2013. Sans trop en dévoiler, vous rencontrerez de nouvelles énigmes et solutions, des succès déblocables, ainsi que des collectables à visualiser dans un menu minimaliste par l’intermédiaire du Tokidex. Une autre spécificité de cette édition : la prise en charge des captures vidéo ou des screens, partageables sur les réseaux sociaux.

Au fil de notre progression, nous apprenons différents chants qui vont nous aider à évoluer dans notre aventure, notamment en ajoutant des points de sauvegarde à ceux existants. Les indications sont très peu nombreuses, ce qui nous met régulièrement face à des casse-têtes qui vont nous demander de sérieusement nous creuser les méninges. L’expérience est basée sur l’observation et la réflexion, il va parfois falloir tenir compte d’éléments se trouvant bien avant et être attentifs aux détails. Pas de place à l’improvisation dans Toki Tori 2+, un mauvais calcul peut nous être fatal ou nous mener à réinitialiser le niveau car notre piaf est coincé. Ne comptez pas sur la carte accessible grâce à la touche moins du joy con gauche pour vous permettre de débloquer une situation : la map est rudimentaire, ne comporte aucune légende, pas facile de s’y retrouver.

60 images par secondes sont annoncées, la fluidité des graphismes est bien là, une belle qualité d’image que ce soit sur le dock ou en mode nomade, tout est net et bien modélisé. Visuellement, c’est agréable et coloré, un bonheur pour les yeux.

La bande son est impeccable, à chaque ambiance sa mélodie. Elles ne sont ni invasives ni agaçantes, ce qui est à souligner, car l’apparence chatoyante et enfantine de départ pourrait faire penser qu’on va subir soit de la musique gnangnan, soit trop nerveuse, ce qui aurait été pénible à la longue. A noter que les niveaux sonores musique et effets sont réglables dans les paramètres, de quoi satisfaire toutes les oreilles.

Si vous souhaitez explorer tous les recoins et récupérer tous les collectables, une 15aine d’heures sont à prévoir, pour une progression plus linéaire ce sera de l’ordre d’une 10aine d’heures, ce qui est plus que correct pour ce type de jeu. Cette durée plus qu’honnête est due à la conception scénaristique de Toki Tori 2 + qui tend vers le jeu d’aventure, il n’est pas qu’un simple jeu de puzzle, le contenu en est donc étoffé.

 

Toki Tori 2+ est une belle découverte, alliant réflexion et aventure. Les choix scénaristiques des développeurs font que ce jeu peut surprendre aussi bien les connaisseurs du précédent volet que ceux qui le découvrent aujourd’hui. En outre, l’édition 2+ sur Switch offre une véritable valeur ajoutée avec ses fonctionnalités et son contenu enrichi.

Le contraste entre la mignonnerie de départ et la difficulté réelle des niveaux nous saisit et nous happe dès le début, sans nous lâcher. Jamais redondant, il n’y a pas de lassitude pour un jeu de ce type et de cette durée. Avec la conception globale du jeu, la difficulté progressive et le renouvellement constant des moyens de résoudre les énigmes en font une expérience fort sympathique, malgré la frustration occasionnellement ressentie quand la solution nous échappe et que rien ne peut nous guider.

A ne pas manquer !

Facebooktwitterredditpinterestmail

1 commentaire sur “Test : Toki Tori 2+ sur Nintendo Switch”

Laisser un commentaire