Test : Zeroptian Invasion sur Nintendo Switch

ZEROPTIAN INVASION

Genre : Shoot’Em Up
Langues : – Sous-titres : Français
Développé par Josyan
Édité par Josyan
Sortie France : 26/04/2019
Prix : 4,99€ sur l’eShop
Taille : 118,49 Mo
Joueurs : 1
Age minimum : 3

Site Web Officiel

Le shoot’em up est un genre qui a cette particularité de savoir remettre au goût du jour le « scoring ». Mais si, vous connaissez sûrement cette pratique qui vise à obtenir le meilleur score possible dans le but de trôner fièrement en haut du tableau des scores. Avec Zeroptian Invasion, c’est exactement ce qu’il faut avoir en tête lorsque l’on débute une partie.

Au fur et à mesure, les ennemis se font plus fourbes !

En effet, pas de scénario enchanteur ici, ni d’arbre d’évolution ou de mécanique de gameplay complexe : nous sommes là pour empêcher une invasion d’aliens à coup de tirs lasers et d’une grande dose de persévérance. Il n’en fallait pas plus pour ce Space Invaders-like qui, sans réinventer les codes, propose une expérience solide et somme toute maîtrisée.

Zeroptian Invasion joue la carte de la simplicité. La croix directionnelle pour se déplacer, un seul bouton pour tirer, et le tour est joué. Paradoxalement, c’est cette même simplicité qui se transformera en cauchemar lors de vos parties. Oui, le jeu est difficile, et c’est assumé. De manière générale, il y a dans la façon de jouer une lourdeur particulière. Le vaisseau que l’on dirige n’est pas particulièrement rapide, et sa puissance de feu est plus que ridicule, puisque vous ne pouvez pas spammer les tirs en permanence. Il faudra attendre que votre laser touche sa cible ou qu’il sorte de l’écran avant de pouvoir attaquer de nouveau. Pour finir, votre engin ne peut supporter qu’un coup : attention donc avec les prises de risques.

Il ne faut surtout pas prendre les boss à la légère !

Si certains pourront y voir un acharnement de la part du développeur, il faut surtout prendre le contre-pied et y voir un parti pris. Si le titre semble brider le joueur, c’est justement pour que ce dernier soit en permanence dans l’anticipation plutôt que dans l’attaque à outrance avec l’espoir que vos tirs touchent au hasard. Dans Zeroptian Invasion s’applique la politique du « un tir, un mort », et cela fonctionne à merveille manette en main.
Vous n’êtes pas seul pour autant, puisque des bonus viennent régulièrement vous prêter main forte. Au nombre de trois, ils peuvent vous faire bénéficier d’un bouclier pouvant parer un coup, vous accorder une vitesse de déplacement légèrement supérieure ou vous autoriser à tirer deux fois d’affilées. Soyons honnêtes, ces bonus ne sont pas exceptionnels, mais vous saurez les apprécier une fois que vous en trouverez un, après avoir perdu une bonne dizaine de fois.

Le titre joue beaucoup sur son aspect monochrome !

À noter que vous pouvez enclencher dans le menu un mode « Tate » qui, une fois votre Switch tournée à la verticale, permet de prendre tout l’écran et d’avoir une meilleure vision d’ensemble lorsque les ennemis arrivent. Le revers de la médaille étant que les contrôles ne sont clairement pas optimisés pour ce mode, à moins de décrocher les Joy-Con et de jouer en position normale et la Switch en verticale (ce qui n’est pas forcément évident).

Pour les amoureux du rétro-gaming, la direction artistique ainsi que la bande-son du titre sont de vraies petites pépites de nostalgies. Rappelant les belles années de l’arcade, ce choix graphique en plus d’être logique pour un jeu de cet acabit, est surtout bien réalisé.

Avec un seul tir à la fois, mieux vaut savoir viser !

 

Pour renforcer cet effet, il est même possible d’activer un mode « CTR » qui permet de laisser transparaître les fameuses lignes de pixels propres aux vieux écrans cathodiques. De quoi rajouter un élément supplémentaire à l’effet d’immersion. Pour le reste, Le jeu reste pour celles et ceux qui ne seront pas rebutés par cette touche rétro, propre aux années 80.

Ce sont donc six mondes qui sont proposés, séparés en trois niveaux chacun, au bout desquels vous attendent des boss tous aussi coriaces les uns que les autres. Autant le dire tout de suite, le titre ne sera pas tendre avec vous : préparez-vous à éponger régulièrement la sueur de votre front si vous voulez en voir le bout.

Le titre se termine plutôt rapidement !

Que vous puissiez le finir relève donc de votre état d’esprit et de votre capacité à accrocher ou non face au challenge proposé. En tout et pour tout, il sera possible d’achever le titre en moins d’une heure si vous êtes un crack du pad, et pas beaucoup plus pour les autres, sans oublier que Zeroptian Invasion est un jeu à petit prix (4,99€), ce qui explique que l’aventure proposée n’est pas gargantuesque non plus.

Zeroptian Invasion est tout simplement un jeu qui se suffit à lui-même. Certes court et plutôt timide en terme de contenu, celui-ci se distingue par son challenge relevé et son ode aux années 80 qu’il parvient à retranscrire de façon fidèle. De plus, le choix de proposer un gameplay exigeant et précis au détriment d’un plus nerveux et haché permet de vraiment ressentir les moments où l’on réussit par le skill. À prix mini, bien réalisé et techniquement propre, il offre une expérience agréable qui ravira les fans du genre.

Test réalisé par Jibenc0 sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire